Coronavirus dans le monde

23 novembre 2020 12:01; Act: 03.12.2020 21:34 Print

«Jour sombre» en Italie, 993 morts, un record

L'épidémie de coronavirus touche de nombreux pays à travers le monde et le bilan évolue chaque jour. Suivez la situation et les annonces en direct.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les principaux faits:

• Dans le monde, plus de 64 millions de cas ont été recensés depuis décembre dans 196 pays et territoires. Plus d'1,5 million de personnes sont mortes, majoritairement en Amérique latine. Plus de 41 millions de patients sont considérés comme guéris.

Le Luxembourg compte plus de 36 400 cas confirmés de coronavirus parmi la population résidente et 339 décès.

• Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec plus de 268 000 morts, suivis par le Brésil (plus de 174 000), l'Inde (plus de 138 000), le Mexique (plus de 107 000) et le Royaume-Uni (plus de 60 000). La Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population.

• Suivez en temps réel, sur une carte, l'évolution de la situation dans le monde.


Jeudi 3 décembre

21h30 «Jour sombre» en Italie avec 993 morts en 24h, un record

L'Italie a enregistré 993 morts liées au Covid en 24 heures, un chiffre dramatique dépassant le record de 969 décès datant du 27 mars, selon le dernier bilan officiel publié jeudi, marqué aussi par une baisse du nombre de personnes positives. La Lombardie (nord), la plus touchée, compte à elle seule 347 morts, selon les chiffres publiés par le ministère de la Santé. En outre 23 225 nouveaux cas ont été enregistrés, contre 20 709 nouveaux cas et 684 morts mercredi.

«Un jour sombre pour l'Italie», titraient certains journaux, en soulignant que ces chiffres inquiétants devaient être nuancés par la baisse parallèle du nombre de cas positifs, continue depuis fin novembre.

17h08 Le Royaume-Uni dépasse les 60 000 morts

Le Royaume-Uni, pays le plus durement touché en Europe par la pandémie de nouveau coronavirus, a passé jeudi le cap des 60 000 morts, selon le bilan des autorités sanitaires.

Le pays a enregistré jeudi 414 morts supplémentaires, portant à 60 113 le nombre total de personnes décédées dans les 28 jours suivant un test positif. Le nombre de morts comportant la mention Covid-19 sur le certificat de décès, comprenant donc les cas suspects qui n'auraient pas été confirmés par un test, s'élevait quant à lui à 69 752 au 20 novembre, selon les chiffres du ministère de la Santé.

16h15 Obama, Bush et Clinton prêts à se faire vacciner publiquement

Les anciens présidents américains Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton se sont dits prêts à se faire vacciner publiquement contre le Covid-19, afin d'encourager leurs concitoyens à en faire de même. Barack Obama, 59 ans, a affirmé faire «entièrement confiance» aux autorités sanitaires du pays, dont l'immunologue Anthony Fauci, figure scientifique très respectée aux États-Unis.

«Si Anthony Fauci me dit que ce vaccin est sûr et peut protéger du Covid, je n'hésiterai pas à me le faire injecter», a-t-il déclaré dans un entretien radio à SiriusXM, dont des extraits ont été partagés mercredi, sur YouTube. «Je promets que lorsqu'il sera disponible pour les personnes moins vulnérables, je me ferai vacciner. Je pourrais le faire à la télévision ou faire en sorte que ce soit filmé, afin que les gens puissent voir que je fais confiance à la science», a-t-il ajouté.

Un représentant de George W. Bush a fait savoir plus tard à CNN que l'ancien président républicain de 74 ans était lui aussi disposé à faire la promotion des vaccins contre le Covid-19.

15h20 La Suède referme ses lycées face à une deuxième vague au plus haut

Les lycées suédois vont fermer pour un mois et les cours seront dispensés à distance, a annoncé jeudi le Premier ministre, Stefan Löfven, alors que la seconde vague de l'épidémie est au plus haut dans le pays scandinave. «Nous le faisons pour freiner les contagions», a expliqué le chef du gouvernement suédois lors d'une conférence de presse, précisant que la mesure serait appliquée, à partir de lundi, et jusqu'à la rentrée du 6 janvier.

Lors de la première vague, les lycées avaient déjà été fermés mi-mars jusqu'à mi-juin. Crèches, écoles et collèges étaient toutefois restés ouverts, ce qui est également le cas actuellement.

14h07 La Grèce prolonge son confinement

La Grèce a annoncé jeudi que le confinement général serait à nouveau prolongé d'une semaine, au 14 décembre, en raison d'un taux toujours élevé de contaminations au coronavirus, mais a autorisé l'ouverture exceptionnelle des magasins de décoration de Noël.

13h28 Sanofi veut un vaccin accessible

Le vaccin Sanofi-GSK contre le Covid-19 sera vendu pour moins de dix euros, a précisé Thomas Triomphe, le vice-président de la branche vaccins du laboratoire français Sanofi, jeudi matin, lors d'une table ronde organisée par le magazine Challenges.

La question de l'accessibilité est «tout en haut de nos priorités, juste après l'innocuité et l'efficacité du produit», a commenté M. Triomphe lors de cette table ronde. Sanofi développe actuellement deux types de vaccins contre le Covid-19. Le projet le plus avancé, avec son partenaire britannique GSK, est actuellement en phase 2 d'essais cliniques, et la dernière phase sur l'homme devrait être lancée dans les prochaines semaines.

Sanofi, qui s'est engagé à produire un milliard de doses de vaccins en 2021, veut proposer son vaccin «dès le début avec une accessibilité forte, donc une capacité à être payée par l'ensemble des différents acteurs économiques», a souligné M. Triomphe.

12h45 Près de 1,5 million de morts du Covid-19 dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1 495 205 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles jeudi à 11h GMT.

Plus de 64 522 200 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie, dont au moins 41 049 400 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Sur la journée de mercredi, 12 445 nouveaux décès et 632 957 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis avec 2 731 nouveaux morts, le Mexique (800) et le Brésil (698).

11h55 L'Iran a franchi officiellement la barre du million de cas

L'Iran a passé jeudi la barre du million de cas confirmés de contamination par le Covid-19, a annoncé la porte-parole du ministère de la Santé, Sima Sadat Lari.

Pays du Proche et du Moyen-Orient le plus touché par la pandémie, la République islamique a recensé 1 003 494 de personnes contaminées par le nouveau coronavirus depuis l'annonce des premiers cas en février, a déclaré Mme Lari sur la télévision d'État.

11h55 Nice annule l'édition 2021 de son carnaval

L'édition 2021 du carnaval de Nice a été annulée, une décision rarissime annoncée jeudi, par la ville, à cause de la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19.

«Compte tenu de la crise sanitaire actuelle et de la fréquentation qu'un tel événement engendre, le carnaval de Nice, initialement prévu du 13 au 27 février 2021, est reporté à 2022», a précisé la municipalité, dans un communiqué.

11h45 L'Italie durcit les conditions de déplacement pour les fêtes de fin d'année

Du 21 décembre au 6 janvier 2021, il sera interdit de se déplacer d'une des 20 régions italiennes à l'autre, sauf pour raisons de santé ou de travail.

Jusqu'à présent il était possible de passer d'une région classée «jaune», c'est-à-dire dans laquelle la situation épidémiologique présente un risque modéré, à une autre région de la même couleur.

8h L'Afrique du Sud craint une résurgence du coronavirus

Les autorités du pays d'Afrique officiellement le plus touché par le Covid-19 luttent pour maîtriser le nombre de contaminations depuis qu'une hausse a été rapportée en novembre dans la provinces voisine du Cap-Oriental et du Cap-Occidental (Sud).

À l'échelle nationale, le nombre quotidien de nouveaux cas a dépassé les 3 000, soit un bond de 50% par rapport à une moyenne de 2 000 plus tôt en novembre.

7h Wuhan raconte son épidémie dans une bière

«C’était pour raconter notre histoire»: patron d’une micro-brasserie de Wuhan, Wang Fan a créé une bière pour commémorer les 76 jours de confinement qui ont frappé la ville chinoise, berceau du Covid.

Le confinement était d’autant plus traumatisant pour les Wuhanais qu’ils étaient plongés dans l’inconnu, face à un virus dont les scientifiques ignoraient alors presque tout. C’est à cette époque qu’a germé dans l’esprit de Wang Fan et son équipe l’idée d’une nouvelle bière: la «Wuhan Jia Hazi You!» («Courage Wuhan!»), finalement lancée en avril sous forme d’une canette de 33 cl.

3h Plus de 2700 morts du Covid-19 en 24 heures aux États-Unis

Les États-Unis ont enregistré mercredi plus de 2 700 nouveaux décès dus au Covid-19, un niveau quotidien qu'ils n'avaient pas connu depuis le mois d'avril, selon le relevé à 20h30 (1h30 GMT) de l'université Johns Hopkins qui fait référence.

Le pays a précisément déploré 2 731 morts supplémentaires en 24 heures, portant le bilan à 273 181 décès depuis le début de la pandémie. Ils ont aussi recensé 195 121 nouvelles infections sur un jour.


Mercredi 2 décembre

21h30 Restrictions prolongées jusqu'au 10 janvier en Allemagne

Les restrictions, mises en place en Allemagne pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, dont la fermeture des restaurants et lieux culturels, resteront en vigueur jusqu'au 10 janvier, a annoncé mercredi la chancelière Angela Merkel. «Les régions poursuivront leurs réglementations jusqu'au 10 janvier, ce qui signifie qu'en principe la situation restera telle qu'elle est actuellement, à l'exception bien sûr du règlement autour de Noël», a déclaré la chancelière lors d'une conférence de presse.

L'Allemagne est encore «très loin» des chiffres à atteindre pour combattre la pandémie du nouveau coronavirus, a-t-elle estimé, soulignant que dans plusieurs endroits du pays «le nombre de décès quotidien est encore très élevé».

19h40 En attendant la vaccination, l'Angleterre se déconfine

Entre esprit de Noël et la bonne nouvelle de l'approbation d'un vaccin, les Anglais ont repris mercredi le chemin des magasins, après quatre semaines de confinement, retournant à un système de restrictions régionales.

Dans le grand magasin Selfridges à Londres, boules à facettes, musique et père Noël ont accueilli les clients masqués qui ont pu pour la première fois depuis quatre semaines déambuler dans les allées pour faire leurs courses pour les fêtes.

«Je suis tellement contente d'être de retour, et avec Noël, c'est super», se réjouit Charlotte Cobb, un masque représentant le museau d'un chat sur le visage. «Ce Noël» n'est «certainement pas celui que nous aurions anticipé l'année dernière», souligne Maeve Wall, directrice du magasin. «Il va être différent pour nous, il ne nous reste plus que trois semaines et demie», déclare-t-elle à l'AFP.

Magasins, salles de sport peuvent rouvrir, services religieux et mariages reprendre. Les habitants peuvent désormais se réunir, à six maximum, et à l'extérieur uniquement si leur région est concernée par le niveau d'alerte le plus élevé.

Mais la fin de ce deuxième confinement laisse 99% de la population de l'Angleterre soumise à des règles contraignantes interdisant à des foyers différents de se retrouver chez eux ou au restaurant ou n'autorisant les pubs à fonctionner, dans le meilleur des cas, qu'à condition de servir un repas.

Elle coïncide surtout avec l'autorisation du vaccin contre le Covid-19 de l'Allemand BioNTech et de l'Américain Pfizer, le premier approuvé par un pays occidental, avec l'horizon d'un retour à normale dans les mois qui viennent pour une population lassée des restrictions.

17h28 La situation sanitaire s'améliore en Province de Luxembourg

Les activités classiques vont pouvoir reprendre au sein des hôpitaux en province de Luxembourg, indique Vivalia, dans un communiqué. «Vu la diminution constante du nombre de patients Covid hospitalisés dans ses différents sites, l'intercommunale de soins de santé belge a ainsi décidé ce mercredi que l’ensemble des hôpitaux, qui étaient en phase maximale (2.B), vont repasser en phase 2.A.

Ce mercredi, 20 patients sont encore en soins intensifs, «soit une diminution d’un tiers en une semaine», note Vivalia. En outre, 68 patients sont actuellement en unités Covid classique, soit «25% de moins qu’il y a une semaine».

15h23 Poutine demande le début des vaccinations «à grande échelle» la semaine prochaine

Le président russe Vladimir Poutine a demandé mercredi, aux autorités sanitaires de commencer, dès la fin de la semaine prochaine, les vaccinations «à grande échelle» contre le coronavirus en Russie.

«Je vous demanderais d'organiser le travail pour qu'à la fin de la semaine prochaine, nous ayons commencé la vaccination à grande échelle», a-t-il déclaré durant une visioconférence à sa vice-Première ministre en charge de la santé Tatiana Golikova, estimant que «l'industrie et les infrastructures sont prêtes».

14h41 Pas plus de dix invités aux réveillons de fin d’année en Norvège

La Norvège a annoncé mercredi un léger relâchement de ses consignes sanitaires pour Noël, et relevé à dix le nombre maximal d’invités aux réveillons de fin d’année. Les recommandations actuelles limitent à cinq le nombre de convives que l’on peut accueillir chez soi pour peu de respecter une distance d’un mètre.

Cette règle demeurera jusqu’en 2021 mais, à deux reprises pendant les fêtes, il sera exceptionnellement permis d’accueillir jusqu’à dix convives, a indiqué le gouvernement. Là aussi, le respect des distances restera de mise. «Il vous faudra improviser et peut-être allonger un peu la table cette année», a déclaré la Première ministre, Erna Solberg, lors d’une conférence de presse.

14h27 Les Autrichiens sur les pistes à Noël

Le gouvernement va autoriser les Autrichiens à rechausser leurs skis «pendant les vacances», dès le 24 décembre, même si la France et l’Allemagne militent pour une fermeture des remontées mécaniques, afin d’éviter une recrudescence des contaminations au coronavirus.

«À partir du 24 décembre, les pratiques individuelles de plein air telles que le ski seront à nouveau possibles, de sorte que le public pourra faire du sport pendant les vacances», a déclaré mercredi le chancelier Sebastian Kurz, devant des journalistes. Toutefois, les hôtels, les bars et les restaurants ne vont rouvrir que le 7 janvier, ce qui va de facto limiter l’affluence de touristes étrangers sur les pistes.

13h50 Le vaccin anti-Covid sera gratuit en Italie

Le vaccin anti-Covid sera gratuit en Italie, où il sera administré en premier aux médecins et aux personnes âgées habitant en résidence, a annoncé mercredi le ministre de la Santé, Roberto Speranza.

«Le vaccin sera distribué gratuitement à tous les Italiens. Il ne sera pas obligatoire au début. Le gouvernement surveillera la progression de la campagne» de vaccination, a affirmé le ministre lors d'une allocution au Sénat.

La campagne de vaccination commencera au printemps 2021, mais les premiers lots des vaccins Pfizer et Moderna doivent être livrés fin décembre début janvier. L'Italie a signé des contrats d'approvisionnement en vaccins avec AstraZeneca, Johnson & Johnson, Sanofi, Pfizer, CureVac et Moderna, selon le ministre.

12h58 La Belgique pourrait commencer les vaccinations à partir du 5 janvier

Le Premier ministre belge Alexandre De Croo annonce ce mercredi que la vaccination de la population pourrait commencer à partir du 5 janvier, si l'UE «donne son feu vert à un vaccin contre le coronavirus».

S'agissant de la stratégie de vaccination dans le pays, les autorités n'ont pas pu aboutir à un accord, note la presse belge. Les différents ministres de la Santé du fédéral et des entités fédérées doivent se rencontrer ce jeudi.

12h34 Une commission d'enquête en France pointe «un pilotage défaillant de la crise»

La commission d'enquête parlementaire de l'Assemblée nationale en France dénonce un «pilotage défaillant de la crise» du Covid-19 par le gouvernement, a déclaré mercredi le président du groupe LR, Damien Abad, à l'issue de six mois d'auditions.

La France était «mal armée» face à la pandémie qui a éclaté en début d'année, a ajouté M. Abad, alors que la commission présentait son rapport soulignant une série de manquements des pouvoirs publics en amont de la crise sanitaire et pendant.

12h Isolement de sept jours pour les skieurs français revenant de l'étranger?

Le gouvernement envisage une période d'isolement de sept jours pour les Français rentrant du ski à l'étranger pendant les fêtes, a affirmé mercredi le Premier ministre, Jean Castex, suscitant des réactions grinçantes à droite. Pour «empêcher les Français d'aller se contaminer dans les stations» de ski des pays limitrophes comme la Suisse ou l'Espagne, qui gardent leurs stations de ski ouvertes, «on va instaurer une quarantaine», a indiqué le Premier ministre sur BFMTV/RMC, avec «des contrôles aléatoires à la frontière».

Les préfets des départements limitrophes «pourraient ordonner un isolement de sept jours» pour les Français qui rentreraient d'une station de ski suisse ou espagnole. «La conclusion à en tirer, c'est que je ne vais pas en Suisse» pour skier, a ajouté Jean Castex. Selon Matignon, «les travailleurs transfrontaliers» ne seront évidemment pas concernés.

11h Tests massifs envisagés dans trois métropoles de France, annonce Castex

Les autorités sanitaires envisagent de procéder dès décembre à des campagnes de tests massifs du Covid-19 dans les métropoles de trois régions de France, a annoncé mercredi, le Premier ministre, Jean Castex.

Il s'agira de «tester massivement dans des aires urbaines assez denses» et «sur la base bien entendu du volontariat», a dit M. Castex, sur RMC/BFMTV.

«On a prévu d'en faire trois (...) peut-être dans le Nord, peut-être en Normandie, peut-être en région Auvergne-Rhône-Alpes», a ajouté M. Castex, sans identifier les villes ciblées.

8h30 Autorisation du vaccin au Royaume-Uni: un «moment historique» selon le PDG de Pfizer

Le vaccin contre le Covid-19 de Pfizer / BioNTech, a été autorisé au Royaume-Uni, où il sera disponible dès «la semaine prochaine», a annoncé un porte-parole du gouvernement, mercredi.

«Le gouvernement a accepté aujourd'hui la recommandation de l'Agence indépendante de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) d'approuver l'utilisation du vaccin contre le Covid-19 de Pfizer/BioNTech.», a déclaré un porte-parole du ministère, indiquant que «le vaccin sera disponible dans tout le Royaume-Uni, à partir de la semaine prochaine».


Mardi 1er décembre

21h53 Johnson fait adopter des mesures impopulaires dans son propre camp

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a réussi à faire adopter mardi au Parlement de strictes restrictions contre le coronavirus après le confinement en Angleterre, malgré une rébellion de députés de son camp conservateur, inquiets de leur impact. Après un mois de confinement, la province britannique d’Angleterre retournera mercredi, à son ancien système d’alerte locale à trois niveaux, après un vote remporté à 291 voix contre 78 à la Chambre basse du Parlement.

«Nous nous félicitons du vote de ce soir qui met fin au confinement et ramène l’Angleterre vers un système de restrictions locales», a indiqué un porte-parole du Premier ministre, «cela permettra de préserver les progrès réalisés au cours du mois dernier et de garder le virus sous contrôle».

Cet ensemble de mesures très restrictives, qui concernent près de 99% de la population anglaise, a été adopté mardi soir malgré une rébellion de 55 députés conservateurs et l’abstention de seize autres. C’est la plus grosse rébellion subie par Boris Johnson depuis son élection, lui qui avait déjà dû faire face en octobre au mécontentement de 42 Tories lorsqu’il avait imposé un couvre-feu à 22h aux pubs et aux restaurants.

20h57 Biden promet une aide rapide

Joe Biden a promis mardi d’aider tous les Américains à se remettre de la crise économique, que sa future secrétaire au Trésor a qualifié de «tragédie américaine». Alors que la pandémie de Covid-19 a provoqué au printemps la pire crise depuis 1929 et que la reprise est freinée par une nouvelle vague d’infections, le président élu a exhorté le Congrès à voter sans délai un plan d’aide «robuste».

«À toux ceux qui luttent maintenant, notre message est le suivant: l’aide arrive», a-t-il déclaré depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware, où il présentait sa nouvelle équipe économique. «Tant de gens ont du mal à mettre de la nourriture sur la table et à payer leurs factures et leur loyer. C’est une tragédie américaine», a déclaré Janet Yellen, sa future ministre des Finances. Joe Biden a constitué une équipe composée essentiellement de femmes, de personnes issues des minorités visibles et d’anciens de l’ère Barack Obama.

17h58 La tour Eiffel rouvre le 16 décembre

Fermée depuis le 30 octobre pour cause de reconfinement contre l'épidémie de Covid-19, la tour Eiffel a annoncé mardi sa réouverture à compter du 16 décembre. «Je me réjouis de vous retrouver à nouveau dès le 16 décembre, de 10h30 à 18h30 (dernier accès vers 17h15) ! Vous pouvez réserver votre visite dès maintenant», a écrit le monument, l'un des plus visités au monde, sur son compte officiel Twitter.

La fréquentation de la tour Eiffel, frappée par la crise du Covid-19, a baissé d'environ 80% par rapport à 2019 et son chiffre d'affaires de 70%, avait indiqué fin octobre la Société d'exploitation de la tour Eiffel (SETE).

15h33 En France, le grand public vacciné entre avril et juin?

Emmanuel Macron envisage une campagne de vaccination pour le grand public «entre avril et juin» contre le Covid-19, après une première vague réservée aux publics les plus fragiles, a-t-il déclaré mardi lors d'un point de presse avec le Premier ministre belge Alexander De Croo.

Il prévoit pour début 2021 «une première campagne de vaccination très ciblée, avec des vaccins de première génération» compte tenu des doses dont la France disposera, suivi «d'une deuxième vague entre avril et juin, plus large et plus grand public, allant vers la vaccination du plus grand nombre», a-t-il expliqué.

Le premier ministre Jean Castex a pour sa part indiqué que les résidents en Ehpad seront vaccinés en priorité.

13h30 Besoins humanitaires records

Le nombre de personnes ayant besoin d'aide humanitaire dans le monde va atteindre un nouveau record de 235 millions, une augmentation de 40% en un an, «presque entièrement due au Covid-19», selon l'ONU.

L'organisation a en conséquence lancé un appel humanitaire record de 35 milliards de dollars (29 milliards d'euros) pour 2021, visant à aider dans 56 pays quelque 160 millions de personnes (sur les 235 millions concernées) parmi les plus vulnérables, qui font face à la faim, aux conflits, aux déplacements et aux conséquences du changement climatique et de la pandémie.

13h Vaccin Pfizer/BioNTech: demande d'autorisation dans l'UE

L'alliance Pfizer/BioNTech a déposé la demande d'autorisation conditionnelle de son vaccin contre le Covid-19 dans l'UE auprès de l'Agence européenne du médicament (EMA), et dit espérer sa distribution d'ici la fin du mois.

Les résultats des tests à grande échelle de ce vaccin, développé par le laboratoire allemand BioNTech associé au géant américain Pfizer, ont montré une efficacité à 95%.

07h05 Chine: l’activité manufacturière au plus haut depuis 10 ans

L’activité manufacturière en Chine a connu en novembre sa plus forte progression depuis dix ans, selon un indice indépendant de référence, qui confirme mardi la nette reprise de la deuxième économie mondiale.

L’indice des directeurs d’achats (PMI) pour le secteur manufacturier, calculé par le cabinet IHS Markit pour le groupe de médias Caixin, s’est établi à 54,9 points le mois dernier contre 53,6 en octobre. Il s’agit de son niveau le plus élevé depuis novembre 2010.

06h05 Qui sera vacciné en premier aux États-Unis?

La liste des populations prioritaires aux États-Unis pour la vaccination contre le Covid-19 n’a pas été officiellement arrêtée, mais déjà les avis d’experts y divergent par rapport aux choix d’autres pays comme la France, notamment sur les travailleurs essentiels.

Il n’y aura pas de règle unique aux États-Unis: au risque de créer la confusion, comme lors de la campagne de vaccination contre la grippe H1N1 en 2009, le gouvernement fédéral fera des recommandations et laissera à chaque État la liberté de son mode de distribution et de son ordre de priorité, entre personnes âgées, soignants, employés de supermarchés...

Des groupes d’experts reconnus ont déjà livré des avis, parfois divergents, révélant la tension centrale du débat: la vaccination devra à la fois protéger les plus vulnérables et faciliter la renaissance de la société.

06h05 Les besoins humanitaires à un record de 35 milliards de dollars en 2021 à cause du Covid

L’ONU a lancé mardi un appel humanitaire record de 35 milliards de dollars (29,2 milliards d'euros) pour 2021, la pandémie ayant plongé des centaines de millions de personnes dans la pauvreté et des famines se profilant.

Avec le choc de la pandémie de Covid-19, le nombre des personnes ayant besoin d’aide humanitaire dans le monde va atteindre un nouveau record: 235 millions, une augmentation de 40% en un an, selon les plans de réponse humanitaire coordonnés par l’ONU.

05h55 Unilever expérimente la semaine de quatre jours en Nouvelle-Zélande

La filiale néo-zélandaise du géant de l’agroalimentaire et des cosmétiques Unilever a annoncé mardi, qu’elle allait expérimenter la semaine de travail de quatre jours, sans baisse de salaire pour les employés, reprenant une proposition en ce sens du gouvernement néo-zélandais de centre-gauche pour relancer l’économie.

Le groupe précise que ses 81 employés seront éligibles pour cette expérimentation censée débuter en décembre et durer un an. En fonction des résultats en Nouvelle-Zélande, la semaine de quatre jours pourrait être introduite ailleurs dans le monde par Unilever.

05h25 Le Panama met en garde contre l’augmentation des cas de Covid-19

Le président du Panama, Laurentino Cortizo, a mis en garde lundi contre l’augmentation record des contaminations au Covid-19, à la faveur de la reprise progressive de l’activité économique et alors que le pays a ordonné à ses habitants de retourner travailler.

«Nous baissons notre garde» contre le Covid-19, a déclaré Laurentino Cortizo, lors d’un événement public dans ce pays, le plus touché par les contaminations en Amérique centrale, avec plus de 165 000 cas cumulés et 3 079 morts pour un peu plus de quatre millions d’habitants. Certains hôpitaux ont déjà tiré la sonnette d’alarme sur le risque d’être débordés.

02h30 Un conseiller controversé de Trump sur la pandémie démissionne

Le docteur Scott Atlas, membre très controversé de la cellule de crise de la Maison-Blanche sur le coronavirus mise en place par le président Donald Trump, a annoncé lundi avoir donné sa démission.

«J’écris ces lignes afin de démissionner de mon poste de conseiller spécial auprès du président des États-Unis», peut-on lire dans la lettre du Dr Atlas datée du mardi 1er décembre, publiée sur son compte Twitter et qui avait fuité dans la presse américaine.

Engagé en août au sein de la cellule de crise de la Maison-Blanche contre le coronavirus, le contrat du spécialiste en neuroradiologie de 65 ans arrivait à expiration cette semaine, selon Fox News.

00h50 USA: démocrates et républicains appellent à soutenir l’économie mais sans accord en vue

Les chefs républicains et démocrates du Sénat américain ont appelé lundi à adopter d’ici la fin de l’année un plan de soutien à l’économie affectée par la pandémie de Covid-19, sans toutefois sembler se rapprocher d’un accord. Les parlementaires sont de retour à Washington cette semaine après les vacances de Thanksgiving. Et le temps presse s’ils veulent adopter un plan de relance avant la fin de l’année. Mais les négociations patinent depuis des mois.


Lundi 30 novembre

21h15 Les Allemands pourront déduire le télétravail de leurs impôts

Le gouvernement allemand prépare une déduction fiscale forfaitaire pour les salariés contraints au télétravail à cause de la pandémie, afin de compenser les frais occasionnés, a indiqué lundi, à l’AFP, un responsable des conservateurs bavarois. Au terme de discussions, les spécialistes des finances des deux partis de la coalition au pouvoir, les chrétiens-démocrates (CDU) et les sociaux-démocrates (SPD), ont trouvé un accord: les salariés pourront ôter 5 euros par jour de travail à domicile, avec un plafond fixé à 500 ou 600 euros par an.

Les dispositions actuelles concernant le travail à la maison «ne correspondent plus au monde du travail d’aujourd’hui», a justifié l’expert parlementaire de la CSU bavaroise, parti frère de la CDU, Sebastian Brehm. Le projet de forfait, qui devrait être approuvé par les deux chambres du Parlement au cours du mois de décembre, est donc «une réponse flexible», selon lui.

18h15 La situation au Brésil est «très, très inquiétante»

Le patron de l'OMS a estimé lundi que la situation de l'épidémie de Covid-19 au Brésil est «très, très inquiétante», lors d'un point de presse à Genève.

«Je pense que le Brésil doit prendre cela très, très sérieusement. C'est très, très inquiétant», a mis en garde solennellement Tedros Adhanom Ghebreyesus, face à l'évolution du Covid-19 dans un pays dont le président, Jair Bolsonaro, nie la gravité de la maladie et a fait savoir, la semaine dernière, qu'il ne se ferait pas vacciner.

17h Plus de 2 150 suicides au Japon en octobre!

Des experts du monde entier s’en inquiètent: la pandémie risque de laisser la place à une autre crise majeure de santé publique en provoquant une grande détresse psychologique. Au Japon, la situation est déjà particulièrement alarmante. Selon des données gouvernementales citées par CNN, le suicide y a fait plus de morts en octobre que le Covid-19 sur l’ensemble de l’année à ce jour. Le mois dernier, 2 153 personnes ont mis fin à leurs jours, selon l’Agence nationale de police du Japon. Et d’après les chiffres publiés vendredi, par le ministère de la santé, le pays comptait 2 087 victimes du coronavirus depuis l’apparition du virus.

Le Japon est l’une des rares grandes puissances économiques à publier régulièrement des statistiques sur le suicide. Ces données pourraient donner aux autres pays un indicateur de l’impact des mesures de lutte contre la pandémie sur la santé mentale, et de qui sont les groupes les plus vulnérables.

13h30 Moderna déposera lundi des demandes d'autorisation de son vaccin aux États-Unis et en Europe

La société américaine Moderna a annoncé qu'elle déposerait lundi des demandes d'autorisations conditionnelles de son vaccin contre le Covid-19 aux États-Unis et en Europe, après que des résultats complets ont confirmé une haute efficacité estimée à 94,1%.

Deux semaines après avoir annoncé une efficacité de 94,5% sur la base de résultats préliminaires, Moderna a rapporté que sur 196 participants à son grand essai clinique tombés malades du Covid-19, 185 étaient dans le groupe placebo et 11 dans le groupe vacciné, soit une efficacité calculée de 94,1%. Aucune forme grave de la maladie n'est apparue parmi le groupe de participants vaccinés.

10h45 Vers un assouplissement des mesures Covid fin janvier en Belgique?

Pour Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral dans la lutte contre le coronavirus, les mesures devraient être assouplies d'ici fin janvier-début février en Belgique. «On espère avoir de l'ordre de 500 nouvelles contaminations par jour vers Noël, voire un petit peu avant noël. Et donc, on devrait se retrouver dans les zones sures telles qu'elles ont été définies par la concertation aux environs de fin décembre début janvier, permettant à ce moment-là de reconsidérer un relâchement des mesures pour fin janvier-début février», a-t-il précisé à nos confrères de Bel RTL.

9h Première arrivée d'étudiants étrangers en Australie

Des étudiants étrangers sont arrivés lundi, en Australie, pour la première fois depuis la fermeture en mars des frontières du pays en raison de la pandémie de coronavirus en mars.

Un avion affrété par l'université Charles Darwin (CDU) a atterri lundi, à l'aéroport de Darwin, dans le nord du pays, avec 63 étudiants étrangers à son bord.

7h30 Les frontières du Canada resteront fermées jusqu'au 21 janvier

Le Canada a annoncé dimanche une nouvelle prolongation, jusqu'au 21 janvier 2021, de la fermeture de ses frontières aux étrangers dont la présence n'est pas jugée essentielle.

Depuis mars dernier, les voyageurs arrivant au Canada, qu'ils soient Canadiens ou non, sont soumis à une quarantaine obligatoire de quatorze jours, afin d'éviter la propagation du coronavirus.

7h Pérou: vaccination massive prévue à partir de mars-avril 2021

Le président péruvien Francisco Sagasti a dit qu'il comptait lancer le processus de vaccination contre le Covid-19 à grande échelle «entre mars et courant avril», dimanche à la télévision.

«L'idéal serait, si nous obtenons les contrats (NDLR: avec les laboratoires), de faire tout ce processus de vaccination vers la fin du premier trimestre entre mars et courant avril», a dit le nouveau chef de l'État.


Dimanche 29 novembre

17h24 Le Dr Fauci anticipe une explosion de cas aux États-Unis après Thanksgiving

L'immunologue Anthony Fauci, figure scientifique très respectée aux États-Unis, a mis en garde dimanche contre une forte hausse de la courbe des contaminations au Covid-19 après la fête de Thanksgiving, marquée par les déplacements de millions d'Américains à travers le pays.

«Dans deux ou trois semaines, nous pourrions voir une nouvelle flambée s'ajouter à la flambée» actuelle des nouvelles contaminations au coronavirus, a prévenu le directeur de l'Institut américain des maladies infectieuses, Anthony Fauci, sur la chaîne ABC.

Au moins 1,1 million de personnes ont pris l'avion aux États-Unis la veille de la fête familiale de Thanksgiving, un record depuis le début de la pandémie dans le pays en mars, d'après les données de l'agence TSA, chargée des contrôles de sécurité dans les aéroports.

11h50 À New York, des œuvres d'art se glissent dans les vitrines des magasins désertés

À New York, des artistes ont investi les vitrines vides et les locaux de magasins ayant dû fermer à cause de la pandémie, une façon pour eux de gagner en visibilité tout en revitalisant des rues commerçantes abandonnées.

Les artistes prennent possession de l'espace gratuitement et bénéficient de la totalité des recettes des ventes, un cadeau du ciel dans une ville comme New York où les loyers des surfaces commerciales sont exorbitants et où les galeries prennent habituellement une commission.

10h55 Markus Tressel souhaite un conseil de citoyens Covid en Sarre

En réaction aux nouvelles mesures dans la lutte contre le coronavirus, Markus Tressel, membre du Parlement de la Sarre et chef du parti des Verts, propose la création d'un conseil de citoyens spécial Covid. Le Conseil des ministres sera ainsi soutenu grâce à l'expertise des citoyens et les mesures seraient plus facilement acceptées, a indiqué le député, ce dimanche matin. M. Tressel souligne que ce conseil pourrait orienter le processus décisionnel du gouvernement de l'État dans les questions difficiles du Covid vers des solutions.

L'expérience des citoyens pourrait y contribuer, selon le politicien. «Les avis divergent quant à la forme exacte des mesures à prendre, en fonction de la réalité personnelle de la vie».

«Si les élèves, les enseignants et les parents avaient été impliqués à temps dans le secteur de l'éducation, bon nombre des problèmes de ces derniers mois auraient pu être évités», a déclaré Markus Tressel.

9h Restrictions en Allemagne

Les mesures de restrictions visant à combattre le coronavirus sont susceptibles de se prolonger jusqu'au printemps en Allemagne, a prévenu le ministre de l'Économie, dans un entretien, samedi.

«Nous avons trois ou quatre longs mois d'hiver devant nous», a dit Peter Altmaier au quotidien Die Welt. «Beaucoup dépendra» de l'arrivée d'un vaccin, a-t-il dit. Mais «il est possible que les restrictions se poursuivent aussi dans les premiers mois de 2021» a-t-il ajouté.


Samedi 28 novembre

18h05 Plus de 60 arrestations lors de manifestations antimesures à Londres

Plus de soixante personnes ont été arrêtées samedi à Londres lors de manifestations contre les restrictions destinées à lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé la police.

Ces interpellations ont été effectuées pour «un certain nombre d’infractions», notamment «violation des restrictions contre le coronavirus», a tweeté la police de Londres, qui avait appelé à ne pas prendre part à ces manifestations, interdites en raison du confinement en cours. «Nous nous attendons à ce que ce chiffre augmente», a ajouté la police.

Des centaines de personnes ont manifesté dans les rues de la capitale britannique pour protester contre les mesures anti-coronavirus. Les manifestants ont scandé «liberté» et brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait lire «arrêtez de nous contrôler» ou «plus de confinements».

16h19 Le bilan de la pandémie dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1 444 426 morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP, samedi à 12h. Plus de 61 585 860 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie, dont au moins 39 186 100 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Sur la journée de vendredi, 11 271 nouveaux décès et 633 683 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis avec 1 410 nouveaux morts, la France (957, chiffre incluant 564 décès en Ehpad et établissements médico-sociaux entre mardi et vendredi) et l'Italie (827).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 264 866 décès pour 13 092 661 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins. Après les États-Unis, les pays les plus endeuillés sont le Brésil avec 171 971 morts et 6 238 093 cas, l'Inde avec 136 200 morts (9 351 109 cas), le Mexique avec 104 873 morts (1 090 675 cas), et le Royaume-Uni avec 57 551 morts (1 589 301 cas).

10h45 Plus de 400 000 morts en Europe

Plus de 400 000 décès dus au nouveau coronavirus ont été recensés en Europe selon un bilan réalisé par l’AFP à partir de bilans fournis par les autorités de santé samedi vers 9h. L’Europe est la deuxième zone du monde la plus meurtrie par la pandémie avec 400 649 décès au total (pour 17 606 370 infections), derrière l’Amérique latine et les Caraïbes (444 026 décès, 12 825 500 cas). Plus de 36 000 morts y ont été recensés ces sept derniers jours (36 147), soit le bilan le plus lourd sur une semaine depuis le début de la pandémie.

6h25 Une partie de l'Europe retrouve ses magasins

Une partie de l'Europe, dont la France, va retrouver ses magasins ce week-end, rassurée par le reflux du coronavirus, mais aux États-Unis, où l'épidémie ne faiblit pas, les autorités de Los Angeles ont interdit la plupart des rassemblements privés ou publics.

«Tous les rassemblements publics et privés d'individus n'appartenant pas au même foyer sont interdits, à l'exception des offices religieux et des manifestations», pour une durée de trois semaines à partir du lundi 30 novembre, ont annoncé vendredi les autorités de la plus grande ville de Californie.

3h42 Record quotidien de contaminations au Mexique

Le Mexique a enregistré vendredi un nouveau record quotidien de contaminations au coronavirus, avec 12 081 cas détectés en une journée, pour un total de 1 090 675, ont annoncé les autorités sanitaires. Lors des dernières 24 heures, 631 personnes ont succombé du Covid-19, ce qui fait un total officiel de 104 873 décès, a-t-on précisé de même source.

Vendredi 27 novembre

17h42 Les magasins non alimentaires vont rouvrir en Belgique le 1er décembre

Dès le mardi 1er décembre, en Belgique, les magasins non alimentaires vont recevoir l'autorisation d'ouvrir à nouveau, a indiqué, ce vendredi, le Comité de concertation, organe réunissant des ministres fédéraux, régionaux et communautaires. Pour éviter du monde dans les commerces avant les fêtes de fin d'année, des protocoles sanitaires stricts vont devoir être suivis. Mauvaise nouvelle cependant pour les métiers de contacts (coiffeurs, tatoueurs, esthéticiennes): ils doivent rester fermés! Pour le réveillon de Noël, la nuit du 24 au 25 décembre, il sera également possible de rester en famille jusqu'à minuit.

8h42 100 millions de doses de vaccins russe made in India

Le Fonds souverain russe (RDIF) a annoncé vendredi avoir conclu un accord avec le groupe pharmaceutique indien Hetero pour la production de plus de 100 millions de doses annuelles du vaccin russe contre le coronavirus, Spoutnik V.

«Hetero, l’un des principaux fabricants indiens de médicaments génériques, a accepté de produire en Inde plus de 100 millions de doses par an» de Spoutnik V, a annoncé dans un communiqué le RDIF, qui a financé le développement du vaccin, ajoutant que la production devra commencer «début 2021».

7h06 Les inégalités raciales exacerbées aux USA

Le nombre de petites entreprises dirigées par des personnes noires a diminué de 41% entre février et avril, contre seulement 17% pour les sociétés gérées par des personnes blanches, selon une étude publiée en août de l’antenne de New York de la puissante Réserve fédérale (Fed) publiée en août.

Les relations plus fragiles de la communauté noire avec les banquiers a défavorisé les sociétés dirigées par ses membres quand il a fallu préparer les dossiers de demande de prêts accordés en urgence par le gouvernement aux PME.

7h04 Des stations de ski désespérées

Magasins, hôtels et restaurants fermés: les stations de ski italiennes ont des airs de villes mortes. Et leur espoir de rouvrir avant Noël est désormais quasi nul, suscitant inquiétudes et désarroi, alors que la Suisse voisine a rouvert ses pistes.

À Sestrières, village olympique en 2006, les déclarations du chef du gouvernement Giuseppe Conte semblant exclure une réouverture avant Noël, puis celles de la chancelière allemande Angela Merkel en faveur d’une interdiction du ski dans l’Union européenne jusqu’au 10 janvier pour éviter de nouvelles contaminations au coronavirus, ont semé l’incompréhension. Le Premier ministre français Jean Castex a de son côté annoncé jeudi que les stations françaises pourront rouvrir pour les fêtes de fin d’année, mais pas les remontées mécaniques.

6h50 Un ancien aéroport se mue en centre de vaccination

Devant l’ancien aéroport Tegel de Berlin, la pancarte orange d’une compagnie aérienne lance encore un «Bienvenue» aux voyageurs mais ce sont prochainement des milliers de candidats à la vaccination contre le Covid-19 qui devraient affluer ici.

Il n’aura pas fallu longtemps pour que l’ancien Terminal C de la plateforme, fermée début novembre, trouve une nouvelle vocation: d’ici mi-décembre, il va devenir un vaste centre de vaccination contre le coronavirus.

L’Allemagne compte disposer du vaccin au premier trimestre 2021 et se prépare à une opération d’envergure pour implanter une soixantaine de centres du même type à travers le pays, complétés par des équipes mobiles.

L’État fédéral assurera l’achat et la livraison des doses, les länder fourniront seringues, aiguilles, pansements et lotions antiseptiques. Ces derniers doivent également désigner les lieux où se tiendront ces vaccinations à grande échelle: halls de foire, salles de concert ou patinoire et vélodrome.

À Tegel, «nous devons vacciner 3 000 à 4 000 personnes par jour», explique à l’AFP Albrecht Broemme, chargé par la municipalité de mettre sur pied les infrastructures.

6h40 Un million de contaminations en Allemagne

L’Allemagne a franchi vendredi le seuil du million de personnes testées positives au Covid-19 depuis le début de la pandémie, a annoncé l’institut de veille sanitaire Robert Koch.

Considérée comme un des bons élèves européens de la gestion de l’épidémie mais frappée de plein fouet par la deuxième vague, l’Allemagne comptait ainsi vendredi 1 006 394 malades officiellement déclarés (+22 806 en 24h) et 15 586 décès (+426), selon l’institut.

6h30 Test PCR de nouveau obligatoire pour la Bolivie

La justice colombienne a ordonné au gouvernement de réinstaurer l’obligation de présenter un test négatif au coronavirus pour l’entrée dans le pays, une mesure qui avait été supprimée début novembre, suscitant les critiques du secteur médical.

La décision, qui a été publiée jeudi, ordonne qu'un certificat du test PCR avec un résultat négatif pour le virus Covid-19 est requis pour entrer dans le pays. La justice a annulé la mesure gouvernementale, après avoir accepté un appel pour la protection du droit à la santé présenté par un citoyen.

Selon le juge de Bogota Giovanni Legro, cette mesure doit être rétablie «immédiatement», bien que le gouvernement dispose de trois jours pour contester la décision.

Le 5 novembre, le ministère de la Santé avait décidé d’annuler la mesure obligeant à la fois les Colombiens et les ressortissants étrangers à présenter un test PCR négatif avant d’entrer dans le pays par voie aérienne, les frontières terrestres étant fermées. L’examen devait être fait 96 heures avant le voyage.

6h Un Thanskgiving très restreint

Les Américains ont fêté cette nuit un Thanksgiving terni par la résurgence de l’épidémie dans le pays. L’Europe, elle, allège légèrement ses restrictions à l’approche des fêtes de Noël.

Pandémie oblige, la célèbre parade de Thanksgiving aux ballons géants qui réunit habituellement des millions de personnes dans les rues de New-York, s'est tenue sans public cette année et a été diffusée en ligne. Une grande partie de l’animation a été filmée en avance les jours précédents.

Suivant les recommandations des autorités sanitaires, le président élu Joe Biden a, comme beaucoup de ses compatriotes, renoncé à se déplacer pour passer cette fête familiale dans son fief du Delaware en petit comité avec sa femme, sa fille et son gendre. «Je sais que ce n’est pas de cette façon que beaucoup d’entre nous espéraient passer les fêtes», a souligné l’ex-bras droit de Barack Obama, dans une vidéo diffusée jeudi, sur Twitter.


Jeudi 26 novembre

18h14 Le vaccin d'AstraZeneca nécessite une «étude supplémentaire»

Le vaccin contre la maladie Covid-19 développé par le laboratoire britannique AstraZeneca et l'université d'Oxford nécessite «une étude supplémentaire», a indiqué jeudi, le directeur général du groupe, après des critiques concernant la fiabilité annoncée.

«Maintenant que nous avons trouvé ce qui semble être une meilleure efficacité, nous devons la valider, donc nous devons faire une étude supplémentaire», a déclaré Pascal Soriot, dans une interview à l'agence Bloomberg.

16h30 Interdiction des séjours de ski: l'Autriche rejette la proposition allemande

L'Autriche a mis en garde jeudi contre les effets «désastreux» sur son économie d'une interdiction du ski à l'échelle européenne jusqu'au 10 janvier, alors qu'elle est l'une des plus dépendantes du tourisme hivernal sur le continent.

Le gouvernement allemand va demander à l'Union européenne de bannir les séjours de ski. Or, une telle interdiction pourrait menacer environ un tiers des revenus annuels de l'industrie des sports d'hiver dans les 250 stations du pays alpin, qui réalisent une grande partie de leurs bénéfices pendant les fêtes de fin d'année.

Bien que l'Autriche soit à nouveau confinée jusqu'au 7 décembre, ses remontées mécaniques prévoyaient de redémarrer à temps pour Noël, à l'inverse de leurs concurrentes françaises et italiennes.

15h Prolongement du confinement jusqu'au 7 décembre en Grèce

La Grèce a annoncé jeudi le prolongement du confinement jusqu'au 7 décembre pour combattre la deuxième vague du Covid-19, car «la charge épidémiologique reste élevée», a indiqué le porte-parole du gouvernement Stelios Petsas.

Pour chaque sortie, les habitants en Grèce devront donc obtenir le feu vert des autorités, par SMS. Seuls les commerces essentiels, supermarchés et pharmacies, resteront ouverts.

14h20 20 000 jobs étudiants pour aider les décrocheurs en France

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi la création de «20 000 jobs étudiants» pour accompagner «les décrocheurs» pendant les deux premières années de leurs études, qui s'ajoutent aux 1 600 recrutés par les Crous.

«Nous allons créer 20 000 jobs étudiants dont la mission sera de venir en soutien des étudiants décrocheurs notamment au cours des premières années», a déclaré le Premier ministre lors d'une conférence de presse.

Contrairement à ce que M. Castex a initialement indiqué, les contrats ne seront pas passés par les Crous mais par les universités, a précisé Matignon à l'AFP. Ils seront établis pour une durée de 4 mois, de décembre à mars, «à raison de 10 heures par semaine», selon M. Castex.

11h30 Retour à une «vie normale» à l'automne 2021

«J'ai assez bon espoir pour 2021, (...) je crois qu'on va changer de modèle face à cette épidémie. Cette épidémie, jusqu'à présent on la subit - on a subi la 1re vague, on a subi la 2e vague - on va enfin pouvoir devenir acteur et la contrôler», grâce notamment à la vaccination, a expliqué l'épidémiologiste Arnaud Fontanet, membre du Conseil scientifique, sur RMC/BFMTV.

«Si on arrive à vacciner 80-90% des Français - parce qu'il faut quand même tenir compte (du fait) que ces vaccins sont pas 100% efficaces - on aura une couverture telle qu'on peut tout à fait logiquement penser qu'on reviendrait à une vie normale, à l'automne 2021 seulement», a-t-il jugé. Un tel niveau de couverture représente «un objectif extrêmement ambitieux, compte tenu de la défiance qui existe aujourd'hui vis-à-vis des vaccins», a-t-il toutefois souligné.

Arnaud Fontanet a aussi averti que l'espoir mis dans les vaccins en développement restait conditionné à «une série de "si"»: que les résultats communiqués par les laboratoires «soient confirmés par des publications scientifiques", que la durée de l'immunité induite soit suffisante, qu'ils marchent chez les personnes âgées et à condition de «s'assurer qu'il n'y a pas d'effets indésirables graves ou qu'ils restent exceptionnels».

7h En Corée du Sud, les nouveaux cas de coronavirus au plus haut depuis mars

La Corée du Sud a fait état jeudi de près de 600 nouveaux cas de coronavirus sur 24 heures, soit le nombre de contaminations le plus élevé depuis mars, un regain qui fait craindre une troisième vague épidémique dans le pays.

Alors que les autorités recensaient ces dernières semaines entre 100 et 300 nouveaux cas en moyenne par jour, elles en ont enregistré 583, liés principalement à des foyers de contamination dans des entreprises, des écoles, des salles de sport et des petits rassemblements à Séoul et dans sa région, a indiqué l’Agence de prévention et de contrôle des maladies de Corée.

Le gouvernement a durci cette semaine les restrictions à Séoul et dans les régions voisines pour tenter de contenir la progression du virus. Bars et discothèques ont été fermés, alors que le nombre de personnes aux mariages et funérailles ne peut dépasser la centaine. Les cafés ne peuvent servir qu’à emporter, et les restaurants ne peuvent servir en salle que jusqu’à 21h.

2h48 Plus de 2 400 morts en 24 heures aux États-Unis, un plus haut depuis 6 mois

Les États-Unis ont déploré mercredi, à la veille de la très populaire fête de Thanksgiving, plus de 2 400 morts du coronavirus en 24 heures, selon les données de l’université Johns Hopkins, un triste bilan qui n’avait pas été atteint depuis plus de six mois. Le pays a dans le même temps enregistré près de 200 000 nouveaux cas de Covid-19, selon un relevé effectué à 20h30 locales par l’AFP des chiffres de l’université, actualisés en continu.

C’est le deuxième jour consécutif que la barre des 2 000 morts quotidiens est franchie. La dernière fois que le nombre de morts quotidiens avait dépassé les 2 400 morts en une journée remonte à début mai, au plus fort de la crise sanitaire aux États-Unis.

Face à cette nouvelle poussée de l’épidémie, qui est en phase «exponentielle» aux États-Unis selon les autorités sanitaires, de nombreux États ont, les uns après les autres, réimposé des restrictions malgré l’arrivée de la période des fêtes. Thanksgiving est aux États-Unis une grande fête familiale, plus importante que Noël pour beaucoup, où amis et familles se retrouvent autour de la traditionnelle dinde farcie.

2h38 Au Soudan, le dernier Premier ministre élu démocratiquement décède du Covid-19

Sadek al-Mahdi, le dernier Premier ministre soudanais élu démocratiquement avant d’être reversé par un coup d’État militaire mené par Omar el-Bechir en 1989, est décédé jeudi du Covid-19, a annoncé son parti Umma. «Sadek al-Mahdi, chef du parti Umma, est décédé jeudi», indique un communiqué de sa formation.

Atteint du coronavirus, il était hospitalisé aux Émirats arabes unis. Âgé de 84 ans, il était le petit-fils d’Abdel Rahman al-Mahdi, fondateur du parti Umma, et l’arrière-petit-fils de Mohammad Ahmad, qui avait dirigé la révolte de 1981 à 1985 contre la domination anglo-égyptienne. Sadek al-Mahdi avait été Premier ministre du Soudan à deux reprises: en 1966/1967 puis une seconde fois entre 1986 et le 30 juin 1989. Cette seconde fois, il a été élu par le Parlement.

00h46 L’OMS recommande des activités physiques aux télétravailleurs

La pandémie montre l’importance des activités physiques. L’OMS a dévoilé mercredi soir de nouvelles directives qui demandent notamment aux sédentaires, parmi lesquelles figurent les personnes en télétravail en raison du Covid, davantage d’efforts. Près de 5 millions de décès pourraient être évités chaque année si la population était active.

Au moins 150 à 300 minutes d’activités physiques modérées à vigoureuses par semaine doivent être menées par les adultes. «Chaque mouvement est bon pour la santé et empêche des maladies non transmissibles», a fait remarquer à la presse un responsable de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Ruediger Krech.

Selon l’OMS, un quart des adultes et quatre jeunes sur cinq n’honorent pas ces recommandations. Le coût est estimé à 54 milliards de dollars en termes de soins et près de 15 milliards de dollars de productivité perdue, selon des estimations de 2016. «L’activité physique est cruciale pour la santé et le bien-être», affirme le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. D’autant plus avec «les restrictions liées à la pandémie».


Mercredi 25 novembre

22h08 L'Allemagne veut que l'UE interdise les séjours de ski d'ici le 10 janvier

L'Allemagne veut que l'Union européenne interdise les séjours de ski d'ici le 10 janvier, pour éviter de nouvelles infections au Covid-19, indique mercredi le texte négocié par Angela Merkel et les États régionaux allemands. «Je vais être honnête avec vous, ce ne sera probablement pas facile, mais nous allons essayer», a précisé dans la foulée lors d'une conférence de presse, la chancelière allemande

21h58 L'Allemagne prolonge ses restrictions jusqu'à début janvier

L'Allemagne va prolonger jusqu'à début janvier ses restrictions pour lutter contre la pandémie de Covid-19, dont la fermeture des bars et restaurants et les limitations de participants à des réunions privées, a annoncé mercredi soir Angela Merkel. «Nous devons encore faire des efforts (...) le nombre d'infections quotidiennes se situe encore à un niveau beaucoup trop élevé», a déclaré la chancelière, à l'issue de plus de sept heures de discussions avec les dirigeants des 16 États régionaux allemands.

15h20 Selon l'OMS, la propagation de la pandémie ralentit

La propagation de la pandémie a ralenti la semaine dernière, dans le monde et en Europe également. Mais le nombre de nouveaux décès augmente dans toutes les régions.

Selon des données publiées mardi soir par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève, et qui portent jusqu’à dimanche, à la mi-journée, les nouvelles infections se sont certes étendues, mais de 1%. L’Afrique a observé la progression la plus importante, à 15%. Le continent américain suit à un peu plus de 10%.

De son côté, l’Europe peut s’appuyer sur un ralentissement pour la seconde semaine consécutive. Mais si le recul des nouveaux cas s’est établi à 6%, ceux-ci restent proches d’1,8 million, après près de 1,85 million, la semaine précédente. Aucune région n’en a rassemblé davantage, la semaine dernière.

15h Von der Leyen appelle à ne pas assouplir trop vite les règles anti-Covid

Les États européens ne doivent pas assouplir «trop vite» leurs règles pour contenir le Covid-19 au risque de déclencher sinon «une troisième vague» de l’épidémie après Noël, a averti mercredi, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

14h40 Le Royaume-Uni réduit fortement son aide au développement

Le Royaume-Uni a annoncé, mercredi, une forte baisse de son aide au développement, l'an prochain, pour cause de finances publiques plombées par la pandémie de nouveau coronavirus, malgré les nombreux appels à sauvegarder ces financements essentiels pour de nombreux projets dans le monde.

14h30 Le Pakistan craint une seconde vague de Covid-19 plus mortelle

Les hôpitaux au Pakistan se remplissent de malades du Covid-19 et sont proches de la saturation, a-t-on appris mercredi, de sources médicales, les autorités craignant une seconde vague plus meurtrière que la première.

Des patients atteints du coronavirus commencent à être refusés par des hôpitaux, ont indiqué à l'AFP des docteurs, qui craignent que le pays, largement épargné jusqu'ici, ne se dirige vers une crise sanitaire majeure.

13h50 Au Danemark, des carcasses de visons enterrés en masse refont surface

Le pays a choisi de s'en débarrasser en toute hâte pour lutter contre le Covid-19, mais même morts et enterrés les visons font encore parler d'eux: dans un charnier dans l'ouest du Danemark, des cadavres d'animaux remontent à la surface sous l'effet des gaz de putréfaction.

Le phénomène s'est produit sur un terrain militaire près d'Holstebro (ouest), dans un des charniers improvisés pour enterrer la masse impressionnante d'animaux euthanasiés, selon des images diffusées par la té

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Victot Hugo le 24.02.2020 12:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon entre Luxembourg et l’Italie pas de contrôle pourquoi ?

  • lux le 24.02.2020 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avec les vacances de la semaine dernière, beaucoup sont allés en italie devraient voir plus de contrôle à l'aéroport et aux bus et même aux personnes qui sont allées en voiture!!!

  • Infirmier de la Ville le 24.02.2020 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Préparons-nous.. le virus n'est pas chez nous mais on n'arrive déjà pas à remplacer le personnel soignant malade, pas assez nombreux!

Les derniers commentaires

  • Coco loco le 09.09.2020 14:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça lui apprendra à se faire vacciner volontairement.

  • vdv le 09.09.2020 06:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Puy du fou, accord pour recevoir 9.000 personnes, stades de foot 80.000 places à vide ?? Cherchez le erreur

  • curieuse le 05.09.2020 10:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En Inde , le 05/09/20 : 1/1000 de la population contaminée ...

  • LuxThill le 30.08.2020 21:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On est encore très très loin de la grippe espagnole

  • VGO le 25.08.2020 16:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'armée pour lutter contre le covid-19 en Espagne...D'habitude on appelle des médecins pour lutter contre une maladie, l'excuse du traçage ne tient pas la route... On vous aura prévenu, cela va mal finir... En pleine dictature sanitaire...