Cortèges et drapeaux

22 juin 2014 11:51; Act: 23.06.2014 00:29 Print

La fête nationale a débuté en beauté ce dimanche

LUXEMBOURG - Les festivités ont commencé ce dimanche après-midi partout dans le pays où les drapeaux et les cortèges se sont emparés des rues.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Les rues de Luxembourg-Ville étaient noires de monde ce dimanche soir où les festivités de la fête nationale se sont poursuivies avec un temps radieux. Dès 21h la retraite aux flambeaux a débuté et le cortège se dirigeait vers la place des Martyrs où la famille grand-ducale s'est également rendue. Dans l'après-midi, les habitants du Grand-Duché sont également venus nombreux pour rencontrer le Guillaume et Stéphanie à Esch-sur-Alzette.

«J'ai serré la main de Stéphanie, car moi aussi je veux être une reine», s'est exclamé la petite Cynthia âgée de 7 ans, qui est venue accueillir le couple héritier avec sa maman. Pour d'autres, ça n'était pas la première fois. «J'ai dit à Guillaume que je lui avais déjà serré la main l'année dernière», a lancé un petit garçon avec un grand sourire. De nombreux drapeaux distribués par la ville étaient de sortie. «C'est l'occasion de les voir de près. Je suis très impressionnée», a confié Lucia, 44 ans. À Differdange également, un défilé est parti peu avant 19h de la rue Emile Mark en direction du centre-ville.

Les festivités de la fête nationale ont débuté vers 16h devant le palais grand-ducal avec la traditionnelle relève de la garde à Luxembourg-Ville. Le Grand-Duc et la Grande-Duchesse se sont ensuite rendu à Rosport pour participer aux premières cérémonies. Enfin, lundi, dès 10h, le couple grand-ducal et leurs quatre enfants assisteront à la célébration publique de l'anniversaire du chef de l'État, en présence de membres du gouvernement. À midi, ils suivront le tir d'honneur des 21 coups de canon depuis le Fetschenhaff et le défilé militaire. L'après-midi, le Te Deum n'aura plus de caractère officiel.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • ste le 23.06.2014 09:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Feu d'artifice ultra-décevant!!!!

  • ste le 23.06.2014 09:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Impossible de circuler... Beaucoup trop de monde par rapport aux autres années...

  • Sigefroid le 22.06.2014 18:24 Report dénoncer ce commentaire

    C'est un peu que dans les vieilles familles! A la Toussaint, les dames sortaient leur fourrure d'astrakan de la naphtaline pour les porter lors des cérémonies du cimetière! Il y a de ça! On les sort de temps à autre de leurs dorures pour les exhiber et pour faire rêver les enfants innocents qui ne savent pas encore que quand ils bosseront, ce sera pour payer la naphtaline!

Les derniers commentaires

  • Pragma le 23.06.2014 11:09 Report dénoncer ce commentaire

    C'est aussi l'occasion que tout le monde se retrouve, et ne gâchons pas notre plaisir de célébrer cela, même si les tenants et aboutissants sont discutables. L'élément le plus important, pour moi, est de constater qu'il y a encore des sujets qui nous réunissent, car quand les soucis viendront il n'y aura pas un camp qui savaient et un qui ignorait la réalité, mais il y aura un pays dans la mouise et il nous faudra tous ensemble le relever. Ce jour-là, il n'y aura plus que la Nation qui réunira le plus grand nombre (les rats ayant quitté le navire). Conservons cela précieusement ...

  • ste le 23.06.2014 09:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Impossible de circuler... Beaucoup trop de monde par rapport aux autres années...

  • ste le 23.06.2014 09:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Feu d'artifice ultra-décevant!!!!

  • Sigefroid le 22.06.2014 18:24 Report dénoncer ce commentaire

    C'est un peu que dans les vieilles familles! A la Toussaint, les dames sortaient leur fourrure d'astrakan de la naphtaline pour les porter lors des cérémonies du cimetière! Il y a de ça! On les sort de temps à autre de leurs dorures pour les exhiber et pour faire rêver les enfants innocents qui ne savent pas encore que quand ils bosseront, ce sera pour payer la naphtaline!