ÉGYPTE

12 juillet 2012 14:56; Act: 12.07.2012 16:13 Print

Les salafistes veulent raser les pyramides

Des membres du Parti salafiste égyptien réclament la destruction des monuments mythiques de l'Égypte antique, considérés comme des «symboles païens».

storybild

Les salafistes étaient arrivés en deuxième position aux élections législatives en janvier 2012. (photo: AFP)

  • par e-mail

Plusieurs responsables musulmans auraient récemment demandé que les pyramides d'Égypte soient détruites, rapporte le site Front Page Magazine, se référant à plusieurs médias arabes.

Le cheikh du Bahreïn lui-même, Abd-Latif al-Mahmoud, aurait appelé le nouveau président égyptien, Mohamed Morsi, à «détruire les pyramides et accomplir ce que le Shabi Amr bin as-As ne pouvait faire», en référence au compagnon du prophète Mahomet qui a conquis l'Égypte en 641. Sous son règne, de nombreuses antiquités, considérées comme des reliques infidèles, avaient été détruites.

Deuxième parti d'Égypte

Les salafistes étaient arrivés en deuxième position aux élections législatives en janvier 2012. Le parti fondamentaliste salafiste al-Nour avait obtenu 121 sièges, soit environ 24% des voix.

À la fin du mois de juin, des islamistes salafistes s'en étaient pris à plusieurs mausolées de Tombouctou (Mali). La porte sacrée d'une mosquée du XVe siècle était notamment tombée sous leurs coups. En 2001 en Afghanistan, les talibans avaient dynamité des bouddhas géants sculptés dans la pierre et classés au patrimoine mondial de l'Unesco.

( L'essentiel Online / leo)