Au Botswana

16 avril 2012 13:59; Act: 16.04.2012 15:14 Print

Le luxueux safari du roi d'Espagne fait jaser

La chasse à l'éléphant au Botswana de Juan Carlos fait des vagues en Espagne, dans un pays où un jeune sur deux est sans emploi. La presse espagnole s'indigne du coût élevé du voyage.

storybild

Le voyage du roi Juan Carlos aurait coûté 30 000 euros, selon la presse espagnole.

Sur ce sujet
Une faute?

Selon le quotidien El Mundo, le voyage de la famille régnante aurait coûté 30 000 euros. La Maison royale, qui promettait il y a trois mois de publier ses revenus après l'inculpation du gendre de Juan Carlos pour une affaire de corruption, aurait en outre fait preuve de manque de transparence à ce sujet.

Ainsi, le voyage, qui a eu lieu la semaine dernière, serait resté secret si le roi ne s'était fracturé la hanche en trébuchant sur une marche, ce qui a nécessité son rapatriement d'urgence à Madrid. Juan Carlos, âgé de 74 ans, y a été opéré samedi matin. Lors de son message de Noël, le monarque avait appelé les dirigeants espagnols à se montrer exemplaires dans un pays plombé par la crise et miné par l'austérité.

«C'est un voyage irresponsable, effectué au pire moment», commentait dimanche l'éditorialiste d'El Mundo. «Le spectacle d'un monarque chassant les éléphants en Afrique alors que la crise économique dans notre pays provoque tant de problèmes pour les Espagnols est un très mauvais exemple.» La plupart des quotidiens et chaînes de télévision ont diffusé l'image de Juan Carlos posant devant un éléphant mort, prise lors d'un précédent voyage au Botswana en 2006.

(L'essentiel Online/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • wasaby le 16.04.2012 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    c est une honte pas de respect pour les gens et encore moins pour les éléphants ,mais ou va ce monde?????? écœurant ,ils n ont hontes de rien, faites ce que je dis pas ce que je fais.............on se croirait au Moyen Age.

  • Jean-Euda Maurice le 16.04.2012 15:34 Report dénoncer ce commentaire

    Economie, dopage, sport (enfin dopage quoi), les espagnols ne sont vraiment un exemple pour rien...

  • Ariam le 16.04.2012 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    En effet partout on en parle mais seulement des frais du voyage, mais personne ne semble choqué que le roi d'Espagne chasse ses pauvres malheureux éléphants. Moi je trouve cela choquant,que personne ne réagisse à ce massacre.

Les derniers commentaires

  • nick666 le 17.04.2012 20:57 Report dénoncer ce commentaire

    Le grand duc est aussi en vacance pour la precision a Cuba.... attend de voire sa facture aussi...les gens comme ca font toujour la belle vie et laissent le peuple se debrouiller.

    • Albert Oscarla Crise le 19.04.2012 16:41 Report dénoncer ce commentaire

      suite à ces trains de vie,( ils n,ont pas besoin de l,Indexation!!!

  • Ana le 17.04.2012 14:48 Report dénoncer ce commentaire

    Quel Honte pour un roi... vraiment écoeurant!!

  • criticos le 17.04.2012 06:24 Report dénoncer ce commentaire

    vraiment,navrant!

  • Ypsos le 16.04.2012 19:46 Report dénoncer ce commentaire

    Avez vous déjà vu un monarque ayant un coeur et une âme? Connaissez vous un seul monarque qui soit un tout petit peu "normal". Si oui faites moi signe.

  • Dumbo le 16.04.2012 19:31 Report dénoncer ce commentaire

    il est président honoraire du wwf ce roi, et les éléphants d'Afrique sont en voix de d'extinction, que c'est triste voir l'éléphant mort derrière lui......