Islam du Luxembourg

04 février 2013 07:10; Act: 04.02.2013 11:10 Print

Problèmes de voisinage pour la mosquée

LUXEMBOURG - La mosquée de Bonnevoie semble déranger une partie du voisinage.

storybild

Chaque vendredi, plus de 400 musulmans prient au 32, Dernier Sol. (photo: Editpress)

  • par e-mail

Chaque semaine, la prière du vendredi rassemble entre 400 et 500 musulmans, répartis sur deux services, entre midi et 14h à la mosquée de Bonnevoie, au rez-de-chaussée du 32, Dernier Sol, à Luxembourg. Une situation que la copropriété a du mal à accepter, en témoignent les deux assignations en référé à l'encontre du centre islamique, Le Juste Milieu.

«Ils nous reprochent des multitudes de nuisances allant du bruit à la discrimination envers les femmes. En réalité, la copropriété ne veut pas d'une mosquée à cet endroit», regrette Jean-Luc Karleskind, porte-parole de l'ASBL. Du côté des résidents de l'immeuble, les avis sont partagés. Si un ancien locataire évoque «des gens charmants ne commettant aucune nuisance», une autre habitante reconnaît être excédée.

En plus de pointer des conflits de voisinage classiques, la locataire se veut assez circonspecte quant à l'implantation du lieu de prière: «Je ne suis pas contre les musulmans. Mais surveille-t-on au moins les personnes qui fréquentent ce lieu?».
Une méfiance qui n'étonne qu'à moitié les fidèles, plutôt désabusés face à cette situation. «Ces problèmes de voisinage sont partout les mêmes. Je crois que les gens ne veulent pas intégrer les musulmans...», déplore Hamza.

Thomas Holzer