Fouilles archéologiques

20 novembre 2012 15:52; Act: 20.11.2012 19:00 Print

Trois squelettes découverts près du Palais

LUXEMBOURG - Luxembourg-Ville, ville millénaire? Pour les archéologues qui ont trouvé lundi trois squelettes en plein centre-ville, cela ne fait aucun doute.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Un squelette, puis un deuxième, un troisième et bientôt un quatrième. Voilà la découverte faite par le Centre national de recherche archéologique lors des fouilles dans la rue du Fossé, à deux pas du Palais grand-ducal.

«Ils étaient tous dans un périmètre de 5 mètres sur 5. Un morceau du mur d'enceinte du monastère des Cordeliers a aussi été découvert lors de ces recherches entamées la semaine dernière. Pour l'instant, il est impossible de dater avec précision les sépultures. Les archéologues doivent trouver des objets pour ça», explique Robert Wagner, du Centre national de recherche archéologique. Les squelettes pourraient dater d'une période comprise «entre le Moyen-Âge et la fin du XVIIIe siècle».

Débutés fin octobre, les travaux de la rue du Fossé vont-ils pouvoir continuer? Pour Romain Breuer, le coordinateur du chantier, cela ne fait aucun doute: «Dans un tel périmètre on s'attendait à des découvertes archéologiques. Les archéologues font leur travail comme prévu et nous ferons le notre». Le service archéologie dispose ainsi d'environ deux mois, selon les découvertes effectuées, pour effectuer des fouilles sur des parcelles de 30 mètres sur 5. D'après Robert Wagner, d'autres surprises sont à attendre...

(FR/JW/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Fair-play le 22.11.2012 10:19 Report dénoncer ce commentaire

    qu'ils ne trouveront pas de squelettes de 30 à 100 cm près de ce monastère

  • Thompson le 20.11.2012 22:15 Report dénoncer ce commentaire

    Plus surprenant encore, c'est que les squelettes découvert étaient juste à proximité des routes..possible squelettiques personne n'as jamais rien remarqué pendant les travaux?!? En tout cas, bonne nouvelle pour l'histoire du pays!

  • Héhé Lëtzebuerg le 21.11.2012 08:54 Report dénoncer ce commentaire

    des vestiges de fil de cuivre à 100m de profondeur datant de 1000 ans et concluent que les russes disposaient il y a 1000 ans d'un réseau de fil de cuivre. Aux USA, les américains ont creusé jusqu'à une profondeur de 200m et ont trouvé des restes de fibre de verre, datant de 2000 ans. Ainsi, «les américains disposaient déjà il y a 2000 ans d'un réseau de fibre de verre!» Au Luxembourg :«Suite à des fouilles dans le sol luxembourgeois jusqu'à une profondeur de 500m les archéologues n'ont rien trouvé. Conclusion des experts: «les anciens luxos disposaient déjà il y a 5000 ans d'un réseau Wifi!»

Les derniers commentaires

  • Fair-play le 22.11.2012 10:19 Report dénoncer ce commentaire

    qu'ils ne trouveront pas de squelettes de 30 à 100 cm près de ce monastère

  • Héhé Lëtzebuerg le 21.11.2012 08:54 Report dénoncer ce commentaire

    des vestiges de fil de cuivre à 100m de profondeur datant de 1000 ans et concluent que les russes disposaient il y a 1000 ans d'un réseau de fil de cuivre. Aux USA, les américains ont creusé jusqu'à une profondeur de 200m et ont trouvé des restes de fibre de verre, datant de 2000 ans. Ainsi, «les américains disposaient déjà il y a 2000 ans d'un réseau de fibre de verre!» Au Luxembourg :«Suite à des fouilles dans le sol luxembourgeois jusqu'à une profondeur de 500m les archéologues n'ont rien trouvé. Conclusion des experts: «les anciens luxos disposaient déjà il y a 5000 ans d'un réseau Wifi!»

    • rigolo le 21.11.2012 14:30 Report dénoncer ce commentaire

      haha!! pas mal x'D

    • olivier olivier le 21.11.2012 15:25 Report dénoncer ce commentaire

      bravo 10/10 !!!!

    • Sandra le 21.11.2012 16:53 Report dénoncer ce commentaire

      j'adore ;) !!

    • Gérard le 21.11.2012 19:15 Report dénoncer ce commentaire

      bravo

    • LOLA le 22.11.2012 08:25 Report dénoncer ce commentaire

      Pour les anciens luxembourgeois, il y a 5000 ans, peut être aussi le tam-tam ou les signaux de fumée...........

  • alphlima le 21.11.2012 06:51 Report dénoncer ce commentaire

    2 mois? Pour sûr! Le Luxembourg ne connait pas le Dr. Temperance Brennan. Elle vous dirait même les noms des victimes en deux temps, trois mouvements. Et avant même que vous le lui demandiez, elle vous "indique" la couleur du slip! Sérieux: je souhaite beaucoup de succès aux chercheurs!

    • lollinger le 21.11.2012 20:10 Report dénoncer ce commentaire

      Hahahaha dès que j'ai lu l'article j'ai tout de suite pensé à Bones!

    • fries daniel kirchberg le 08.11.2013 10:23 Report dénoncer ce commentaire

      pour savoir si ce sont des squelettes de femmes ,il faudras bien regarder si les pieds ou ce qu il en reste etais tourné vers le super marché le plus proche !

  • jack le 20.11.2012 23:30 Report dénoncer ce commentaire

    c'est la crise, on se dépêche de finir les travaux, on remblaie les squelettes, on verra dans qq années si on a les moyens de finir les fouilles!

  • Thompson le 20.11.2012 22:15 Report dénoncer ce commentaire

    Plus surprenant encore, c'est que les squelettes découvert étaient juste à proximité des routes..possible squelettiques personne n'as jamais rien remarqué pendant les travaux?!? En tout cas, bonne nouvelle pour l'histoire du pays!