Constitution changée

03 juin 2014 08:43; Act: 03.06.2014 17:56 Print

Un référendum en 2015, un second en 2016

LUXEMBOURG - Le ministre de la Justice a annoncé lundi qu'il y aura deux référendums, dont le premier aura lieu avant juillet 2015. Il portera notamment sur le droit de vote des étrangers.

storybild

Il y aura bien deux référendums différents. (photo: DPA)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le gouvernement de Xavier Bettel avait déjà annoncé l'organisation de plusieurs référendums , notamment sur le droit de vote des étrangers, le vote à 16 ans, le financement des cultes ou encore la limitation des mandats ministériels dans le temps... Invité à l'ASTI, lundi soir, le ministre de la Justice Félix Braz (Déi Gréng) a révélé le calendrier des référendums. Le premier sera organisé avant juillet 2015. Selon Braz, il serait important qu'il précède la présidence du Conseil de l'UE qui incombera au Luxembourg entre juillet et décembre 2015.

Sondage
Selon vous, les étrangers résidents devraient-ils pouvoir voter aux législatives?

Cette consultation du peuple sera préalable à une autre, fin 2016. Lors de ce deuxième référendum, les citoyens ne s'exprimeront plus séparément sur les différents points mais approuveront ou non l'ensemble de la nouvelle Constitution. Entre les deux référendums, les députés de la Chambre décideront quelles seront les questions à retenir dans le changement de la Constitution, en prenant en compte le résultat du premier vote. Pour ce faire, une majorité des deux tiers devra être atteinte. À savoir qu'actuellement aucun consensus n'a été trouvé à la Chambre sur les questions qui seront posées lors du référendum, hormis celles portant sur la limitation des mandats politiques qui ont trouvé un consensus à la Chambre.

Le référendum sera contraignant

La question la plus controversée sera sans aucun doute celle du droit de vote des étrangers. Le DP, LSAP, Déi Gréng et déi Lénk sont pour, tandis que le CSV et l'ADR y restent opposés. Deux pétitions publiques ont d'ailleurs déjà été lancées à ce sujet, une pour et une contre.

Seuls les Luxembourgeois pourront participer aux référendums, une décision que regrette l'ASTI. «Juridiquement parlant, ce n'est pas possible autrement. Les étrangers peuvent seulement participer à des référendums à un niveau communal. Or, ceux-ci sont organisés au niveau national», explique à L'essentiel Laura Zuccoli, présidente de l'ASTI. Selon elle, il serait important de mener parallèlement des sondages d'opinion qui incluraient l'avis des étrangers sur ces questions. Le ministre de la Justice a d'ailleurs précisé lundi que la modification de la Constitution comprendra uniquement le vote actif des étrangers, ce qui veut dire que les non-Luxembourgeois ne pourront pas être candidats. Le résultat du second référendum sera contraignant pour le gouvernement.

(Laurence Bervard avec jt/ L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • andrea le 03.06.2014 10:25 Report dénoncer ce commentaire

    Voilà! On y arrive à l'utilité du référendum. A ce que ce gouvernement n'arrive pas à imposer on trouve une utilité au référendum. Pour tout autre discussion qui risque d'être rejeté par le peuple on refusera le référendum. Faites votre travail au lieu de vous inventer des c@# pour cumuler des voix pour les prochaines élections. L'intégration ne passe pas par le droit de votre mais par le respect de la culture existante. Il existe de vrai problèmes. Au lieu de ça on se concentre sur le mariage gay pour Bettel et Schneider et le droit de vote pour Braz. Faut arrêter. occupez vous des vrai prob

  • Marco le 03.06.2014 15:03 Report dénoncer ce commentaire

    Un étranger c'est quoi? Quelqu'un qui est né au Luxembourg avec une nationalité étrangère ou quelqu'un qui est né à l'étranger qui a la nationalité luxembourgeoise par naturalisation?

  • Brisco le 03.06.2014 17:46 Report dénoncer ce commentaire

    Pour moi, Luxo, c'est pareil! Vous n'êtes pas acceptée dans leur société parce que vous ne parlez pas leur langue ou parce que vous êtes étrangère. Ils acceptent ou n'acceptent pas des étrangers mais aussi des Luxb.!! Il y a partout des clubs ou clans, en disco, clubs de sport, bistrots, même chez les parents attendant les enfants devant les écoles! Mais les autres ne valent pas mieux. Je vais tous les dimanches matin au concert de jazz à Neumünster, il y a un "clan" d'anglais. J'ai essayé de nouer contact, mais ils font comprendre, et pas seulement à moi, qu'ils veulent rester entre eux!

Les derniers commentaires

  • Kikoolol le 03.06.2014 20:22 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut croire que le gouvernement n'en organise que quand ça l'arrange... Si c'est pour discuter le projet du tram, alors nous sommes vraisemblablement trop bêtes pour être consultés. Mais lorsqu'il s'agit de grappiller quelques voix auprès de nouvelles sources, alors là ç'est direct.

    • herve maxwell le 04.06.2014 09:15 Report dénoncer ce commentaire

      bien dit !

  • Lefty le 03.06.2014 18:43 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut réformer le droit de vote de A à Z. Peu importe que ce soient des Lux ou des étrangers. Tous le monde doit avoir le droit de vote, même les frontaliers. Mais ce droit de vote devrait être lié à une condition: payer plus de 5.000 euros d'impôts par mois!

  • Quelques évidences le 03.06.2014 18:29 Report dénoncer ce commentaire

    Un pays où 70% des travailleurs sont étrangers, frontaliers ou résidents étrangers, ne peut à long terme faire vivre une minorité de personnes payées en moyenne 50% de plus les fonctionnaires et assimilés. Ce pays n'utilise pas ses forces vives et ne pourra pas compter sur elles en cas de coup dur. Pourquoi croyez vous que très peu de personnes prennent la double nationalité alors même qu'ils se débrouillent en luxembourgeois. Parce qu'ils ne se sentent en rien luxembourgeois

    • Petz le 24.10.2014 14:55 Report dénoncer ce commentaire

      je suis tout-à-fait d'accord que les étrangers qui ont la citoyenneté européenne puisse voter. Mais il faut que la loi soit applicable pour tous les états membres. Comme aux USA. Exemple un luxembourgeois qui habite dans un autre état membre n'a pas les droit de vote? Si on veut construire une Europe alors le droit de vote doit être applicable dans U.E.

  • Brisco le 03.06.2014 17:46 Report dénoncer ce commentaire

    Pour moi, Luxo, c'est pareil! Vous n'êtes pas acceptée dans leur société parce que vous ne parlez pas leur langue ou parce que vous êtes étrangère. Ils acceptent ou n'acceptent pas des étrangers mais aussi des Luxb.!! Il y a partout des clubs ou clans, en disco, clubs de sport, bistrots, même chez les parents attendant les enfants devant les écoles! Mais les autres ne valent pas mieux. Je vais tous les dimanches matin au concert de jazz à Neumünster, il y a un "clan" d'anglais. J'ai essayé de nouer contact, mais ils font comprendre, et pas seulement à moi, qu'ils veulent rester entre eux!

  • Intégration à quoi ? le 03.06.2014 16:39 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'on arrête de me parler d'intégration. J'habite à Luxembourg ville: 70% d'étrangers. Là où je travaille- dans le privé - il y a 2 luxembourgeois sur 700 et nous n'utilisons pas le luxembourgeois car nous travaillons avec le reste de l'Europe. Comment voulez vous que j'apprenne la langue ? TOUS les luxembourgeois sont capable de se faire comprendre dans une autre langue que la leur. Donc imposer le luxembourgeois pour voter est bel et bien une discrimination. La preuve ? Il y aura 95% de gens CONTRE le vote des étrangers parce qu'ils veulent continuer à rester des fonctionnaires privilégiés

    • Francesco le 03.06.2014 21:55 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis un peu dans le même cas de figure que vous . Je suis né au Lux et j'ai travaillé dans le privé qui comptaient +/- 500 salariés des 4 coins du monde, tout, sauf des Luxbg. Honnêtement j'aimais bien l'environnement international, mais depuis j'ai eu ma dose car j'ai subi pas mal de discrimination. Je me suis senti étranger parmi les étrangers dans un établissement au Lux et franchement c'est pas que ça me plaisait. Donc je me suis posé la question j'ai décidé de quitter le secteur privé pour plusieurs raisons dont notamment celle-ci et je souhaiterais à terme intégrer le secteur public