LUXEMBOURG

02 février 2012 12:27; Act: 20.03.2012 10:37 Print

La réforme des pensions en vigueur en 2013

LUXEMBOURG - La réforme des pensions a été présentée jeudi matin par Mars Di Bartolomeo. Prévue pour 2013, la loi supporte le travail jusqu'à 68 ans et certaines interruptions de carrière.

storybild

Mars Di Bartolomeo a présenté la réforme jeudi matin. (photo: Editpress)

  • par e-mail

Le ministre de la Santé, Mars Di Bartolomeo, a présenté ce jeudi matin la réforme des pensions à Luxembourg. Ce qui n'était pour l'instant qu'un avant-projet de loi a en effet été déposé comme projet de loi en début de semaine à la Chambre des députés. La réforme devrait entrer en vigueur pour 2013.

Afin de clarifier la situation, le ministre a expliqué maintenir l'âge légal de la retraite à 65 ans. Mais sur base de volontariat, et pour rattraper la baisse de 14% du montant des pensions, les cotisants pourront repousser la limite à trois ans de plus, soit 68 ans. Aucun changement pour le nombre d'annuités: il faudra cotiser 40 ans pour avoir une retraite pleine.

Le temps d'étude d'un jeune sera d'ailleurs pris en compte de 20 à 27 ans, bien que non cotisable. Les interruptions de carrière seront également prises en compte. Pour une femme, deux ans de cotisations seront payés par l'État et jusqu'à quatre ans d'interruption éducative pourront être pris en compte, sans cotisations.

JV/L'essentiel Online avec Patrick Théry

  • Armand Beaudier le 09.12.2012 19:03 Report dénoncer ce commentaire

    La réforme est passée malgré une opposition active. Il ne reste plus aux retraités qu'à payer. Le seul espoir est un changement qui se fera avant que les actifs ne le paient aussi. La réflection a été mise de côté ce qui ne sera pas le cas aux prochaines élections législatives, parce qu'un changement s'annonce. Ce n'est pas sur des suppressions définitives qu'on règle des problèmes, c'est en les analysant et en essayant de trouver des solutions à moyen terme basées sur le long terme vu l'évolution de l'économie et de la société qu'on peut y arriver. A méditer, même tardivement. Merci.

  • Roger FRISCH. le 05.12.2012 11:46 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui sera supprimé en 2013 pour les pensionnés actuels le sera aussi pour les pensionnés futurs : Suppression de la prime de fin d'année, suppression de l'index, augmentation des impôts, en fait il n'y a que ce dernier point qui va augmenter. Il faut bien que quelque chose augmente! On nous dit qu'avec cette réforme les retraités participeront à l'effort collectif. N'ont-ils pas participé suffisamment à cet effort toute leur vie de travail alors que ceux qui prônent une réduction n'étaient pas encore nés et qu'ils ont profité des résultats du travail de leurs aînés? Où est le bon sens?

  • Axel le 08.03.2012 13:26 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut travailler plus pour pallier l'avancement de la vieillesse! On meurt plus tard, plus vieux du a l'esperance devie qui augmente donc il i amoins de gens qui paye pour les retraites donc le systeme collapse> Si vous ne voulez pas payer plus allors c'est simple on euthanasie tout les veiux en pension apres un certian age ???? allons un effort moi i compris et on va s'en sortir!!!

    • siad gilles le 23.12.2012 10:19 Report dénoncer ce commentaire

      en effet j ai vu ma pension de janvier qui a été diminuée alors que je suis en invalidité ,mais je pense que c idem pour les retraités.je ne pensais pas que le luxembourg en arriverait la.