Réforme des bourses

24 avril 2014 11:09; Act: 24.04.2014 13:17 Print

«Le gouvernement doit amender le projet de loi»

LUXEMBOURG - La Chambre des salariés demande au gouvernement de revoir son texte sur les aides aux étudiants. Elle réclame, entre autres, que le montant de base passe de 2 000 à 4 500 euros.

storybild

La Chambre des salariés réclame que le texte de loi sur les bourses soit revu. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

La réforme des bourses ne fait décidément pas l'unanimité. Deux pétitions électroniques ont été lancées pour qu'elle soit revue, les élèves comptent descendre dans la rue et ce jeudi c'est au tour de la Chambre des salariés de la critiquer. Selon elle, «les montants et les modalités doivent être rediscutés».

Pour rappel, le texte présenté fin février par Claude Meisch, ministre DP de l'Éducation, prévoit que le montant annuel de base versé à chaque étudiant soit de 2 000 euros par an. La Chambre des salariés réclame que ce montant soit augmenté à 4 500 euros. Cette réforme prévoit également 2 000 euros supplémentaires pour les élèves qui iront étudier à l'étranger. Pour la Chambre des salariés, ce critère de mobilité, «source de nouvelles discriminations», doit être revu, car le coût de la vie varie beaucoup d'une ville à l'autre.

Dernière chose qui doit être remaniée: les critères sociaux. Jean-Claude Reding, président de la Chambre des salariés, a peur que «cette réforme nuise au classes moyennes et aux plus pauvres» et il réclame que tous les revenus (du travail, locatif, etc.) soient pris en compte dans le calcul de l'aide financière. Il demande également à ce qu'en plus du revenu, le nombre d'enfants à charge soit de nouveau pris en compte, comme avant 2010. Et Jean-Claude Reding d'«espérer que la grève de demain fera réfléchir le gouvernement pour amender ce projet de loi».

(fr/L'essentiel avec JG)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • steve g le 24.04.2014 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    Aucun pays ne fait preuve d'une telle générosité que le GDL. Quand est-ce que les différentes associations comprendront que la période de vaches grasses est derrière nous. Le GDL va devoir apprendre à fiare des économies dans tous les domaines!

  • Mince alors le 24.04.2014 13:10 Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez donc de toujours tout comparer avec les voisins!! Eux c'est eux et nous c'est nous!

  • DirkTree le 24.04.2014 16:13 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une fois, comment les gens peuvent-ils d'un côté râler contre les hausses d'impôts (directs et indirects) et de cotisations, tout en exigeant de l'autre une hausse des prestations sociales ... Vous croyez que l'Etat fabrique l'argent ? Ce qu'il reçoit d'un côté, il le redistribue de l'autre - donc, si vous voulez des bourses plus élevées (qui par ailleurs me paraissent déjà franchement élevées) acceptez des hausses d'impôts et cotisations. Au moins, ce serait un raisonnement logique et non de la démagogie à la petite semaine.

Les derniers commentaires

  • Barack Afritt le 24.04.2014 17:18 Report dénoncer ce commentaire

    En fait le gouvernement précédent (J-C J) avait aussi en tête de réduire les bourses et est très content de faire porter le chapeau à Xavier. Il a donc quasiment appelé de ses vœux le jugement de la CJE qui lui donnait le prétexte de sabrer dans les montants sous prétexte de donner aussi les bourses aux enfants de travailleurs frontaliers. Autre effet escompté: instiller la haine du frontalier par la "faute" duquel les Luxembourgeois voient leur allocation rognée. Mais les étudiants ont été plus malins et ont refusé d'entrer dans ce jeu démagogique primaire. Bravo pour leur maturité.

  • DirkTree le 24.04.2014 16:13 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une fois, comment les gens peuvent-ils d'un côté râler contre les hausses d'impôts (directs et indirects) et de cotisations, tout en exigeant de l'autre une hausse des prestations sociales ... Vous croyez que l'Etat fabrique l'argent ? Ce qu'il reçoit d'un côté, il le redistribue de l'autre - donc, si vous voulez des bourses plus élevées (qui par ailleurs me paraissent déjà franchement élevées) acceptez des hausses d'impôts et cotisations. Au moins, ce serait un raisonnement logique et non de la démagogie à la petite semaine.

  • Mince alors le 24.04.2014 13:10 Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez donc de toujours tout comparer avec les voisins!! Eux c'est eux et nous c'est nous!

  • stop gaspillage le 24.04.2014 12:39 Report dénoncer ce commentaire

    je donne raison à Steve g, quand on voit que la moyenne des bourses dans les pays voisins sont de l'ordre de 500 eur j'ai honte de cette jeunesse...

    • pas gaspillage le 24.04.2014 12:46 Report dénoncer ce commentaire

      N'oubliez pas que les pays voisins conservent le système d'allocations familiales ! 2000€ c'est moins que les 3240€ d'allocations pour un enfant en humanité. Le Luxembourg a besoin de main d'oeuvre qualifiée. Il faut donc la former. Sinon qui paiera notre pension ?

    • Peter le 24.04.2014 13:12 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement, le jour des 18 ans, c'est fini les allocations ! Souvent pendant un an - un an et demi, le temps que l'étudiant rentre à l'Université pour toucher de nouveau les aides! Et encore une fois, arrêtons de prendre exemple sur les autres pays ! On voit bien où leur politique les a mené !

    • cris le 24.04.2014 13:15 Report dénoncer ce commentaire

      Et qui payera les pensions des fonctionnaires d'état?

    • A fraikin le 24.04.2014 13:24 Report dénoncer ce commentaire

      Et alors? Vous avez besoin de l'assistance de l'Etat pour élever vos enfants? Le niveau est si élevé à l'Uni que les étudiants ne peuvent rentrer chez eux au Lux et doivent avoir un logement à Lux-Ville, alors que le pays fait à peine la taille d'1 région Fr? Ou alors il s'agit d'étudiants non-résidents à la base et là je me demande pourquoi venir mettre le bazar au Lux? Je suis français, et rien que pour cela je ne vais pas perturber les gens quand je suis à l'étranger, question d'éducation et de respect pour le pays qui nourrit ma famille... en l'occurrence le Luxembourg.

    • Christine le 24.04.2014 14:06 Report dénoncer ce commentaire

      Il y a le prêt. Moi j'ai eu droit à 40€ et le reste j'ai du faire un prêt. Ce n'est peut être pas évident mais au moins on est plus motivé à trouver un travail et à étudier La plupart veulent les bourses pour se payer la voiture et les vacances pendant l'année.

    • Andy le 24.04.2014 15:19 Report dénoncer ce commentaire

      C'est pas tres correct de dire que c'est le Luxembourg qui nourrit ta famille. A mon avis, c'est toi qui la nourrit avec ton salaire, qui est la remuneration de ton travail au Luxembourg. Si tu ne venais pas y travailler, tu ne serais pas paye ;-) Y a pas de cadeaux au Lux...

  • steve g le 24.04.2014 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    Aucun pays ne fait preuve d'une telle générosité que le GDL. Quand est-ce que les différentes associations comprendront que la période de vaches grasses est derrière nous. Le GDL va devoir apprendre à fiare des économies dans tous les domaines!

    • rétri-butons le 24.04.2014 12:38 Report dénoncer ce commentaire

      et toi tu sais pourquoi? c'est pas le Grand-Dûché, c'est le peuple du Grand-Dûché, surtout la classe moyenne. peut-être pcq la politique s'agenouille devant les puissances lobyistes? le bien-être économique DEVANT celui du peuple... allé quoi... en fait en suivant ton raisonnement, il faut qu'on se laisse piller sans dire quoi que ce soit?! et tu crois que pour arriver à 400 millions d'économies par an que réduire les bourses ou couper des poteaux ça va arranger quoi que ce soit?! moi je dit qu'il va falloir apprendre à pas se laisser faire!

    • hanns l le 24.04.2014 12:44 Report dénoncer ce commentaire

      Pour moi ce n'est pas du gaspillage mais un investissement dans l'avenir. Certes il faut faire des économies, mais ce n'est pas par là que je commencerais. Ce n'est pas le moment de briser le rêve des jeunes a un avenir meilleur !

    • Vecse le 24.04.2014 12:46 Report dénoncer ce commentaire

      Quand on voit que l'État est prêt à dépenser 100 millions d'euros, rien que pour les nouveaux moyens de transport dans la Ville, peut-on vraiment parler d'économiser?

    • Fred doudou le 24.04.2014 17:01 Report dénoncer ce commentaire

      Bien d'accord avec Steve, aux USA les étudiants ont, en majorité un job pour financer une partie des études. Avec les bourses, vous mettez les jeunes directement dans le système d'assistanat social et vous leur enlever la chance de gouter aux plaisirs de la récompenses de l'effort.Comme le dit Steve, le Luxembourg n'a plus les moyens d'être aussi généreux.