Selon Lydia Mutsch

18 août 2014 16:14; Act: 18.08.2014 17:45 Print

Les médecins continuent à venir au Luxembourg

LUXEMBOURG - La ministre LSAP de la Santé estime que le Grand-Duché reste un pays attractif pour les médecins, qui continuent à venir s'y installer.

storybild

Selon Lydia Mutsch, le Luxembourg ne manque pas de médecins.

Sur ce sujet
Une faute?

«Je ne partage pas l'appréciation tendant à vouloir constater une faible densité médicale au Luxembourg, ainsi qu'un défaut de couverture médicale adéquate faute d'installation de nouveau médecins». Dans une réponse commune aux questions parlementaires des députés Nancy Arendt (CSV) et Gast Gibéryen (ADR), la ministre socialiste de la Santé, Lydia Mutsch, affirme que «le nombre de praticiens, généralistes, spécialistes et dentistes, pratiquant au Luxembourg reste en augmentation constante».

En 2012, le Grand-Duché comptait ainsi un plus de 1 000 spécialistes, contre un peu plus de 800 en 2004. Les généralistes, eux, sont près de 450 à exercer au Grand-Duché en 2012 contre quelque 350 en 2004. Le nombre de dentistes dépassait les 400 en 2012, une bonne cinquantaine de plus qu'en 2004. «Le Luxembourg reste un pays attrayant pour les praticiens venant de l'étranger», selon la ministre. Qui y voit les effets bénéfiques du «conventionnement automatiques des médecins et du système de reconnaissance automatique d'un grand nombre de qualifications professionnelles» de l'UE.

«Pures approximations»

Quant à l'avenir, Lydia Mutsch n'est pas inquiète. La pyramide des âges du corps médical montre certes une légère majorité des médecins âgés de 50 à 60 ans, mais la carrière de leurs jeunes confrères devrait s'étirer au-delà de 65 ans et beaucoup de médecins étrangers n'arrivent au Grand-Duché qu'après 40 ans.

Qui plus est, les chiffres pour le Luxembourg sont petits, explique Lydia Mutsch, et l'installation de quelques médecins peut complètement changer les statistiques. «Les estimations ne sont que de pures approximations et ne se basent que sur des suppositions tout à fait hypothétiques», écrit la ministre. Qui rappelle que la prochaine foire de l'étudiant, en novembre prochain, sera organisée sous le thème des professions de la santé. Le ministère y aura un stand et fera la promotion des métiers du domaine de la santé, notamment les professions médicales.

(jw/ L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Geilé@tous le 19.08.2014 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Vous me faites pleurer;-)

  • vengeur masqué le 19.08.2014 11:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les soins médicaux sont super bas de gamme au Luxembourg .. C est vraiment dommage

  • Mike le 20.08.2014 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    Allez pleurez... Vous niquez les bourses aux étudiants aussi. Qui ira encore étudier. Sans compter les frais d'inscription + 10ans pas tout le monde se sent prêt à étudier aussi longtemps. J'ai surtout la sensation qu'au Luxembourg on manque de personnes dans chaque domaine(medecine, ingenieur, personne manuelle). On veut instorer plus de stage... Quand je regarde le niveau d'etudes au lycee ça fait peur. Exp: en adapte durant 3ans(il y a 1 5ans en arriere) c'est le même niveau ce que le technique fait aujourd'hui. Puis LTPS on massacre moralement les étudiants...

Les derniers commentaires

  • Serge. le 22.08.2014 12:45 Report dénoncer ce commentaire

    "Liquide ou carte de crédit? " question posée par les docteurs pour vous faire comprendre qu'il est temps de passer au client suivant.

  • Vindulux le 21.08.2014 10:04 Report dénoncer ce commentaire

    Trop payés, Tarifs injustifiés... Scandaleux, honteux de rester un pays si attractif pour des pseudo médecins qui ne cherche plus a soigner, mais a encaisser un max de profits. et c'est nous tous qui payons via la CNS. Lorsque j'ai besoin d'un vrai médecin je vais en France car au lux je n'en ai jamais trouver. Et avec la multiplication de toutes les enseignes de malbouffe et la vente de nourriture industrielle, la pénurie de médecin n'est pas prête de s'arrêter.

    • @Vindulux et son bla bla bla le 25.08.2014 06:42 Report dénoncer ce commentaire

      Évidemment en France tout est meilleur,la nourriture est 100% saine vu qu'il n'y a aucune enseigne de malbouffe et aucune vente de nourriture industrielle (Loi du 21 Août 2013 décrétée par Vindulux,premier ministre à l'époque) mais qui depuis est devenu raconteur de co.....s dans la rubrique commentaires d'un journal mais pas dans son pays,non non, dans un autre pays que le sien.

  • Marylux le 20.08.2014 09:30 Report dénoncer ce commentaire

    De moins en moins de médecins font ce job par vocation. S'il y a bien une profession où l'on doit être animé d'une vocation, c'est bien celle-ci! Malheureusement, l'appât du gain et la grande vie (je connais des médecins qui sont plus souvent en vacances que des instits), les motivent. Je n'ai pas encore vu un médecin attentif, avec de l'intérêt pour ses patients et avec une grande réactivité (que ce soit au Lux ou ailleurs). On leur apprend à la fac à se déshumaniser pour prendre du recul mais il y a un juste milieu tout de même à trouver!

    • drboss le 19.10.2016 23:41 Report dénoncer ce commentaire

      comment osez parler ainsi je suis medecin français , je bosse 80H par semaine , urgences ,cabinet , benevolat , medecin du travail et qd je pense que la consultation est à 23euros , si vous saviez combien de vie j ai pu sauver , le nb d années d etudes faites et j étudie encore , bac +16 .Combien de vie avez vous sauvé? combien de mains vous avez tendu? sur un médecin qui vous a pourri la vie , vous tuez tous les soignants , mais comprenez vous que ce metier est fichu en l'air par vos commentaires acerbes, par les politiques et les assurances avides mais oui nous sommes tous nuls , merci

    • mathias le 21.03.2018 07:27 Report dénoncer ce commentaire

      c'est vraisemblablement de la bêtise faite humaine çà que de toujours critiquer le travail des autres. La prochaine fois quand tu seras malade il faut aller voir un charlatan pour te soigner. Sérieux quoi, un peu de tenue s'il vous plait.

  • Mike le 20.08.2014 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    Allez pleurez... Vous niquez les bourses aux étudiants aussi. Qui ira encore étudier. Sans compter les frais d'inscription + 10ans pas tout le monde se sent prêt à étudier aussi longtemps. J'ai surtout la sensation qu'au Luxembourg on manque de personnes dans chaque domaine(medecine, ingenieur, personne manuelle). On veut instorer plus de stage... Quand je regarde le niveau d'etudes au lycee ça fait peur. Exp: en adapte durant 3ans(il y a 1 5ans en arriere) c'est le même niveau ce que le technique fait aujourd'hui. Puis LTPS on massacre moralement les étudiants...

    • Marylux le 20.08.2014 10:23 Report dénoncer ce commentaire

      Ils devraient recruter les médecins dans la fonction publique...ça grouille de monde là-dedans lol

  • Geilé@tous le 19.08.2014 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Vous me faites pleurer;-)

    • patchwork le 19.08.2014 18:50 Report dénoncer ce commentaire

      @Geilé : rira bien qui rira le dernier :)

    • Geilé le 20.08.2014 19:51 Report dénoncer ce commentaire

      @patchwork ça c'est qu'on verra!