Aide humanitaire

11 janvier 2022 12:57; Act: 11.01.2022 14:07 Print

L'ONU demande 5 milliards pour aider l'Afghanistan

L'ONU a demandé mardi un montant record pour tenter d'empêcher l'Afghanistan de sombrer dans l'une des plus graves catastrophes humanitaires de son histoire.

storybild

Quelque 22 millions de personnes, plus de la moitié de la population du pays, ont un besoin urgent d'aide. (photo: AFP/Mohd Rasfan)

Sur ce sujet
Une faute?

Ce plan d'aide humanitaire est seulement une solution d'urgence, mais «le fait est que sans (ce plan d'aide), il n'y aura pas d'avenir» pour l'Afghanistan, a assené Martin Griffiths, le sous-secrétaire général de l'ONU aux Affaires humanitaires, au cours d'un point de presse à Genève, lundi. L'ONU a besoin de 4,4 milliards de dollars des pays donateurs pour financer les besoins humanitaires cette année, le plus important montant jamais réclamé pour un seul pays, souligne un communiqué de l'organisation.

Ce montant serait consacré à étendre la livraison de nourriture et le soutien à l'agriculture, financer des services de santé, des traitements contre la malnutrition, des refuges d'urgence, l'accès à l'eau et l'assainissement mais aussi l'éducation. Quelque 22 millions de personnes, plus de la moitié de la population du pays, ont un besoin urgent d'aide. L'ONU a également demandé 623 millions de dollars de plus pour venir en aide aux 5,7 millions d'Afghans réfugiés, parfois depuis de longues années, dans cinq pays limitrophes, principalement l'Iran et le Pakistan.

Don américain de 308 millions de dollars

Filippo Grandi, le Haut-commissaire aux réfugiés a mis en garde sans détour: «si le pays s'effondre, implose (...) alors on verra un exode beaucoup plus important de gens. Et ce mouvement de population sera difficile à gérer dans la région mais aussi au-delà, parce que cela ne va pas s'arrêter dans la région». A Kaboul, les talibans ont salué l'appel de l'ONU. «Nous avons besoin de nourriture et d'autres types d'aide humanitaire pour le peuple afghan, plus de 90% des gens vivent en-dessous du seuil de pauvreté», a déclaré un haut responsable taliban, Suhail Shaheen.

Les Etats-Unis, dont le retrait accéléré de l'assistance militaire a précipité l'arrivée des talibans au pouvoir, ont annoncé dans la foulée un premier don de 308 millions de dollars. Cet argent doit en priorité aider à l'alimentation, la santé ainsi que la protection des rigueurs de l'hiver, a souligné l'Agence américaine d'aide internationale (USAID), dans un communiqué.

Pas d'argent pour les talibans

L'Afghanistan est dirigé depuis la mi-août par les talibans qui ont repris le pouvoir, chassant le gouvernement soutenu à bout de bras par la communauté internationale et la puissance militaire américaine après 20 ans de guérilla. Le régime de sanctions mis en place pour tenter de faire faire des concessions aux fondamentalistes islamistes, sur les droits des femmes notamment, a précipité le pays, déjà très dépendant de l'aide internationale, dans une profonde crise économique. Elle est encore aggravée par la sécheresse.

Pour rassurer les donateurs, M. Griffiths a souligné que les fonds, qui représentent un quart du PIB officiel du pays, passeront directement par quelque 160 ONG et agences onusiennes sur le terrain. Une distribution facilitée par l'amélioration de la situation sécuritaire. Pour que cette aide soit la plus efficace, «tous les travailleurs humanitaires, en particulier les femmes, doivent être autorisés à opérer indépendamment, en toute sécurité et avoir la possibilité d'arriver aux femmes et filles sans entraves», a insisté l'USAID.

La décision du Conseil de sécurité en décembre de faciliter pendant un an l'aide humanitaire et des gestes de bonne volonté de Washington ont contribué à rassurer les acteurs financiers, paralysés par la peur de contrevenir aux sanctions et privant ainsi le pays des liquidités indispensables à son fonctionnement. Fonctionnaires, enseignants, personnels soignants n'ont parfois pas été payés depuis des mois. Selon le représentant taliban, l'arrivée de dollars aiderait aussi à lutter contre l'inflation dans le pays.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ni pour ni contre le 11.01.2022 13:53 Report dénoncer ce commentaire

    la grande majorité des Afghans sont pour la sharia et n'ont rien fait pour la démocratie 30 000 soldats ont fuit comme des lâches quand l'armée US est partie et aujourd'hui ils viennent pleurer , de qui se moque t'on !!!

  • lufra le 11.01.2022 14:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bin oui faut les re armer et qu ils profitent de cet argent pour les élites talibans ... n importe quoi

  • veritis le 11.01.2022 14:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'ONU doit aller puiser dans les caisses de ceux qui ont attaqué le pays. pas les autres.

Les derniers commentaires

  • Jean le 12.01.2022 11:00 Report dénoncer ce commentaire

    Financement des talibans donc du terrorisme par les contribuables occidentaux. Bravo l'ONU.

  • No ! le 12.01.2022 01:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    No !

  • Ah ils veulent avoir la belle vie le 12.01.2022 01:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ils vont laisser le peuple dans l'état qu'il est et les femmes si sont et resteront des moins de rien.

  • elena le 11.01.2022 23:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que dalle

  • elena le 11.01.2022 23:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donner des capote qu’il arrête de se reproduire et que cette nation sois éliminée une bonne fois pour toute

    • zedf le 12.01.2022 08:31 Report dénoncer ce commentaire

      prend mon zboub