Question de société

22 novembre 2011 07:25; Act: 21.11.2011 20:06 Print

Le Parlement des jeunes croit au vote dès 16 ans

LUXEMBOURG - Le Parlement des jeunes remet le droit de vote à 16 ans sur le tapis.

storybild

«Les jeunes apprécient peu qu'on ne leur demande pas leur avis sur des décisions les concernant», note Sammy Wagner. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

«La récente mobilisation des lycéens contre la réforme du secondaire est une belle preuve que les jeunes apprécient peu qu'on ne leur demande pas leur avis. En particulier quand une décision les concerne!», illustre Sammy Wagner, qui est président du Parlement des jeunes.

Le gouvernement et le Conseil d'État avaient émis de fortes réserves sur l'idée d'abaisser l'âge légal du vote au Luxembourg de 18 à 16 ans. Mais le Parlement des jeunes veut y croire. Ce mardi après-midi, ses représentants défendront la proposition de révision constitutionnelle, actuellement à la Chambre, devant les députés de la Commission des institutions.

«Le principal argument pour est l'évolution démographique, explique Sammy Wagner. Face au vieillissement de la population, il faut que les jeunes puissent continuer à être suffisamment représentés». Mais pour le Parlement des jeunes, ce changement de la Constitution doit s'accompagner de cours d'éducation civique et d'une meilleure information des jeunes avant les élections.

«Le vote à 16 ans a déjà été introduit en Autriche et dans certains länder allemands, argumente Sammy Wagner. L'expérience s'est révélée positive. Et a incité les jeunes à s'intéresser un peu plus à la politique».

Séverine Goffin

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • gil le 23.11.2011 12:03 Report dénoncer ce commentaire

    personnellement je trouve qui sont trop jeunes pour voter....

  • Ypsos le 22.11.2011 08:18 Report dénoncer ce commentaire

    D'accord pour le vote mais avec toutes les conséquences, c.à d. responsabilité cicvile et pénale aussi.

  • zed le 22.11.2011 13:09 Report dénoncer ce commentaire

    Des enfants qui sont encore sous la responsabilité de leur parents, ne peuvent participer aux décisions d'un état sachant qu'ils ne serront pas concernées directement par ces décisions. Si l'on veut pouvoir faire voter les jeunes à 16 ans, il faut leur donner leur majorité a cet âge (avec les conséquences que cela aura).

Les derniers commentaires

  • gil le 23.11.2011 12:03 Report dénoncer ce commentaire

    personnellement je trouve qui sont trop jeunes pour voter....

  • zed le 22.11.2011 13:09 Report dénoncer ce commentaire

    Des enfants qui sont encore sous la responsabilité de leur parents, ne peuvent participer aux décisions d'un état sachant qu'ils ne serront pas concernées directement par ces décisions. Si l'on veut pouvoir faire voter les jeunes à 16 ans, il faut leur donner leur majorité a cet âge (avec les conséquences que cela aura).

  • Ypsos le 22.11.2011 08:18 Report dénoncer ce commentaire

    D'accord pour le vote mais avec toutes les conséquences, c.à d. responsabilité cicvile et pénale aussi.