Mexique

10 septembre 2021 19:56; Act: 10.09.2021 20:01 Print

L’ouragan Olaf rétrogradé en tempête tropicale

Olaf se déplace le long de la péninsule de Basse-Californie, provoquant de fortes précipitations au Mexique.

storybild

L’ouragan Olaf au-dessus de la péninsule de Basse-Californie au Mexique à 05h40, heure suisse, le 10 septembre 2021. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Olaf a été rétrogradé en tempête tropicale vendredi alors qu’il se déplace le long de la péninsule de Basse-Californie, provoquant de fortes précipitations et une onde de tempête au Mexique, selon le Centre national des ouragans (NHC) des États-Unis. Selon le dernier rapport du NHC, à 17h heure de Luxembourg, le centre d’Olaf se trouvait à 100 kilomètres de La Paz, enregistrant des vents soutenus de 110 km/h et se déplaçant à 17 km/h. Olaf a touché terre jeudi soir dans la ville touristique de Los Cabos (nord-ouest) en tant qu’ouragan de catégorie 2 sur l’échelle de Saffir-Simpson (sur 5). Au lever du soleil, elle s’est affaiblie en catégorie 1 avant de devenir une tempête tropicale dans la matinée.

«Le centre d’Olaf se déplacera le long de la côte sud-ouest de la Basse-Californie, puis tournera vers l’ouest en s’éloignant des terres dans la soirée», selon les prévisions du NHC. Selon la Commission nationale des eaux du Mexique (Conagua), le centre d’Olaf est revenu dans le Pacifique vers 11h, heure de Luxembourg, et continue de longer la côte, affectant le nord-ouest du pays.

Le phénomène déclenche de fortes précipitations dans les États côtiers de Basse-Californie du Sud, de Sinaloa et de Nayarit, qui «pourraient provoquer des glissements de terrain, une augmentation du niveau des rivières et des ruisseaux, ainsi que des débordements et des inondations dans les zones de faible altitude», prévient un communiqué de Conagua. Pour l’heure, les autorités de Basse-Californie n’ont signalé aucun blessé, mais deux ports et les aérogares de Los Cabos et de La Paz, la capitale de l’État, restent fermés, et les activités publiques et privées ont été suspendues dans ces municipalités.

(L'essentiel/AFP)