Aux États-Unis

05 septembre 2017 18:09; Act: 06.09.2017 10:08 Print

Un «téléthon» pour les victimes de la tempête

Un téléthon d'une heure, au bénéfice des victimes de la tempête Harvey, et animé notamment par la chanteuse Beyoncé, sera diffusé en direct le 12 septembre.

storybild

Beyoncé, mais aussi George Clooney, Julia Roberts ou la présentatrice télé Oprah Winfrey seront présents pour l'événement, le 12 septembre. (photo: AFP/Angela Weiss)

  • par e-mail
Sur ce sujet

«Hand in Hand» sera filmé en direct de 20h à 21h, heure de New York, à Los Angeles, New York ainsi qu'à Nashville et diffusé simultanément sur les quatre grandes chaînes nationales américaines, ABC, CBS, NBC et Fox, mais aussi sur Facebook, Twitter et YouTube. Il s'agira de la première véritable apparition publique de Beyoncé depuis son accouchement, le 13 juin, date à laquelle elle avait donné naissance à des jumeaux.

Outre la «Queen Bey», seront présents lors du téléthon les acteurs et actrices George Clooney, Julia Roberts, Jamie Foxx, Matthew McConaughey, Reese Witherspoon, la présentatrice télé Oprah Winfrey et la chanteuse Barbra Streisand. L'événement inclura également une prestation musicale du chanteur country George Strait, originaire du Texas, selon le communiqué publié mardi.

Les dons pour des associations

La tempête Harvey a fait au moins 42 victimes et durement frappé la région de Houston (Texas), la quatrième plus grande ville du pays, causant de considérables dégâts matériels, dont la facture est estimée à plus de 100 milliards de dollars.

Les dons effectués en marge de l'émission iront à cinq associations, ont indiqué les organisateurs, la société SB Projects et le rappeur Bun B, originaire de Port Arthur, l'une des villes touchées par Harvey, et ancien membre du groupe de rap UnderGround Kingz.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.