CHIFFRES OFFICIELS DéVOILéS

07 mars 2013 10:45; Act: 07.03.2013 13:47 Print

Plus de 100 délits par jour au Luxembourg

LUXEMBOURG - Moins de cambriolages mais plus de violence: le taux de criminalité a augmenté en 2012 au grand-Duché.

storybild

les violences conjugales sont en progression. (DR)

  • par e-mail

Violence domestique, bagarres, racket… De plus en plus d’actes délictueux sont commis au Grand-Duché selon les chiffres dévoilés ce jeudi par le ministre de l’Intérieur, Jean-Marie Halsdorf (CSV). La police a enregistré 7 171 actes de délinquance pour 100 000 habitants contre 6 975 en 2011 et 5 720 en 2008. Au total, quelque 37 600 délits ont été commis en 2012, soit plus de 100 par jour. «Le Luxembourg reste toutefois à l'abri du crime organisé et du grand banditisme international», a indiqué le ministre de l'Intérieur.

«Cette nette hausse de la délinquance est une conséquence de la crise», a expliqué Romain Nettgen, directeur-général de la police grand-ducale qui concède que seulement 44% des affaires sont élucidées. «La police a de plus en plus de difficultés à réduire la délinquance et ceci à cause de l’évolution de la société».

La violence contre les personnes (920 cas de plus qu'en 2011) et notamment la violence conjugale et les bagarres sont parmi les actes délictueux en plus forte progression. Point positif: le nombre de cambriolages a baissé de 9% l’année passée (2 005 effractions).

(sb/MC/L'essentiel Online)