Au Luxembourg

12 février 2016 07:30; Act: 12.02.2016 09:55 Print

Des prestations familiales pour 108 094 familles

LUXEMBOURG - Avec un budget de plus d’un milliard d’euros par an, les prestations familiales sont une aide précieuse pour les parents.

storybild

115 692 enfants résidents et 70 188 non-résidents ont profité de prestations familiales en 2014.

  • par e-mail
Sur ce sujet
op Däitsch

Financées quasi exclusivement par l’État, les prestations familiales représentaient, fin 2014, 2,3% du produit intérieur brut (PIB) du Luxembourg. Soit un montant de 1,11 milliard d’euros pour l'année 2014. Créées pour «compenser partiellement les charges familiales supplémentaires dues à la présence d’enfants dans le ménage», les prestations familiales profitaient, fin 2014, selon les chiffres officiels, à 185 880 enfants issus de 108 094 familles. Parmi eux, 115 692 enfants résidents et 70 188 non-résidents.

Dans le détail des dépenses, les seules allocations familiales ont coûté 701 millions d’euros, le boni pour enfants 219 millions et l’allocation de rentrée scolaire 35,8 millions d’euros. À cela vient notamment s’ajouter le congé parental. En pleine réforme législative, il a bénéficié à 4 256 jeunes parents en 2014, pour un coût de 71,3 millions d’euros pour l’État.

Le nouveau congé parental offrant de meilleures indemnités et des périodes plus flexibles devrait toutefois faire grimper la note pour les finances publiques. Une hausse qui sera largement compensée par les 170 millions d’euros d’économies que prévoit la coalition DP-LSAP-Déi Gréng en introduisant un montant unique (265 euros par enfant) pour les allocations familiales dès cette année.

Allocations familiales (exprimé en euros, boni inclus)
Nombre d'enfantsMontant actuel Nouveau montant Différence
Pour un enfant262,48265+2,52
Pour deux enfants594, 48530-64,48
Pour trois enfants1033,38795-238,38
Pour quatre enfants1472,081060-362,08
Pour cinq enfants1910,781325-585,78

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • peaceandyes le 12.02.2016 08:40 Report dénoncer ce commentaire

    lol, le schéma à la famille d'un enfant serait-il suggéré? pour avoir 5enfants faut une bien grande maison qui coute bien cher sans compter les chars de nourriture et boissons, factures de mécecins, electricité etc. 1325€ par mois c'est bien compliqué pour survivre.. Et que personne ne dise de sottises, vu l'état actuel des choses il vaut mieux en avoir 5 enfants et plus car la vie n'est pas là pour s'enfermer au boulot. Vivre et découvrir la beauté du monde est bien plus intéressante que l'anti-philantropie du capitalisme...

  • Grincheux le 12.02.2016 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    Au lieu de lier les prestations familiales à l'évolution de l'indice de prix comme les salaires, le Gouvernment Gambia a simplement réduit les montants des prestations...c'est ça la politique sociale à la sauce " Gambia"....

  • Ricardo le 12.02.2016 10:01 Report dénoncer ce commentaire

    "Financées quasi exclusivement par l’État,"... "Financées quasi exclusivement par les impôts des contribuables"! la nuance est de taille! L'Etat est une fiction et les mots ont du sens!

Les derniers commentaires

  • Vindulux le 12.02.2016 18:10 Report dénoncer ce commentaire

    Y a t’il 108 000 familles pauvres et en difficultés au GDL ? Non ! Alors, ces allocations sont insuffisantes pour les familles modestes est injustifiées lorsque l’on a un revenu supérieur à la moyenne nationale !

  • parents le 12.02.2016 17:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Capish. Pour 1 enfant ils donnent 2€ et des poussières à partir de 2 enfants, ils enlèvent de l'argent.

  • seb le 12.02.2016 15:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En réponse à marc Les non résidents payent les même charges sociales que toi. Mais si c'est pour que tu puisse reprendre des cours de français alors il faut peux être se poser la question Pour info les non résidents apportent plus de richesse au Luxembourg qu'ils n'en consoment

  • marc le 12.02.2016 15:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arreter de paye aux non redissent

  • bino-2401 le 12.02.2016 11:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On continue de traire la vache a lait:-( Mais quand elle n'aura plus de lait ou iront-ils le chercher???