WikiLeaks

21 juin 2012 08:06; Act: 21.06.2012 10:54 Print

Quito veut protéger la vie d'Assange

L'Équateur examine le risque d'une condamnation à mort aux États-Unis pour Julian Assange. La volonté de Quito est de «protéger le droit à la vie».

storybild

L’Équateur est prêt à accueillir Julian Assange. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Le fondateur de WikiLeaks a avancé cette menace pour justifier sa demande d'asile. «Nous sommes en train d'étudier le risque d'être jugé pour des motifs politiques et la possibilité d'être condamné à mort (aux États-Unis) dénoncés par M. Assange», a annoncé sur son compte Twitter le ministre, qui participe au sommet de l'ONU sur le développement durable Rio 20 au Brésil.

«L’Équateur affirme qu'il protègera le droit humain à la vie et à la liberté d'expression», a encore assuré M. Patino, rappelant que la constitution équatorienne «ne reconnaît pas la peine de mort».

Dans un entretien à la télévision australienne, le vice-ministre équatorien des Affaires étrangères, Marco Albuja, avait auparavant précisé que le président allait «donner ses instructions jeudi» sur cette question.

(L'essentiel Online/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Fair-play le 21.06.2012 10:02 Report dénoncer ce commentaire

    L'individu qui révélera les abus des dirigeants du nouveau monde et qui présente un risque réel à leur idéologie d'exploiter les hommes (ils organiseront une 3e guerre mondiale pour instaurer leur gouvernement mondial) sera brisé.

  • Nick le 21.06.2012 08:41 Report dénoncer ce commentaire

    L'extradition d'Assange vers la Suède pour affaire de viol et d'agressions sexuelles n'est qu'un prétexte pour le livrer aux Américains. Point barre!

Les derniers commentaires

  • Fair-play le 21.06.2012 10:02 Report dénoncer ce commentaire

    L'individu qui révélera les abus des dirigeants du nouveau monde et qui présente un risque réel à leur idéologie d'exploiter les hommes (ils organiseront une 3e guerre mondiale pour instaurer leur gouvernement mondial) sera brisé.

  • Nick le 21.06.2012 08:41 Report dénoncer ce commentaire

    L'extradition d'Assange vers la Suède pour affaire de viol et d'agressions sexuelles n'est qu'un prétexte pour le livrer aux Américains. Point barre!