Bonus au Luxembourg

13 novembre 2015 17:01; Act: 13.11.2015 19:55 Print

116 banquiers ont triplé leur salaire en 2014

LUXEMBOURG – Selon un rapport de l’Agence bancaire européenne (EBA), le montant des primes de certains banquiers est trop élevé.

storybild

142 banquiers peuvent bénéficier d'un doublement du plafonnement de leurs primes. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

C’est la loi depuis une directive européenne dite CRD IV adoptée en 2013 et appliquée depuis début 2014: le montant des bonus d’un banquier ne peut dépasser 100% de sa rémunération fixe pour éviter qu'il soit tenté de spéculer. En d’autres termes, il ne peut pas multiplier par plus de deux son salaire grâce aux primes.

Le pourcentage peut toutefois grimper à 200% en cas de décisions exceptionnelles des actionnaires. Une possibilité offerte dans presque tous les pays européens sauf la Belgique, la Suède, la Roumanie et la Slovénie. Dans les faits, les banques d’une quinzaine de pays européens profitent de cette occasion. Et en abusent, selon l’EBA, qui dénonce de pratiques abusives déguisées des banques pour pouvoir gonfler les rémunérations de leurs salariés.

Plus de 15 000 banquiers européens

Dans un rapport publié jeudi, elle estime que plus de 15 000 banquiers européens ont effectivement bénéficié d’un doublement du plafond de leur bonus en 2014 soit les deux tiers des personnels qui pouvaient y avoir recours.

Et au Luxembourg, c’est encore plus systématique puisque sur les 142 banquiers des six banques (sur 113 présentes sur la Place) qui pouvaient bénéficier de ce doublement, 116 soit 81,7% en ont effectivement bénéficié, leur permettant de tripler leur salaire grâce aux bonus, contre 50% en France, 68% en Allemagne et 74% au Royaume-Uni. Un chiffre à relativiser au regard des 27 735 professionnels qui travaillaient dans les banques au Luxembourg en 2014.

(MC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Asterix le 13.11.2015 20:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'ai été censuré

  • TramO le 13.11.2015 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honteux et on laisse faire !!! Gouvernement et Union Européenne complice puisque rien n'est fait !! Par contre pour créer des lois et des amendements pour enlever aux salariés et citoyens lambdas, on s'en donne à cœur joie !!!

  • hého le 13.11.2015 17:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et après les gens qui performant se voient offrir 500e d'augmentation. On ne peut pas attribuer tous les mérites aux mêmes individusw

Les derniers commentaires

  • charlie b le 16.11.2015 23:04 Report dénoncer ce commentaire

    il y a ceux qui sont manipulés par la religion et d'autres manipulés par la cupidité et parmi tant d'autres instruments de manipulation tous mourront idiots

  • dieux le 16.11.2015 19:10 Report dénoncer ce commentaire

    L'inflation la crise?y ont bien raison.On ferait tous pareil.

  • Droll de Troll le 15.11.2015 13:22 Report dénoncer ce commentaire

    Jésus a emmerdé les boulangers et faisant des pains pour 20.000 personnes, les vignerons en transformant l'eau en vin, les médecins en guérissant des malades et les fossoyeurs en ressuscitant des morts! Que lui est il arrivé? Rien du tout, il est même entré en triomphe à Jérusalem. Là il a chassé les marchands du temple! Les marchands n'étaient pas des vendeurs de mini temples ou de porte clés, c'étaient des employés de banque qui changeaient l'argent pour les Grands Prêtres, qui eux étaient banquiers. 5 jours plus tard Jésus était exécuté. Donc message biblique: ne touchez pas aux banquiers!

  • Just enough le 14.11.2015 22:18 Report dénoncer ce commentaire

    Ces banquiers sont à plaindre, ils souffrent en silence, car trop gagner signifie aussi être amené à beaucoup dépenser, comme par exemple changer de voiture très souvent, aller sans cesse au restaurant, s'acheter tout le temps de nouveaux pantalons, etc...Ce qui peut, pour la majorité d'entre eux, être la cause de leurs symptômes de stress. Pour se soigner ils vont devoir aller voir le médecin qui les envoie chez le pharmacien. Tout bien réfléchi, gagner beaucoup trop ne fait que le bonheur des autres. Dites-moi si je me trompe.

    • Kischott le 15.11.2015 10:31 Report dénoncer ce commentaire

      Et alors? Cela peut arriver à tout le monde, ce n'est pas typique aux banquiers quand même!

  • Le patron le vrai le 14.11.2015 18:40 Report dénoncer ce commentaire

    Que des parasites qui croient que tout leur est dû. La semaine du banquier a sept jours, la semaine du paresseux a sept demains. Commencez déjà par comprendre la définition du mot travail et réussite. Il n’y a qu’une seule façon d’éviter les critiques. "Ne rien faire, ne rien dire, et n’être rien"! Moi en tout cas je sais que je vais manger du caviar et boire du Dom Pérignon pour les fêtes de fin d'année.

    • Eaymond le 15.11.2015 09:48 Report dénoncer ce commentaire

      Vous ne serez vraiment pas le seul ! Il faut encore voir si boire du Dom Pérignon et "manger" du caviar pour les fêtes de fin d'année est vraiment le summum ! Puis, encore une question : pourquoi seulement pour les fêtes de fin d'année ?