Bâtiment Jean-Monnet

04 juillet 2014 13:21; Act: 04.07.2014 14:27 Print

Deux premiers cas de maladie liés à l'amiante

LUXEMBOURG - Pour la première fois depuis sa mise en service en 1975, le bâtiment Jean-Monnet a été mis en cause pour les symptômes dont souffrent des fonctionnaires travaillant au Grand-Duché.

storybild

Les deux premiers cas de maladie professionnelle du personnel travaillant au sein du bâtiment Jean-Monnet ont été reconnus, indique vendredi l'Union syndicale Luxembourg, principal syndicat des fonctionnaires européens. (photo: Editpress)

  • par e-mail
Sur ce sujet

«Deux premiers cas de maladie professionnelle pour cause d'amiante ont été confirmés au comité de sécurité et d'hygiène du travail, le 24 juin dernier», indique Miguel Vicente Nunez, secrétaire politique de l'union syndicale Luxembourg, cité par nos confrères du Quotidien. Une première qui n'est toutefois pas une surprise, tant l'état du bâtiment de la Commission européenne au Kirchberg fait l'objet de critiques depuis de nombreuses années. Fuite d'eau, présence importante d'amiante ou instabilité en cas d'incendie sont des problèmes régulièrement pointés du doigt par les représentants des 1 500 fonctionnaires qui travaillent sur le site. Des dysfonctionnements qui ont fait l'objet d'un rapport commandité par la Commission et dont les conclusions sont claires: l'évacuation du bâtiment est une priorité.

Un choix renforcé par l'annonce des deux premiers cas de maladie liés à l'amiante, mais qui ne semblent pas encore suivis d'effets. «La priorité, et même l'urgence, est d'assurer la santé des travailleurs, ce qui n'est pas le cas actuellement», martèle Miguel Vicente Nunez. Mais du côté de Bruxelles, la décision ne semble pas aussi clairement prise. Preuve en est le flottement autour de la question du déménagement. Même si le départ du bâtiment créé en 1975 semble acquis d'ici la fin de l'année, la question de la période transitoire jusqu'à l’emménagement dans le futur bâtiment Jean-Monnet II semble mise en suspens. Et ce, alors même que les travaux de construction n'ont pas encore débuté et devraient prendre fin d'ici… 2022.

La mise en place de quelque 1 500 bureaux provisoires fait ainsi l'objet de discussions entre l'actuel vice-président de la Commission européenne, Maroš Šefcovic, et le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, Jean Asselborn (LSAP). La nomination de Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission pourrait toutefois accélérer le dossier, l'ancien Premier ministre luxembourgeois ayant à cœur de faire perdurer la présence des institutions européennes au Grand-Duché. Affaire à suivre donc.

(Jmh/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Ray Irrthum le 04.07.2014 20:21 Report dénoncer ce commentaire

    eh ben, soudainement même des malades.. olala, il y en a qui sont pas bête...

  • Luxembourg le 04.07.2014 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Le pire c'est que ca provoque le cancer donc ensuite la mort Dans mon école ça s'est passé une femme de ménage est mort à cause de ça

  • dpdpfghhhtt le 04.07.2014 14:15 Report dénoncer ce commentaire

    Ils se foutent de tout dans ce bâtiment. Celà fait des années que le problème est connu et ils ont toujours étouffé l'histoire!!! que les responsables soient punis. A force de démanteler l'organisation chacun cherche à ne pas se faire mitrailler et fuit. vivement le jour où l'on dira enfin, la Comm a repris des c***** pour son personnel!!!

Les derniers commentaires

  • Venant le 05.07.2014 15:41 Report dénoncer ce commentaire

    ça leur donnera sûrement une raison de plus pour démolir ce bâtiment et se construire un nouveau palais ailleurs.

  • Ray Irrthum le 04.07.2014 20:21 Report dénoncer ce commentaire

    eh ben, soudainement même des malades.. olala, il y en a qui sont pas bête...

  • Pas cool le 04.07.2014 16:08 Report dénoncer ce commentaire

    On verra bien si les grands décideurs de la commission feront encore les beaux devant les tribunaux sachant que le risque était connu et qu'il est désormais clairement établi et confirmé. Que les lampistes se préparent car cela va être de leur faute comme à l'accoutumée. Luxembourg, sans siège de la Commission à l'arrivée de JCJ, ça sent la mauvaise carte postale

  • Luxembourg le 04.07.2014 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Le pire c'est que ca provoque le cancer donc ensuite la mort Dans mon école ça s'est passé une femme de ménage est mort à cause de ça

    • Valmy le 04.07.2014 18:06 Report dénoncer ce commentaire

      Il n'y a pas que les fonctionnaires qui seront touchés, il y aura aussi les agents de sécurité (par exemple) bien moins payés que les fonctionnaires pour un travail bien plus stressant.....

  • anonyme le 04.07.2014 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    Personne ne parle des employés externes dans les institutions européennes, qui représentent une grande procentage du nombre total de personnes travaillant.