Sommet à Montpellier

08 octobre 2021 19:37; Act: 08.10.2021 19:59 Print

Un fonds pour la démocratie en Afrique

30 millions d’euros répartis sur trois ans: c’est la somme dont sera doté le nouveau fonds pour la démocratie en Afrique, décidé lors du sommet de Montpellier.

storybild

La mise en place de ce fonds pour la démocratie a été annoncée par Emmanuel Macron et recommandé par le rapport de l’intellectuel camerounais Achille Mbembe. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le président Emmanuel Macron a annoncé vendredi, à l’occasion du sommet Afrique-France, la création d’un «Fonds d’innovation pour la démocratie en Afrique», avec une «gouvernance indépendante», ainsi que plusieurs initiatives culturelles.

30 millions d’euros sur trois ans

Ce fonds, doté de 30 millions d’euros sur trois ans, doit aider les «acteurs du changement» notamment sur les questions de gouvernance et de démocratie, comme l’a recommandé le rapport élaboré par l’intellectuel camerounais Achille Mbembe, chargé de préparer le sommet qui se déroule à Montpellier, dans le sud de la France.

Autre geste, la mise à l’étude d’une maison des mondes africains et des diasporas, future institution dédiée à l’Afrique, une des autres propositions du rapport Mbembe. Une mission d’étude devra rendre ses propositions, dans les six mois.

Soutien aux start-up africaines

Un fonds d’amorçage doté de 10 millions sera également créé pour aider des entreprises africaines innovantes du secteur du numérique, dans le cadre de l’initiative Digital Africa de soutien aux start-up africaines. La France va aussi mettre en place un fonds pour aider les musées africains à accueillir des œuvres internationales et un programme de soutien aux académies sportives africaines.

Emmanuel Macron, hôte du sommet et seul chef d’État présent – les chefs d’États africains n’ont finalement pas été conviés – a par ailleurs annoncé la restitution fin octobre, au Bénin, de 26 œuvres pillées au palais d’Abomey, ainsi que d’œuvres qui seront remises à la Côte d’Ivoire, dont, selon des sources diplomatiques, le Djidji Ayokwe, célèbre tambour parleur Ebrié actuellement au musée du Quai Branly, et réclamé de longue date par Abidjan.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • tartiacratie le 08.10.2021 19:55 Report dénoncer ce commentaire

    et la democratie dans son pays il en parle un jour où on va continuer a vivre en dictature?

  • Ah bon ? le 08.10.2021 20:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De toutes façons c'est la Chine qui va remporter la mise en Afrique comme ailleurs.

  • ISIN CODE le 09.10.2021 08:19 Report dénoncer ce commentaire

    Aider l'Afrique pour mieux la contrôler ensuite??? Mais qu'est-ce qu'il a a toujours vouloir se meler des faits qui se passent en Afrique? Qu'il pense pour bien faire les choses, a gerer son propre pays, la France.

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 09.10.2021 13:26 Report dénoncer ce commentaire

    Et la colonisation continue pour le pouvoir de la finance occidentale, garder la main sur ceux qui seront les dirigeants d'Afrique, comme ils gardent la main sur nos dirigeants européens...

  • Lulu le 09.10.2021 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Haha. Laissons aux peuple leur autodétermination et arrêtons de vouloir les convertir. Le temps des croisades est terminé

  • Titus le 09.10.2021 10:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ @@@ Ou bien elle est seulement moins bonne oratrice que ne pouvait l'être son père ou Zemmour.

  • @@@ le 09.10.2021 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il va falloir arrêter de croire que voter va changer quelque chose... tu peux voter pour qui tu veux, il sera toujours sous les ordres de quelqu'un d'autre !! Pourquoi Marine s'est torpillé lors du débat du second tour contre Macron ? parce que la place de président ne l'intéresse pas ! C'est mieux d'être dans l'opposition constante, critiquer tout et être démago, et prendre des places bien payé dans toutes les institutions sans prendre de responsabilités !!

  • Emile Lachique le 09.10.2021 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et des fonds pour la démocratie en France…est ce exacte que tout financement pour EZ peut déclencher une fermeture de son compte bancaire ? L’avenir de la démocratie semble très très sombre.