Selon une Étude

12 juillet 2013 10:00; Act: 11.07.2013 21:29 Print

Un lycéen passe plus de 7h par jour sur son GSM

LUXEMBOURG - Les jeunes du pays sont accros à leurs écrans et consoles, selon une étude publiée jeudi.

storybild

Les filles passent jusqu'à 10 heures par jour avec leur portable. (photo: (dr))

Sur ce sujet
Une faute?

Presque tous les lycéens du Luxembourg (96 %) possèdent un téléphone portable, selon les chiffres d'une étude du Centre de prévention des toxicomanies. Plus de 1 500 des 8 000 élèves en secondaire du pays ont répondu au questionnaire. Il s'avère qu'ils sont accros à leurs écrans. En moyenne, un lycéen en année supérieure passe 7,4 heures par jour de classe à utiliser son GSM. Une durée qui monte à 8,6 heures les jours sans école. Le temps passé sur le téléphone, pour discuter, envoyer des SMS ou surfer sur le Net augmente en fonction de l'âge et du sexe.

Ainsi, un jour où il n'y a pas école, un garçon passe 6,2 heures portable à la main, une fille... 10 heures! À cela s'ajoute le temps passé devant la télé et l'ordinateur. Un lycéen passe 2,9 heures par jour devant son ordi les jours de classe et 4,5 heures les autres jours. La télé est regardée 2,5 heures quand il faut aller au lycée, 4,1 heures les jours fériés.

En outre, six lycéens sur dix possèdent une console de jeux et passent, en moyenne, plus de 2 heures à jouer chaque jour. Pour l'utilisation du Net, elle tourne essentiellement autour de la musique, des réseaux sociaux et la recherche d'informations. 59,5 % des jeunes interrogés disent aussi surfer parfois sans but précis.

(Jérôme Wiss)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Vindulux le 12.07.2013 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Pour l'interdiction totale des Gsm aux lycéen. A la maison les parents sont responsable. Il faut interdire aux élèves d'entrer dans un établissement scolaire avec un GSM. Pour contacter leurs parents les enfants doivent avoir un accès gratuit au téléphone de l'école.

  • Luxsm le 13.07.2013 14:38 Report dénoncer ce commentaire

    Un lycéen passe plus de 7 heures par jour sur son gsm, ok, maintenant la question est combien d'heures un adulte homme ou femme passe t'il sur son gsm par jour??

  • TC.1 le 12.07.2013 11:34 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis pour la technologie... mais en regardant autour de moi les enfants passent trop souvent collé à leur GSM surtout ds les reseaux sociaux. Le parents n'ont rien à foutre, parce que cela leur permet de se repauser au lieu de s'occuper de leur gamins.. QUE FAIRE? interdire au jeunes les portables? Confisquer dans les écoles les portables?

Les derniers commentaires

  • Superjhemp le 13.07.2013 14:41 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas ça qui va relever le niveau intellectuel chez nos plus jeunes ! Nous fabriquons des générations d'andouilles inadaptées !

  • Luxsm le 13.07.2013 14:38 Report dénoncer ce commentaire

    Un lycéen passe plus de 7 heures par jour sur son gsm, ok, maintenant la question est combien d'heures un adulte homme ou femme passe t'il sur son gsm par jour??

  • rené la taupe le 13.07.2013 11:28 Report dénoncer ce commentaire

    il va y avoir une belle épidémie de cancer du cerveau dans les 10 années qui viennent, pas étonnant que les assurances ne couvrent plus les ondes émises par les telephones portables, comme à l'instar de l'amiante que les assurances ne couvrent plus depuis 1913 car elles, elles connaissaient déjà la dangerosité de ce produit. Une étude danoise a démontré qu'au Danemark les tumeurs du cerveau ont augmenté de 40 % chez les jeunes depuis 2001

    • tum tum le 10.10.2013 09:07 Report dénoncer ce commentaire

      Idem pour la Suède qui utilisent le portable depuis 1980. Généralement, les tumeurs se développe du coté ou l'on met le téléphone

  • TC.1 le 12.07.2013 11:34 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis pour la technologie... mais en regardant autour de moi les enfants passent trop souvent collé à leur GSM surtout ds les reseaux sociaux. Le parents n'ont rien à foutre, parce que cela leur permet de se repauser au lieu de s'occuper de leur gamins.. QUE FAIRE? interdire au jeunes les portables? Confisquer dans les écoles les portables?

  • Vindulux le 12.07.2013 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Pour l'interdiction totale des Gsm aux lycéen. A la maison les parents sont responsable. Il faut interdire aux élèves d'entrer dans un établissement scolaire avec un GSM. Pour contacter leurs parents les enfants doivent avoir un accès gratuit au téléphone de l'école.

    • Thierry le 13.07.2013 15:25 Report dénoncer ce commentaire

      Je ne pense pas que la plupart des ados passent 2.9h ou 4,5h/jour devant la TV. Dans tout mon entourage, les ados sont rivés sur leur ordinateur ou utilise leur GSM dirant des heures et passent très peu de temps devant la TV, et c'est un euphémisme...