Procession d'Echternach

21 mai 2013 16:25; Act: 21.05.2013 17:20 Print

La pluie n'a pas arrêté les danseurs

ECHTERNACH - Il pleuvait, mais 9 500 pèlerins se sont tout de même déplacés dans la ville de l'est, ce mardi matin, pour participer à la procession dansante en hommage à saint Willibrord.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Trois pas en avant, deux en arrière. Le tout en sautillant sur une mélodie qui ressemble à de la polka. Non, les milliers de personnes qui se déhanchaient ce mardi matin dans les rues d'Echternach n'exécutaient pas une danse de la pluie. Elle était déjà là! Il s'agissait de la procession dansante en hommage à saint Willibrord, inscrite au patrimoine culturel mondial de l'Unesco depuis 2010.

Malgré le mauvais temps, 9 500 personnes (dont le couple héritier) ont rejoint en dansant la basilique de la ville, où se trouve la tombe de saint Willibrord. «Nous sommes heureux que tant de personnes soient venues malgré le mauvais temps», a déclaré le porte-parole de l’Église catholique du Luxembourg, Théo Péporté.

Les origines de cette procession ne sont pas tout à fait claires. Saint Willibrord est apôtre des Pays-Bas et patron du Grand-Duché. La danse était vue comme une thérapie contre la maladie et les graves épidémies, comme l'épilepsie et le choléra qui sévissaient en Europe du XIe au XIVe siècle.

(L'essentiel Online avec DPA)