Législation luxembourgeoise

28 janvier 2013 11:50; Act: 28.01.2013 14:55 Print

Du changement pour le congé parental?

LUXEMBOURG – Les ministres ont adopté des amendements concernant le projet de loi transposant une directive européenne sur le congé parental.

storybild

Papa comme maman peuvent s'arrêter de travailler pour s'occuper de bébé.

  • par e-mail

L’ensemble des pays européens se doivent de transposer dans leur droit national la directive européenne du 8 mars 2010 fixant le congé parental minimal à quatre mois. «Le Luxembourg est largement plus favorable qu’un certain nombre de pays européens puisque la loi fixe la durée du congé parental à six mois», indique Pierre Jaeger, porte-parole du ministère de la Famille. Le texte européen ne change donc rien à la loi luxembourgeoise.

«Il fallait juste intégrer dans notre législation un point technique qui introduit un droit du salarié, de retour de congé parental, à solliciter un entretien avec son employeur. Entretien que l’employeur est obligé d’accepter sous peine de sanction». En cas de refus, le salarié pourra se voir verser une indemnité.

Plus d'hommes prennent le deuxième congé

Au Luxembourg, les derniers chiffres disponibles indiquent qu’en 2011, 3 921 personnes ont pris un congé parental, dont 2 953 femmes et 968 hommes, pour un coût global de 69,1 millions d’euros. Chacun des deux parents a droit à un congé parental d’une durée de six mois, à prendre avant les 5 ans de l’enfant.

Le premier est à prendre directement après la naissance ou à l'issue du congé maternité de huit semaines sous peine d’être perdu. 2 711 femmes ont pris ce premier congé en 2011, contre 119 hommes. Le deuxième congé a été pris par 242 femmes et 849 hommes.

Avec accord de l’employeur, il est possible de prendre un congé parental à mi-temps, sur douze mois: c’est ce qu’ont fait 1 143 femmes et 603 hommes en 2011. L’indemnité est alors divisée par deux, passant de 1 778,31 à 889,15 euros bruts.

(MC/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Sinbad le 29.01.2013 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Personnellement je déplore que le congé paternité ne se limite qu'à 2 jours à la naissance de l'enfant, surtout comparé aux 6 jours pour le mariage! Le système belge est plus intéressant avec 3 jours payés et l'option d'avoir 7 jours sup' payés à un tarif social.

  • Lili le 29.01.2013 10:19 Report dénoncer ce commentaire

    les enfants vont a la crèche jusqu a 4 ans une période ou les enfants ont le plus besoin des parents et pas des éducateurs et je sais de quoi je parle car mon premier enfants a déjà 10 ans. et pour info je travail déjà depuis 16 ans non stop et je travaillerai encore, mais une pose de 2 ans ça ????

  • Perez Michel le 29.01.2013 19:07 Report dénoncer ce commentaire

    ça suffit de saigner la sécurité sociale avec les papas a la maison ça coûte trop d argent pour rien, la maman a la maison c est normal et le macho au boulot

Les derniers commentaires

  • Perez Michel le 29.01.2013 19:07 Report dénoncer ce commentaire

    ça suffit de saigner la sécurité sociale avec les papas a la maison ça coûte trop d argent pour rien, la maman a la maison c est normal et le macho au boulot

  • Lili le 29.01.2013 10:19 Report dénoncer ce commentaire

    les enfants vont a la crèche jusqu a 4 ans une période ou les enfants ont le plus besoin des parents et pas des éducateurs et je sais de quoi je parle car mon premier enfants a déjà 10 ans. et pour info je travail déjà depuis 16 ans non stop et je travaillerai encore, mais une pose de 2 ans ça ????

  • Sinbad le 29.01.2013 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Personnellement je déplore que le congé paternité ne se limite qu'à 2 jours à la naissance de l'enfant, surtout comparé aux 6 jours pour le mariage! Le système belge est plus intéressant avec 3 jours payés et l'option d'avoir 7 jours sup' payés à un tarif social.

  • RoGer le 28.01.2013 21:52 Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'ai pas compris ce qui changeait...

    • Ce qui change le 29.01.2013 07:12 Report dénoncer ce commentaire

      «Il fallait juste intégrer dans notre législation un point technique qui introduit un droit du salarié, de retour de congé parental, à solliciter un entretien avec son employeur. Entretien que l’employeur est obligé d’accepter sous peine de sanction»

  • Bienchen le 28.01.2013 21:46 Report dénoncer ce commentaire

    pour mon premier enfant j'ai pris 1 an mis-temps , et pour ma 2 ième 2 ans ( prime d'éducation ) .....ici au Luxembourg on peux encore l'avoir on est gâtées;-))) ..... dans d'autres pays les femmes ne l'ont même pas sûrement !"il faut profiter de nos enfants car ils grandissent tellement vite ...

    • Coeur révélateur le 29.01.2013 09:08 Report dénoncer ce commentaire

      ne serai-ce pas plutôt le contraire ? Que les enfants profitent de leurs parents, que la maman, ce n'est pas une autre éducatrice d'un foyer, et que papa, ce n'est pas un autre chauffeur de taxi.