Visite en Écosse

26 juin 2016 11:31; Act: 26.06.2016 11:42 Print

Trump chahuté par des manifestants sur son golf

Le candidat républicain à la Maison-Blanche a été pris à partie samedi lors de sa visite dans l'un de ses golfs en Écosse.

Sur ce sujet
Une faute?

La visite du candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump dans un de ses golfs sur la côte est de l'Écosse a été perturbée samedi par des manifestants qui ont brandi des pancartes «Trump aime la haine» et ont envahi le parcours. Les manifestants se sont postés sur une colline surplombant le Trump International Golf Links, situé près de la commune de Balmedie. L'équipe du milliardaire américain a alors tenté d'éloigner les journalistes, les manifestants chantant et exhibant des drapeaux gay arc-en-ciel, de même que des drapeaux mexicains, pour dénoncer la promesse du milliardaire américain de construire un mur à la frontière avec le Mexique pour lutter contre l'immigration clandestine.

«Je tiens à ce que les journalistes américains voient ça», a déclaré David Milne, un habitant des environs. Les drapeaux sont une manière d'exprimer la «solidarité» avec les Mexicains, a-t-il dit. «S'il devient président, les États-Unis seront en guerre dans la semaine qui suit, et feront faillite celle d'après. Cet homme est un imbécile», a-t-il ajouté, joint par téléphone. Interrogé sur les manifestants, M. Trump les a comparés à ses anciens rivaux dans la course à l'investiture républicaine. «Mais ce n'est pas grave, je les ai battus».

Le Brexit, «c'est fantastique»

Interrogé ensuite pour savoir s'il regrettait le manque de soutien de dirigeants européens, certains ayant même critiqué ses prises de position sur les musulmans, il a exprimé son indifférence. «Ça m'est égal. Ce n'est pas important. Je vais vous dire qui me soutient, c'est le peuple des États-Unis, c'est ça qui compte pour moi».

Vendredi, Donald Trump avait inauguré la réouverture après travaux de l'un de ses autres golfs, à Turnberry, sur la côte ouest écossaise, alors que le Royaume-Uni découvrait les résultats du référendum qui s'est soldé par un Brexit. «Je pense que c'est extraordinaire. C'est fantastique», avait-il déclaré à propos de la sortie des Britanniques de l'Union Européenne. Il s'agissait du premier déplacement à l'étranger de M. Trump depuis qu'il a remporté les primaires du parti républicain dans la course à la Maison-Blanche.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Joséfa le 26.06.2016 14:02 Report dénoncer ce commentaire

    Sans vouloir dire de mal sur lui, je pense au fond de moi-même que cet homme manque de faculté hyper-intelectuelle, en bref : il me semble simple d'esprit. ça fait peur ses réflexions incohérentes, les unes après les autres... Je n'en dirai pas plus à ce sujet. A vous d'en juger....

  • Linforme_a_tics le 27.06.2016 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    Imagine un peu .... Donald et Marine ... avec comme toile de fond.. L'Allemagne des annèes 30 ... Ca fiche la trouille ...

  • Claude C. le 26.06.2016 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    Le monde fait marche arrière avec des gens comme ça . N'oubliez pas tout les milliardaires du monde , on des morts sur la conscience , sinon ils ne seraient pas milliardaires

Les derniers commentaires

  • Linforme_a_tics le 27.06.2016 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    Imagine un peu .... Donald et Marine ... avec comme toile de fond.. L'Allemagne des annèes 30 ... Ca fiche la trouille ...

  • Joséfa le 26.06.2016 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    Mr Trump or Mrs Clinton ? Espèrons que le peuple américain fasse le choix le moins mauvais.

  • miche lo le 26.06.2016 14:40 Report dénoncer ce commentaire

    ok donald est venue voir sont frangin pour le felicitee ,pas la peine d en faire fromage,,,,

  • Joséfa le 26.06.2016 14:02 Report dénoncer ce commentaire

    Sans vouloir dire de mal sur lui, je pense au fond de moi-même que cet homme manque de faculté hyper-intelectuelle, en bref : il me semble simple d'esprit. ça fait peur ses réflexions incohérentes, les unes après les autres... Je n'en dirai pas plus à ce sujet. A vous d'en juger....

  • Ambassade de TontonBeberie le 26.06.2016 13:04 Report dénoncer ce commentaire

    Si Trump était élu, il y a beaucoup moins de chance que les USA soient en guerre qu'avec un(e) démocrate ... il a au moins affirmé que seul comptait pour lui son propre peuple, il serait donc un président beaucoup moins interventionniste dans les affaires des autres pays que ses prédécesseurs. De plus il est en dehors de l'establishment, on comprend donc qu'il fasse peur à bon nombre de politicards européens