Viol aux États-Unis?

08 octobre 2021 07:58; Act: 08.10.2021 08:42 Print

Trop de «mauvaise foi» dans la plainte contre CR7

La plainte d'une Américaine, accusant le footballeur portugais de l'avoir violée en 2009 dans un hôtel de Las Vegas, pourrait être classée sans suite pour irrégularités.

storybild

«Le tribunal sera incapable de dire quelle part de l'affaire est fondée sur ses seuls souvenirs ou s'ils auront été influencés par les documents de Football Leaks». (photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

La plainte d'une Américaine accusant le footballeur portugais Cristiano Ronaldo de l'avoir violée en 2009 dans un hôtel de Las Vegas doit être classée sans suite en raison d'irrégularités, a recommandé un juge chargé d'examiner cette procédure civile. Le juge Daniel Albregts estime que la plainte déposée auprès d'un tribunal fédéral du Nevada par Kathryn Mayorga, âgée aujourd'hui de 37 ans, est en partie fondée sur des documents piratés issus des «Football leaks» qui n'auraient pas dû se trouver en sa possession.

Dans ses recommandations, consultées jeudi, le juge accuse l'avocat de la jeune femme, Leslie Stovall, d'avoir agi avec «mauvaise foi» dans ce dossier. «Rejeter le dossier Mayorga en raison du comportement incorrect de son avocat est sévère. Mais c'est malheureusement la seule sanction appropriée pour garantir l'intégrité de la procédure judiciaire», écrit le juge Albregts.

Relation «complètement consentie»

Même si la plaignante change d'avocat, «le tribunal sera incapable de dire quelle part de l'affaire est fondée sur ses seuls souvenirs ou s'ils auront été influencés par les documents de Football Leaks», estime-t-il. L'avocat du footballeur à Las Vegas, Peter Christiansen, s'est réjoui dans un communiqué que «le tribunal souhaite faire appliquer la loi avec équité et recommande le rejet de la plainte au civil contre M. Ronaldo».

Leslie Stovall et les autres avocats de Mme Mayorga n'avaient pas réagi jeudi après-midi. Le footballeur a toujours fermement démenti ces accusations de viol, affirmant avoir eu une relation «complètement consentie» avec la jeune femme.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Angoiser le 08.10.2021 09:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ça étonne qui . Elle à voulu tirer sont coup pour ensuite demander de l’argent.

  • MMarcel le 08.10.2021 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    C'est malheureux pour celles qui se font réellement violées, mais aujourd'hui il y a beaucoup trop de plaintes pour faire le buzz, attirer l'attention ou pour de l'argent !!! Cela s'appelle l'effet d'aubaine !!!

  • SKF le 08.10.2021 10:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je crois pas qu’il a besoin de violer !!! Il est tellement beau

Les derniers commentaires

  • MMarcel le 08.10.2021 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    C'est malheureux pour celles qui se font réellement violées, mais aujourd'hui il y a beaucoup trop de plaintes pour faire le buzz, attirer l'attention ou pour de l'argent !!! Cela s'appelle l'effet d'aubaine !!!

  • abdess le 08.10.2021 14:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les beaux gosses peuvent aussi être des prédateurs mais il n’a vrt pas le profil.

  • SKF le 08.10.2021 10:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je crois pas qu’il a besoin de violer !!! Il est tellement beau

  • Angoiser le 08.10.2021 09:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ça étonne qui . Elle à voulu tirer sont coup pour ensuite demander de l’argent.