Indonésie

05 décembre 2021 10:30; Act: 05.12.2021 15:53 Print

14 morts dans l’éruption du volcan Semeru

Les sauveteurs ont multiplié les efforts ce dimanche pour retrouver des survivants de l'éruption spectaculaire du volcan Semeru, en Indonésie.

storybild

Un animal victime de l’éruption à Lumajang, le 5 décembre 2021. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les sauveteurs ont multiplié les efforts dimanche pour retrouver des survivants de l'éruption spectaculaire du volcan Semeru, en Indonésie, qui a fait au moins 14 morts et des dizaines de blessés, selon un dernier bilan. Le volcan situé dans l'est de l'île de Java a projeté un vaste panache de cendres samedi, déclenchant la panique chez les habitants des villages environnants, et a recouvert la région autour du cratère d'une épaisse couche grise.

Au moins 11 villages du district de Lumajang ont été recouverts d'une épaisse couche de cendres, qui a enseveli presque complètement certaines habitations et véhicules, et tué du bétail. Plus de 1 300 personnes ont été évacuées et ont dû trouver des abris temporaires dans des écoles, des salles municipales ou des mosquées. «Nous ne savions pas que c'étaient des flots de boue brûlante», a expliqué Bunadi, un habitant du village de Kampung Renteng. «Tout d'un coup, le ciel est devenu sombre et des pluies et de la fumée brûlante sont arrivées».

Les projections de cendres du volcan ont pris les habitants par surprise samedi. Des vidéos ont montré des villageois s'enfuir en courant devant le nuage gris grandissant. «Le nombre des victimes décédées a atteint 14 personnes», a indiqué le porte-parole de l'agence de gestion des catastrophes, Abdul Muhari, au cours d'un briefing télévisé dimanche soir, soit une de plus qu'en début de journée. L'éruption a fait au total au moins 56 blessés, dont 41 atteints par des brûlures, selon l'agence.

Le président indonésien Joko Widodo a ordonné aux services de secours de tout faire pour venir en aide aux victimes quand l'ampleur de la catastrophe s'est révélée, a indiqué Pratikno, le secrétaire d'Etat à la présidence. Une dizaine de personnes piégées par l'éruption ont été sorties par les services de secours d'une mine de sable où elles étaient restées bloquées. Mais les évacuations ont dû être temporairement suspendues dimanche à cause de nuages de cendres brûlantes, selon la chaîne Metro TV, soulignant les difficultés auxquelles font face les sauveteurs. De fortes pluies prévues ces prochains jours pourraient encore compliquer les opérations, a indiqué le service météorologique.

(L'essentiel/afp)