Nouvelle méthode

10 mars 2015 14:32; Act: 10.03.2015 16:27 Print

Passer par l'anglais pour étudier le luxembourgeois

LUXEMBOURG - Les anglophones qui veulent apprendre le luxembourgeois peuvent compter sur l’aide d’une méthode d’apprentissage de l’anglais vers le luxembourgeois.

Liz Menger publie aussi régulièrement des leçons vidéo sur sa chaîne YouTube.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Lorsqu'elle a voulu apprendre à son compagnon canadien le luxembourgeois, Liz Wenger, originaire du Grand-Duché, s’est cassé la tête. Aujourd’hui, le couple vit de l’autre côté de l’Atlantique et n’a donc plus besoin du luxembourgeois mais Liz Wenger a décidé de faire profiter les autres de son expérience. La traductrice et écrivain vient de sortir un nouveau livre, «Learn Luxembourgish», pour apprendre plus facilement le luxembourgeois. Pas besoin de connaître l’allemand ou le français, ni d’avoir un professeur. Son manuel explique simplement le luxembourgeois, dans la langue de Shakespeare.

Le livre, destiné aux débutants, permet d’atteindre le niveau de langue A1. Il est accompagné de fichiers audio, qui peuvent être lus à l’aide d’un smartphone via des QR codes ou en les téléchargeant sur son site Internet. Liz Wenger privilégie des méthodes d’apprentissage modernes. Le livre n’est pas son seul instrument. Depuis 2013, elle diffuse ses bons conseils sur son site Internet, une chaîne YouTube (avec 44 abonnés), un profil Facebook (1 000 followers) et un profil Twitter (1 200 abonnés). Elle donne également des cours par Skype.



Un large public visé

Selon elle, ces cours de luxembourgeois en anglais répondent à une réelle demande. «Beaucoup de gens, qui ont appris l’anglais comme deuxième, troisième ou même quatrième langue sont intéressés par ce livre», explique-t-elle. Le public visé comprend les Luxembourgeois qui vivent en partie au Luxembourg, ceux qui veulent y travailler ou ceux qui veulent passer le test de nationalité. D’autres encore, vivent aux États-Unis par exemple, ont des ancêtres luxembourgeois et veulent retrouver leurs racines, ajoute-t-elle.

Au Grand-Duché aussi, le luxembourgeois semble être à la mode. Le nombre de participants aux cours de luxembourgeois est en augmentation ces dernières années. En 2008/2009, dans la capitale, 704 personnes étaient inscrites pour suivre ces cours. Pour l’année en cours 2014/2015, on en compte déjà 817, pour la plupart des non-résidents. À Luxembourg-ville, 37 cours sont actuellement proposés.

Une difficulté bien réelle

Du côté du site angloinfo, un site d’informations pour les expatriés au Luxembourg, la même tendance est observée. «Nous avons remarqué une augmentation du nombre de recherches effectuées pour les cours de luxembourgeois», remarque Jean-Yves Gilson, directeur du site. Ce dernier indique que la raison la plus souvent évoquée est la volonté des parents d’aider leurs enfants à l'école.

Le service des formations pour adultes (SFA), du ministère de l’Éducation luxembourgeois, confirme aussi ce besoin. «Des personnes qui ne parlent ni allemand, ni français aux cours de luxembourgeois, c’est une réalité à laquelle les organismes de formations sont confrontés depuis toujours», indique-t-on au SFA. Mais pour ce service, le problème est en partie évité: «on coopère avec différentes communautés et on peut ainsi offrir des cours dispensés par des formateurs de luxembourgeois qui parlent la langue des apprenants, par exemple le portugais.»

(Sophia Schuelke/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Patrick le 10.03.2015 16:13 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je dis bravo ! Que ceux qui critiquent l'initiative essaient de faire mieux car c'est certainement un travail difficile ! Alors encore BRAVO !

  • girouette le 11.03.2015 07:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon fils de 14 ans a appris et parler le luxembourgeois en 6 mois !!!!

  • Gregor le 10.03.2015 21:50 Report dénoncer ce commentaire

    Comme quoi c'est surtout une question de volonté; ''mais nooon j'ai pas le temps d'apprendre une langue.. vous savez je bosse toute la journée, je suis fatigué, mais je voudrais tellement apprendre cette langue'' seras la réponse classique de ceux qui travaillent au Luxembourg depuis belle lurette, mais qui ne parlent toujours pas la langue! Donc félicitations à ceux qui font l'effort pour s'intégrer au pays!

Les derniers commentaires

  • Grincheux le 11.03.2015 19:27 Report dénoncer ce commentaire

    N'oublions pas que le projet de la nouvelle constitution va énoncer "expressis verbis" finalement que le Luxembourgeois est la langue nationale dans ce pays...donc tant pis pour tous les raleurs et commentateurs sur ce site ......apprenez le Luxembourgeois et foutes nous la paix avec les commentaires désobligeants sur note langue

    • Vindulux le 12.03.2015 13:06 Report dénoncer ce commentaire

      Malheureusement il n’y a aucune utilité pour les étrangers à apprendre le luxembourgeois, si ils ne souhaitent pas devenir fonctionnaire ou obtenir la nationalité.

    • vindulux le 12.03.2015 13:14 Report dénoncer ce commentaire

      Je pense que c’est une erreur que le luxembourgeois soit la langue nationale, cela va engendrer des coûts et des handicaps pour le GDL. Cela va déchirer le pays et accroitre les inégalités et les discriminations. Notre langue n’est pas une langue européenne. Cela ne changera rien dans les habitudes du travail, et ne résoudra par les difficultés des enfants et n’améliorera pas les résultats scolaires des écoliers.

    • Frinlux le 13.03.2015 08:24 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait d'accord Vindulux, malheureusement inutile hors fonction publique. Je ne parle moi-même pas le luxembourgeois et aimerais faire l'effort de l'apprendre mais si c'est seulement pour dire moien et addi à la boulangerie, je n'en vois pas l'utilité, sans compter que sans pratiquer on oublie très vite.

  • Franzozich le 11.03.2015 15:07 Report dénoncer ce commentaire

    muahh vous me faites marrer chacun le sait ne le niez pas amis luxembourgeois vous savez très bien qu'elle langue on parle dans tout l'univers je dis bien dans tout l'univers ah et pourquoi tous les Luxembourgeois parlent tous le Français merci qui le président!

    • Fronz7ois le 12.03.2015 08:40 Report dénoncer ce commentaire

      Oh ouiiiii... mon monde est si petit... c'est logique que tout le monde y parle le fronzois... De toute facon je ne comprendrais ni considerais rien d'autre

  • @Vindulux le 11.03.2015 14:35 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a un article interessant qui vient d'être publié sur un site de presse Luxembourgeois intitulé:Lëtzebuergesch Sprooch solle méi héije Status kréien" et qui commence par: La langue du Luxembourg est le Luxembourgeois. Si vous savez vraiment pratiquer le Luxembourgeois vindulux je vous le conseille...vous en apprendrez peut être plus sur notre langue ainsi que le statut des deux autres langues a savoir législative pour le Fr, et administrative pour le DE, FR en plus du LU alors svp dans le futur arretez d'ignorer la réalité de notre pays et de notre langue et sortez de vos délires...Merci.

    • Vindulux le 11.03.2015 17:12 Report dénoncer ce commentaire

      J'ai le droit de penser que nous accordons trop d'importance à une langue régionale. Elle doit être préservée, mais doit restée dans la sphère privé au sein des familles. Pour l'éducation, dans les relations commerciales ou avec l'administration et dans le monde du travail, je pense que nous devons privilégier nos deux langues internationales le français et l'allemand reconnues au sein de l’UE. Cela déplait à de nombreuse personne, mais il est possible de vivre chez nous normalement sans prononcer un seul mot de luxembourgeois. Par contre il est très utile de le comprendre.

    • @ vindulux le 11.03.2015 17:54 Report dénoncer ce commentaire

      Dans le monde du travail, dans les relations commerciales, le Fr et le De ne sont pas moins des langues régionales que le Luxembourgeois!! En quoi sont-ce des lamgues internationales?? ;) Dans ca cas abandonons toutes les lamgues en ne gardons que l'En et ajoutons y le mandarin! Le fr ou le De ne nous sert pas plus que le Lu a l'international! ;) bref encore et tjrs des propos irréflechis!

    • Heng le 11.03.2015 19:17 Report dénoncer ce commentaire

      Ah le redacteur de l essentiel "vindulux " est de retour des vacances ...

  • Patrick le 11.03.2015 11:16 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ceux qui l'ignorent, la vraie définition du Luxembourgeois est le francique mosellan occidental. Le francique qui était parlé par les Francs, qui ont créé la France (eh oui) !

  • Bad news for you isn't ?? le 11.03.2015 09:14 Report dénoncer ce commentaire

    @Vindulux.Si vous étiez Luxembourgeois comme vous le prétendez vous devriez être au courant que dans la ville de Belgium, état du Wisconsin (USA) il existe une communauté Luxembourgeoise qui parle aussi le luxembourgeois,ça doit vous en boucher un coin n'est ce pas???

    • Vindulux le 11.03.2015 09:54 Report dénoncer ce commentaire

      même au Cap Vert on parle le luxembourgeois. Demandez au Grand Duc!