Sondage au Luxembourg

14 novembre 2014 18:16; Act: 03.04.2015 13:13 Print

«Non» au vote des ados, «oui» au vote des étrangers

LUXEMBOURG - Les personnes interrogées pour le dernier Politmonitor ont répondu aux quatre questions qui seront posées lors du référendum de juin 2015.

storybild

71% des sondés soutiennent le principe du référendum. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

La dernière partie du baromètre politique de RTL et du Wort, publié ce vendredi soir, porte cette fois sur le référendum qui sera organisé le 7 juin 2015. Et selon ce sondage, 71% des sondés soutiennent le principe d'une telle consultation. Pour ce qui est des questions, les sondés disent trois fois «oui» et une fois «non».

Pour rappel, voici les quatre questions qui seront posées aux citoyens:

- «Êtes-vous d'accord pour accorder le droit de vote actif aux jeunes à partir de 16 ans?» - «Êtes-vous d'accord pour accorder le droit de vote actif à tous les citoyens résidents au Grand-Duché depuis au moins dix ans?» - «Pensez-vous qu'il faille maintenir l'article de la Constitution qui oblige l’État à payer les salaires et les pensions des officiers des Cultes?» - «Pensez-vous qu'il faille limiter à dix années consécutives la durée des mandats au sein du gouvernement?»

Ces quatre questions ont donc été posées à 1 061 personnes de plus de 18 ans. Pour le vote des étrangers, c'est «oui» pour 62% des sondés. Mais seuls 47% des Luxembourgeois interrogés sont favorables à la mesure. Or, si les résidents non-luxembourgeois ont pu participer à sondage, ce ne sera pas le cas le 7 juin prochain. Les sondés ont également dit «oui» à 59% pour limiter la durée des mandats au sein du gouvernement à 10 ans (55% pour les Luxembourgeois) et enfin la réponse a encore été positive pour arrêter de payer les officiers des Cultes (61%, et 58% des Luxembourgeois). Enfin, 62% des sondés ont dit «non» au droit de vote à 16 ans.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vinolux le 14.11.2014 20:27 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi un Référendum on sait déjà quel sera le résultat, le NON (pour ou contre le vote des étrangers) va l'emporter.

  • souverain le 07.03.2015 18:15 Report dénoncer ce commentaire

    Le droit de vote législatif est l'unique droit qui nous différencie encore des étrangers. Alors, de grâce, qu'on nous laisse l'exercer seuls, sur notre lopin de quelque 2600 km2, tout comme le font, d'ailleurs "nos" étrangers chez eux - pourquoi voteraient-ils dans deux pays. C'est déjà le cas de ceux qui ont adopté la double nationalité - de fait une discrimination des Luxembourgeois qui n'en ont qu'une (qui ont pourtant l'ancienneté ...) et, partant, ne votent qu'ici. Une population résidente n'est pas la même chose qu'un peuple qui, lui, doit pouvoir s'auto-déterminer !

  • Jeff Bodé le 14.11.2014 18:55 Report dénoncer ce commentaire

    Pour moi cela restera 4x NON!!!!!

Les derniers commentaires

  • souverain le 07.03.2015 18:15 Report dénoncer ce commentaire

    Le droit de vote législatif est l'unique droit qui nous différencie encore des étrangers. Alors, de grâce, qu'on nous laisse l'exercer seuls, sur notre lopin de quelque 2600 km2, tout comme le font, d'ailleurs "nos" étrangers chez eux - pourquoi voteraient-ils dans deux pays. C'est déjà le cas de ceux qui ont adopté la double nationalité - de fait une discrimination des Luxembourgeois qui n'en ont qu'une (qui ont pourtant l'ancienneté ...) et, partant, ne votent qu'ici. Une population résidente n'est pas la même chose qu'un peuple qui, lui, doit pouvoir s'auto-déterminer !

  • HasAs le 18.11.2014 00:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A force de dire : faitent comme chez vous, tot ou tard ceux la se croiront chez eux a la maison et tout permis ;)

  • Buddy Oil le 17.11.2014 17:32 Report dénoncer ce commentaire

    Chers amis j'ai travaillé pendant 12 ans en Arménie, pendant 8 autres au Vénézuela et pendant 10 ans au Koweit. J'y ai payé mes impôts, j'ai respecté leurs lois et leurs coutumes, mais aucun de ces pays m'a donné le doit de vote!

  • Nomi le 17.11.2014 11:15 Report dénoncer ce commentaire

    Ne faudrait-il pas d'abbord demander aux etrangers s'ils voudraient le droit/obligation de vote !

    • Right2Vote le 17.11.2014 12:20 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, moi je le veux, pour mieux me défendre. Les autorités locales s'en fichent complètement des étrangers "sans vote" - peut-être qu'ils changeraient d'attitude si nous aussi on pouvait voter contre eux! (Je précise que je vote déjà dans les élection communales).

    • C'est pourtant simple à comprendre!! le 17.11.2014 13:36 Report dénoncer ce commentaire

      @Right2Vote. Encore un qui n'a rien compris au système, Notre nationalité te donne le droit au vote, habiter chez nous ne te donne droit à rien concernant le vote.Ou tu te fais naturaliser ou les autorités locales continueront à se moquer complètement de toi comme tu le sous entends. En plus ton désire de voter ressemble plus à une envie de f***re le b****l plutôt qu'autre chose!

  • Darius le 16.11.2014 13:26 Report dénoncer ce commentaire

    Donner ou ne pas donner le droit de vote aux étrangers ne changera rien. Ce n'est pas le gouvernement qui décide, ce n'est pas le pays qui décide mais les décisions viennent d'ailleurs ... et cet ailleurs ce sont déjà des étrangers! Alors donnez leur le droit de vote, donnez le aussi aux enfants de 10 ans, le résultat ne changera pas!