Au Luxembourg

07 mars 2016 17:34; Act: 11.05.2016 15:07 Print

Un débat public aura lieu sur le handicap à l’école

LUXEMBOURG - Une pétition demandant le libre accès des enfants handicapés ou à besoins spécifiques aux écoles privées a été signée par plus de 12 000 personnes.

storybild

L'accès des enfants handicapés ou à besoins spécifiques aux écoles privées fera l'objet ces prochaines semaines d'un débat public à la Chambre. (photo: ASBL Schrëtt fir Schrëtt)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Une pétition demandant le libre accès des enfants handicapés ou à besoins spécifiques aux écoles privées a été validée. Le secteur du handicap n’est pas prévu dans la loi sur les écoles privées, déplore l’ASBL Schrëtt fir Schrëtt, à l’origine du texte.

Celui-ci a été validé par plus de 12 000 personnes, un nombre largement supérieur au seuil minimum nécessaire pour déclencher un débat public à la Chambre (4 500). «Nous sommes fiers et émus que tant de personnes aient rejoint ce combat», a réagi Maggy Wagner, présidente de Schrëtt fir Schrëtt. «Nous pensions obtenir de 5 à 6 000 signatures. Le résultat final va au-delà de nos espérances».

Subvention étatique non reconduite

La plupart des pétitionnaires ont choisi de signer la version manuscrite du texte. Un débat à la Chambre des députés sera organisé dans les prochaines semaines. «La date de ce débat sera connue d'ici une quinzaine de jours», a précisé Marco Schank, président de la commission des Pétitions, contacté par L'essentiel.

L'avenir de l'ASBL est incertain. Le ministère de l’Éducation nationale a en effet indiqué que l’agrément accordé à Schrëtt fir Schrëtt ne sera pas prolongé au-delà du 14 septembre 2016, veille de la prochaine rentrée scolaire. La subvention étatique (383 000 euros en 2016) ne sera pas reconduite. Le ministère a précisé que «la loi sur les écoles privées ne permet pas que des structures privées offrent un enseignement différencié».

(jg et pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Nonmais le 08.03.2016 11:06 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à tous! Un grand merci pour tous ces enfants et leurs parents! Le rôle des Educations différenciées n'est pas à la hauteur, il faut des structures comme celle là pour relever le niveau.

  • philippe papy liam le 08.03.2016 17:23 Report dénoncer ce commentaire

    super bonne nouvelle

Les derniers commentaires

  • philippe papy liam le 08.03.2016 17:23 Report dénoncer ce commentaire

    super bonne nouvelle

  • Nonmais le 08.03.2016 11:06 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à tous! Un grand merci pour tous ces enfants et leurs parents! Le rôle des Educations différenciées n'est pas à la hauteur, il faut des structures comme celle là pour relever le niveau.