Réforme fiscale

11 mars 2016 11:28; Act: 13.03.2016 13:13 Print

Les syndicats annoncent la couleur

LUXEMBOURG - L’OGBL et la CGFP ont tenu, vendredi matin une conférence de presse dans laquelle ils ont exprimé leur position sur la réforme fiscale, avant de rencontrer le gouvernement.

storybild

L'OGBL et la CGFP ont tenu une conférence de presse commune ce vendredi matin à Luxembourg.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Pas de réelles contre-propositions, mais des propositions complémentaires. C'est la teneur générale des propos tenus par André Roeltgen, président de l'OGBL et Romain Wolff, secrétaire général de la CGFP lors d'une conférence de presse conjointe organisée à la veille d'une réunion de négociation avec le gouvernement. «Nous sommes d'avis que la proposition gouvernementale va dans la bonne direction en ce qui concerne la fiscalisation des personnes physiques mais il y a encore des efforts à faire», expliquait André Roeltgen.

Les deux organisations ont donc évoqué une batterie de propositions qu'elles émettront lors de leurs discussions avec le gouvernement. Parmi ces propositions, la nécessité de renforcer la taxation des revenus du capital pour financer les allègements en faveur des ménages et des petits et moyens revenus. Cela pourrait être rendu possible, selon elles, par une imposition des stock-options à 100% et une exonération des dividendes plus faible, à hauteur de 30% au lieu de 50% comme le prévoit le nouveau texte.

Un nouveau barème, calculé sur un autre modèle, a aussi été proposé, ainsi qu'une adaptation de certains abattements et du crédit monoparental. La réforme fiscale a été dévoilée il y a deux semaines par le gouvernement et devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2017.

(Yannis Bouaraba /L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Enfin! le 11.03.2016 12:21 Report dénoncer ce commentaire

    Oh, le grand chef du Lcgb n'a pas eu d'invitation?!

  • Pierre le 11.03.2016 18:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sûrement pas invité

  • les absents ... le 11.03.2016 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    Mais pourquoi le Lcgb ne participe pas à cette conférence de presse?

Les derniers commentaires

  • Georges le 12.03.2016 09:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Juste une réunion de concertation, le LCGB ne souhaite peut être pas d'invitation de leur part, il vous suffit de prendre le temps de lire, en clair, relisez...

  • Pierre le 11.03.2016 18:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sûrement pas invité

  • Nee merci le 11.03.2016 16:21 Report dénoncer ce commentaire

    Avons nous encore besoin de syndicats?

  • foududuc le 11.03.2016 15:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les syndicats sont bien trop vieux. .place au jeunes et leur énergie de changer le monde

  • les absents ... le 11.03.2016 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    Mais pourquoi le Lcgb ne participe pas à cette conférence de presse?