Participation financière

20 mars 2017 16:38; Act: 20.03.2017 17:28 Print

Le Luxembourg va aider à sauver le patrimoine

LUXEMBOURG - Sept pays, dont le Luxembourg, ont promis lundi 75,5 millions de dollars pour la sauvegarde du patrimoine culturel menacé par la guerre et le terrorisme.

storybild

En Irak, les jihadistes de l'EI ont notamment détruit le musée de Mossoul. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

L'idée de cette initiative est née il y a deux ans, le 18 mars 2015, lors d'une visite de François Hollande au Louvre. Il s'agissait alors de dénoncer les saccages de sites archéologiques par l'État islamique et le régime syrien. Cruelle coïncidence: au moment même où il s'exprimait, un commando jihadiste prenait d'assaut le musée du Bardo à Tunis, faisant une vingtaine de morts. Depuis, l'idée a fait son chemin et vise à réunir, d'ici 2019, un fonds de 100 millions de dollars, dont les trois quarts ont donc déjà été collectés.

Dans le détail, la France a confirmé qu'elle mobiliserait 30 millions de dollars (27,9 millions d'euros). Les Émirats arabes unis ont annoncé pour leur part une contribution de 15 millions tandis que l'Arabie saoudite en a promis 20 millions, le Koweit 5 millions, le Luxembourg 3 millions et le Maroc 1,5 million. À ces contributions publiques s'ajoute celle du philanthrope américain Tom Kaplan, qui entend apporter un million de dollars.

«La protection du patrimoine n’est nullement une entreprise secondaire. Car ce que les belligérants cherchent à détruire à travers le patrimoine culturel et artistique, c’est l’individu, ses racines culturelles et son histoire. En un mot: son identité et sa dignité», a indiqué lundi le secrétaire d’État luxembourgeois à la Culture, Guy Arendt.

«L'urgence, c'est d'abord l'Irak»

En mars 2001, le saccage par les talibans des Bouddhas de Bamiyan, en Afghanistan, avait créé un premier électrochoc dans l'opinion internationale. Mais il a été suivi depuis de nombreuses autres destructions irréparables. À coups de pioches, de marteaux piqueurs, de bulldozers ou d'explosifs, l'EI, Al-Qaïda et leurs affidés se sont acharnés depuis sur les cités antiques de Palmyre, de Ninive ou d'Hatra, les mausolées de Tombouctou, le musée de Mossoul et bien d'autres sites encore.

Outre la création du fonds qui financera des actions préventives ou d'urgence pour lutter contre le trafic illicite de biens culturels et engager des opérations de restauration, l'«Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones de conflit» animera un «réseau international de refuges», des musées nationaux ou de pays tiers où pourraient être entreposés les œuvres menacées. «L'urgence, c'est d'abord l'Irak (...) mais il existe bien d'autres situations d'urgence, au Mali, en Afghanistan, au Yémen et en Syrie», a souligné François Hollande.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • basta ya le 20.03.2017 17:00 Report dénoncer ce commentaire

    La France est trop riche et peut donc se permettre de balancer 28 millions d'euros dans cette opération, soit deux fois plus que les Emirats arabes unis qui, tout le monde le sait, sont au bord de la ruine. Merci monsieur Hollande, les sans-dents vous remercient !

  • Rigoberta Menchu le 20.03.2017 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    ce n'est pas le rôle de l'Etat de nous ponctionner pour après faire les bonnes oeuvres partout dans le monde. Au contraire, c'est notre responsabilité individuelle de soutenir les causes les plus proches de notre conscience.

  • Le Cerbère. le 20.03.2017 20:43 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg n'a pas été capable de sauver le sien de patrimoine, on ne vas pas me faire croire qu0ils vont réussir à sauver celui d'autres pays...

Les derniers commentaires

  • Finalment un acte sensé le 21.03.2017 12:39 Report dénoncer ce commentaire

    une très bonne initiative qui relève de la responsabilité commune humaine. Une goutte d'eau compare aux millions gaspillés pour les deputes et autres foutaises.

  • petite fleur le 21.03.2017 09:13 Report dénoncer ce commentaire

    il serait bon que le Luxembourg sauve d'abord son propre patrimoine qui est en train de partir en fumée ...

    • Carolyn le 21.03.2017 15:00 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait d'accord

  • petitevoix le 20.03.2017 22:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On préfère avoir de meilleures routes pour aller au travail , de transport ici pas ailleurs

    • Carolyn le 21.03.2017 15:00 Report dénoncer ce commentaire

      Exact

  • Le Cerbère. le 20.03.2017 20:43 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg n'a pas été capable de sauver le sien de patrimoine, on ne vas pas me faire croire qu0ils vont réussir à sauver celui d'autres pays...

    • Moriarty le 21.03.2017 09:36 Report dénoncer ce commentaire

      C'est ce que je me suis dit @Le Cerbère. Encore hier, j'ai lu un article au sujet de 2 maisons à Heinerscheid qui ont étés détruites en dépit d'un avis favorable pour classer ces 2 maisons comme "Patrimoine culturel". Alors qu'ils ne viennent pas me dire qu'on va faire qqch à l'étranger quand-même...! Qu'on commence déjà ici, ce serait pas mal comme premier pas...

    • petite fleur le 21.03.2017 10:50 Report dénoncer ce commentaire

      oui, que le Luxembourg commence par sauver le sien de patrimoine

  • charles le 20.03.2017 19:45 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi le gouvernement n'investit-il pas dans notre pays au lieu d'aller dépenser notre argent à l'étranger ? Cela ferait travailler au moins les autochtones et rapporterait aux entreprises et commerces !