Fouilles au Luxembourg

29 septembre 2015 15:49; Act: 30.09.2015 11:09 Print

Des fresques gallo-​​romaines sortent de terre

SCHIEREN - Des scientifiques ont pu mettre la main, lors de fouilles archéologiques à Schieren, sur plusieurs fresques polychromes. À découvrir dimanche lors des journées du patrimoine.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Les fouilles archéologies menées à Schieren dans le cadre des travaux d'élargissement de la route B7 ont permis de faire sortir de terre des objets uniques au Luxembourg. Sur ce site gallo-romain, les archéologues du Centre national de recherche archéologique (CNRA) ont mis la main sur des fresques polychromes ainsi que sur des stucs décorés, «remarquables par les sujets représentés et la qualité artistique», rapporte ce mardi le ministère de la Culture, qui cofinance ces recherches avec le ministère du Développement durable et des Infrastructures.

Les peintures murales romaines sont en cours de prélèvement. Un travail effectué en collaboration des restaurateurs spécialisés du Centre d'études pour la peinture murale romaine de Soissons, en France. Mardi, la ministre de la Culture Maggy Nagel s'est rendue sur le chantier pour découvrir le résultat des fouilles. Dimanche, ce sera au tour du public de venir visiter le site, qui sera ouvert gratuitement dans le cadre des journées du patrimoine.

Le site de Schieren, qui abrite probablement la première villa gallo-romaine fouillée dans son intégralité, fait l'objet de fouilles depuis plusieurs années. La cour agricole, avec les bâtiments d'exploitation, avait déjà été fouillée en 1991-1992, lorsque la route B7 a été construite, puis entre 2007 et 2012. Lors de ces précédentes recherches, les archéologues ont notamment pu distinguer plusieurs étapes de la construction de la villa et des traces de divers incendies. Les fouilles devraient s'achever au cours de l'été 2016 pour un coût estimé à 750 000 euros, avait indiqué il y a quelques mois la ministre de la Culture.

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Simon le 29.09.2015 22:03 Report dénoncer ce commentaire

    C'est superbe!

Les derniers commentaires

  • Simon le 29.09.2015 22:03 Report dénoncer ce commentaire

    C'est superbe!

    • lulu le 30.09.2015 09:16 Report dénoncer ce commentaire

      Et oui le Luxembourg était gallo-romain....!