États-Unis

25 novembre 2017 10:06; Act: 25.11.2017 10:13 Print

Vexé, Trump refuse d'être «personnalité de l'année»

Le président américain a affirmé avoir refusé la proposition du «Time» pour être désigné personnalité de l'année.

storybild

Depuis son accession à la présidence, Donald Trump entretient une relation conflictuelle avec une partie de la presse américaine. (photo: AP)

Sur ce sujet

Le président américain Donald Trump a assuré vendredi avoir décliné une offre du célèbre magazine américain Time pour être désigné personnalité de l'année 2017, visiblement vexé que le magazine mette quelques nuances dans sa proposition.

«Time Magazine a appelé pour dire que je serai PROBABLEMENT désigné «Homme (personne) de l'année», comme l'an dernier, mais il fallait que je donne mon accord pour une interview et une séance de photos», a tweeté le président américain. «J'ai dit que probablement n'est pas suffisant et j'ai décliné. Merci quand même!», a-t-il ajouté.


L'hebdomadaire américain a répondu vendredi soir, sans cependant apporter un démenti formel. «Le Président se trompe sur notre manière de choisir la personnalité de l'année. Time ne commente pas son choix avant la publication, qui est le 6 décembre», a indiqué le magazine sur Twitter.


Time Magazine désigne chaque année la personnalité qui a «le plus marqué l'année écoulée, pour le meilleur ou pour le pire». Donald Trump avait déjà reçu cette distinction en 2016, année de son élection à la Maison Blanche, avec le titre «Président des États divisés d'Amérique».

En 2015, 2014 et 2012, Donald Trump s'était plaint sur Twitter de ne jamais avoir été sélectionné par Time. En juin dernier, plusieurs clubs de golf du milliardaire avaient défrayé la chronique en affichant dans leurs locaux une fausse une du magazine avec l'ancien magnat de l'immobilier en couverture.

Depuis son accession à la présidence, Donald Trump entretient une relation conflictuelle avec une partie de la presse américaine - qualifiée de «Fake news» - qu'il accuse de chercher à dénigrer sa politique et sa personnalité.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • HarleyGirl le 25.11.2017 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Ah ce Trump, quel blagueur...!

  • anne le 25.11.2017 11:35 Report dénoncer ce commentaire

    il ne manquerait plus que ca...

Les derniers commentaires

  • HarleyGirl le 25.11.2017 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Ah ce Trump, quel blagueur...!

  • anne le 25.11.2017 11:35 Report dénoncer ce commentaire

    il ne manquerait plus que ca...

    • Pista le 25.11.2017 12:09 Report dénoncer ce commentaire

      Pour votre information Hitler a été lui aussi élu personnalité de l’année.

    • 8Mais le 25.11.2017 14:09 Report dénoncer ce commentaire

      Remarquez Anne, qu'il refuse!