Santé au Luxembourg

02 mars 2016 16:29; Act: 02.03.2016 16:54 Print

«Les accises sur le tabac ne vont pas augmenter»

LUXEMBOURG - Le ministère des Finances ne prévoit pas de nouvelle hausse des taxes sur le tabac cette année. Une hausse réclamée par la Fondation cancer.

storybild

La Fondation cancer réclamait une augmentation des prix du tabac. Un vœu qui ne sera pas exaucé cette année. (photo: Editpress)

  • par e-mail
Sur ce sujet
op Däitsch

Lors de la publication mardi des chiffres sur la consommation de tabac au Luxembourg, la Fondation cancer réclamait «une augmentation conséquente des prix du tabac». L’État ne suivra pas cette proposition dans l’immédiat, puisque les accises sur le tabac, les taxes fixées par l'État, «ne vont plus augmenter cette année», a indiqué le ministère des Finances, contacté par L’essentiel.

Le ministère de la Santé, également joint par L’essentiel, estime néanmoins qu’une «hausse conséquente des prix des produits du tabac permet de réduire de manière significative la consommation». Mais le gouvernement a tranché en faveur du maintien de la taxation actuelle, tant pour les cigarettes que pour le tabac à rouler. Ce dernier avait vu ses accises augmenter le 1er février dernier, le Luxembourg s'étant conformé à une directive européenne.

Un demi-milliard d'euros par an pour l'État

Les consommateurs pourraient tout de même voir les prix augmenter. Les fabricants auront l’obligation, à partir de fin mai, d’inscrire de plus grands messages d’alerte sur les paquets de cigarette et de tabac, ce qui nécessite déjà de lourds investissements, selon des grands manufacturiers présents sur le marché luxembourgeois interrogés par L'essentiel. Ils pourraient être tentés de les répercuter sur le prix de vente.

Les ventes de tabac rapportent 500 millions d’euros par an à l’État luxembourgeois, d’après les derniers chiffres disponibles. Quelque 170 millions de paquets et 4 000 tonnes de tabac sont vendus chaque année au Grand-Duché. La majeure partie de ces achats est réalisée par des non-résidents.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • ujikouaki le 02.03.2016 16:56 Report dénoncer ce commentaire

    Qui est le plus accro: les fumeurs a la nicotine ou l'etat a l'argent qui provient du tabac?

  • alfatech le 02.03.2016 19:30 Report dénoncer ce commentaire

    je suis non fumeur mais je ne vois pas pourquoi il faut encore augmenter le tabac. En effet un fumeur est tellement taxé que finalement il a financé 10 fois la prise en charge de sa maladie (et les probabilités sont faibles finalement) si besoin donc stop l'hypocrisie.

  • Odin le 02.03.2016 18:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Augmenter le tarif sous pretexte de santé publique est une belle Hypocrisie. Autant l'interdire à la vente tout simplement et tant pis pour le lobby du tabac.

Les derniers commentaires

  • Nomi le 03.03.2016 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    Un Euro de plus par paquet à verser intégralement dans la caisse de santé !!!!!

  • realite le 03.03.2016 12:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @vindulux dans toute sa splendeur

  • A ne plus rien y comprendre. le 03.03.2016 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai acheté mon paquet de cigarettes ce matin et la vendeuse m'a informé d'une augmentation de 30 cents pour un paquet de 30 cigarettes de Malb. à partir du mois d'Avril alors que je lis dans l'Essentiel papier qu'une augmentation pourrait être envisagée à cause des frais causés par l'inscription de plus grands messages d'alerte à partir de fin Mai !!!! 30 cents d'augmentation me paraissent un peu exagéré pour une étiquette, serait il question d'une augmentation déguisée??

  • perso le 03.03.2016 10:11 Report dénoncer ce commentaire

    Personnellement je trouve indamissible qu'on vende des cigarettes à des moins de 21 ans, les autres sont assez "adultes" pour prendre leurs responsabilités. En ce qui concerne le prix pourquoi les pénaliser plus que l'essence, l'alcool... c'est pas juste non plus.

    • igod le 03.03.2016 11:09 Report dénoncer ce commentaire

      c'est inadmaissible d'en vendre tout cours . Et si il faut laisser les gens prendre leur responsabilité alors il devrait en etre de meme pour l'herbe , la Coke et .... le death metal :-)

    • @perso le 03.03.2016 14:52 Report dénoncer ce commentaire

      Les moins de 21 ans c'est du passé maintenant c'est au moins de 18 ans de demander à un plus âgé d'acheter tout ce qui leurs est interdit et l'affaire est réglée,le commerçant n'a rien à se reprocher.

  • TramO le 02.03.2016 20:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le travail tue aussi, pourtant on nous fait pourtant travailler plus et plus longtemps !! L'étude Boeing, connue et utilisée depuis des années, démontre que plus on retarde l'âge légal au départ à la retraite, plus le risque est élevé de ne jamais se retrouver vivant en pension et de toucher un seul euro en tant que pensionné !! Aller donc savoir pourquoi on repousse, dans bon nombre de pays, l'âge légal de la pension lol :-( !!! Merci l'Europe et nos gouvernements...

    • Vous ne dites que la demie vérité le 03.03.2016 00:44 Report dénoncer ce commentaire

      L'étude Boeing a aussi été analysée en détail et vous omettez de présenter les conclusions de ces analyses: Chez Boeing, les hauts-salaires partaient en moyenne entre 49 et 55 ans et ils vivaient en moyenne jusqu'à 85 parce-qu'ils avaient accès aux soins médicaux et une qualité de vie supérieure. Ceux qui partaient à 65 ans (et qui vivaient par la suite en moyenne 18 mois) étaient les faibles revenus qui n'avaient pas l'accès aux soins et souvent même pas assurés du tout. Cette problématique est propre aux USA et n'est pas extrapolable au Luxembourg.