Tourisme vitivinicole

04 avril 2013 10:00; Act: 04.04.2013 11:48 Print

Grevenmacher mise sur l'œnotourisme

GREVENMACHER - La cité mosellane joue la carte de l'œnotourisme, avec la création d'un pavillon des vins.

storybild

Grevenmacher veut devenir un détour incontournable sur la route des vins. (photo: Editpress)

  • par e-mail

Alors que Grevenmacher prépare sa 83e foire vinicole qui aura lieu ce vendredi, la commune entend s'imposer comme un détour incontournable sur la route des vins. Un pavillon des vins est en cours de construction au bord de la Moselle, en face du quai d'accostage du bateau touristique le «Princesse Marie-Astrid». Les fondations sont faites, les premiers murs sont dressés. Il reste à construire la partie en verre qui viendra habiller l'ensemble et offrir une vue sur le cours d'eau.

Sur place, un «frigo» géant où on découvrira les crus locaux en se promenant, un comptoir, un espace dégustation et restauration avec 70 à 80 places à l'intérieur, et autant en terrasse. Les Caves Bernard-Massard et les Domaines Vinsmoselle auront l'exclusivité des produits proposés. Les deux entreprises locales participent conjointement au financement du projet porté par la municipalité, pour un million d'euros au total.

Le Bistro Quai, dont l'ouverture est prévue fin 2013, début 2014, viendra «souligner le caractère viticole de notre ville», souligne Léon Gloden. Le bourgmestre CSV de Grevenmacher inscrit le projet dans une démarche d'offre touristique vinicole plus large. «L'idée est d'agir ensemble pour un marketing du tourisme, pour que les gens restent plusieurs jours sur la Moselle, ici mais aussi à Remich ou Schengen», appuie Léon Gloden, conscient que l'offre d'hébergement de sa commune devra s'étoffer. Le pavillon du vin appuie la volonté de l'Office régional de tourisme de la Moselle luxembourgeoise et des producteurs, qui souhaitent développer l'œnotourisme.

(Mathieu Vacon )