Transport au Luxembourg

12 février 2016 09:26; Act: 12.02.2016 14:43 Print

Le kérosène baisse, le prix des billets reste stable

LUXEMBOURG - La disparition de la «surcharge kérosène» au mois de mars ne devrait pas faire baisser le prix des billets d'avion chez Luxair.

storybild

Les voyageurs ne devraient pas constater une baisse sensible du prix de leurs billets, malgré le retrait de la «surcharge kérosène».

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Selon le ministre en charge des Transports, François Bausch (Déi Greng), Luxair adaptera le tarif de ses billets d’avion à partir du mois de mars. Interrogé par les députés CSV, Diane Adehm et Gilles Roth, il confirme en effet que la «surcharge kérosène» introduite lorsque les cours du pétrole flambaient va disparaître, précisant que son montant «sera intégré dans le prix final».

Le prix du baril historiquement bas «a amené LuxairGroup à revoir sa pratique de la surcharge kérosène», indique le ministre écologiste. Il rappelle aussi dans sa réponse que LuxairTours avait déjà tenu compte de la baisse du pétrole au mois d’août 2015 pour fixer ses tarifs et que la taxe kérosène n’est déjà plus d’application.

Chez Luxair, on indique que la disparition de la «surcharge kérosène» aura un impact limité sur les prix des billets pour les voyageurs. «Nos tarifs actuels tiennent déjà compte de la baisse du prix du kérosène», indique un porte-parole de la compagnie, contacté par L'essentiel. «Face à la concurrence des compagnies classiques et des low-cost, nos prix ont globalement baissé de 30% depuis 2008», ajoute-t-il.



(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Marc le 12.02.2016 13:31 Report dénoncer ce commentaire

    Luxembourg/Berlin , départ le 7 et retour le 8 mai: *** Luxair : 450€*** Avec ***Ryanair : 90€*** Avec ***Eurowings: 80€*** Avec 450€, KLM vous propose en mai un voyage: Luxembourg/Amsterdam/Miami AR ! ***Merci qui? Merci Luxair !***

  • Mythe sauvage le 12.02.2016 12:49 Report dénoncer ce commentaire

    Amusant. enfin cela dépend pour qui : quand le prix du pétrole monte c'est une catastrophe pour les compagnies aérienne au point qu'une taxe doive être créer Mais quand ce même prix baisse alors c'est négligeable et je cite l'article : cela "aura un impact limité" alors que "le prix du baril (est) historiquement bas" Alors je me pose la question de savoir quel niveau d'intelligence croient-ils que nous ayons... à moins que cela soit du leur que nous devions nous inquiéter!

  • Timbo le 12.02.2016 15:53 Report dénoncer ce commentaire

    Vacances en ete au iles canaries (Lanzarote) 2 adultes et 1 enfant. Ryanair:596 Euros Luxair: 1714 Euros .. sur quoi se base cette difference de prix ? La coupe de crement obtenu chez Luxair?

Les derniers commentaires

  • Rigoberta M. le 13.02.2016 17:14 Report dénoncer ce commentaire

    Luxair n'est pas plus chère que les autres, mais il y a des compagnies qui sont moins chères et il y a même des compagnies bon marché.

  • Mister Magoo le 13.02.2016 14:59 Report dénoncer ce commentaire

    Dernière nouvelle: Aucune compagnie n'a réduit le prix des billets suite à la baisse du prix du kérosène, aucune!!

  • platini le 13.02.2016 11:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les pépins, c' est plutôt du côté de Luxair

  • CAROLINE le 13.02.2016 09:45 Report dénoncer ce commentaire

    Suis sceptique sur la cie Ryanair, je pense qu'un jour il y aura un pépin, toujours plus de rendement et moins de sécurité....

  • Vesti le 13.02.2016 08:41 Report dénoncer ce commentaire

    Je profite de cet article pour féliciter de tout cœur les pilotes et l'équipage de l'avion russe qui ont sauvé la vie à 350 passagers et 20 membres d'équipage en effectuant un atterrissage d'urgence en République Dominicaine. OK, ce n'est pas le sujet de l'article mais comme on n'en parle pas du tout chez nous je le fais moi!