Tweet polémique

29 décembre 2017 07:30; Act: 29.12.2017 08:49 Print

Trump ironise sur le changement climatique

Le président américain a provoqué des réactions en cascade après la publication d'un tweet dans lequel il met en doute l'existence du réchauffement climatique.

storybild

Donald Trump a régulièrement mis en doute l'existence même du réchauffement climatique. (photo: AFP/Brendan Smialowski)

op Däitsch
Sur ce sujet

Le président américain Donald Trump a ironisé jeudi sur le réchauffement climatique, alors que le nord des États-Unis est balayé par une vague de froid extrême avec des températures jusqu'à -40°C. «Dans l'est, cela pourrait être la veille du jour de l'an LA PLUS FROIDE jamais enregistrée. Peut-être qu'on pourrait utiliser un peu de ce bon vieux réchauffement climatique que notre pays, mais aucun autre pays, s'apprêtait à payer DES TRILLIONS DE DOLLARS pour s'en protéger. Couvrez-vous!», a tweeté le président américain. Le milliardaire de 71 ans s'est toujours montré sceptique sur le changement climatique, parlant même, avant d'être président, d'une «invention» de la Chine.

Ce tweet a déclenché une avalanche de réactions d'internautes et de scientifiques tentant d'expliquer le changement climatique au président américain. «Le changement climatique est très réel même s'il fait froid à l'extérieur de la Trump Tower en ce moment», a répondu sur Twitter le directeur de l'Académie des Sciences de Californie, Jon Foley. «De la même façon, il y a toujours de la faim dans le monde, même si vous venez de manger un Big Mac», a-t-il ajouté. «En 2017, il y a eu environ trois records de chaleur aux États-Unis pour chaque record de froid», a renchéri la députée démocrate de l'État de Washington, Pramila Jayapal. «La météo, ce n'est pas la même chose que le climat. Le président devrait pouvoir comprendre ça. Ce n'est pas difficile».

Selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM), 2017 devrait être l'année la plus chaude jamais enregistrée sur l'ensemble de la planète. Après son arrivée à la Maison Blanche, Donald Trump a retiré les États-Unis de l'accord de Paris sur le climat estimant qu'il détruirait des emplois industriels. L'administration Trump a également retiré le changement climatique de la liste «des menaces» pour les États-Unis et relancé l'exploitation du charbon et des réserves jugées de gaz et d'huile de schiste sur des terres fédérales protégées.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Howard Back le 29.12.2017 08:07 Report dénoncer ce commentaire

    Tout se paie un jour.

  • Sosso le 29.12.2017 11:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je cite "la météo ce n'est pas la même chose que le climat... Le président devrait pouvoir comprendre ça" c'est au programme de cinquième en France. Notion acquise pour les élèves. Malheureusement pour d'autres y a encore du travail à faire.

  • Solo le 29.12.2017 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    Il préfère dépenser l'argent pour les armes que pour la planète.

Les derniers commentaires

  • Frédéric Bastiat le 30.12.2017 14:20 Report dénoncer ce commentaire

    Comment lui en vouloir? Un ptit ouragan par ci ou un feu de forêt par là et on sort l’excuse du réchauffement climatique.

  • et pourquoi pas ... le 29.12.2017 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cela est un fait scientifique connu. La Terre a vécu plusieurs cycles de glaciations et de réchauffement. Maintenant pour moi la Terre n’a qu’un seul problème . L’Homme, ou l’Homme.Femme ^^. Tant qu’on sera de plus en plus nombreux, il n’y aura pas de solution.

    • Yves le 30.12.2017 09:14 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis d’accord, on peut s’inventer tous les artifices pour “réduire” notre impact environnemental, mais le moindre geste multiplié par plusieurs milliards d’êtres humains sera toujours dommageable. Mais une réduction démographique ne peut se faire qu’à l’échelle mondiale et c’est une utopie. Je crains que la limitation se fasse dans la douleur (guerres, épidémies, famines).

    • Voilà, bonne année. le 30.12.2017 10:01 Report dénoncer ce commentaire

      La planète peut nourrir 40 milliards d'humains....si l'homme le veut.

    • Pupov le 30.12.2017 11:29 Report dénoncer ce commentaire

      @Voilà, bonne année. D’où sortez vous ces chiffres???? 40 milliards d'humains sur terre = fin du monde!!!

  • DOUDOU le 29.12.2017 17:24 Report dénoncer ce commentaire

    Certains "spécialistes" nous disent réchauffement de la planète, et d'autres nous disent le contraire "refroidissement de la planète"...Qui croire??????

    • Yves le 30.12.2017 09:17 Report dénoncer ce commentaire

      Personne, la climatologie est plus une religion qu’une science. Ils ont beau s’appeler scientifiques, des gens portant le même qualificatif ont assuré il n’y a pas si longtemps que la terre était plate ou que l’atome était indivisible.

    • Voilà, bonne année le 30.12.2017 10:02 Report dénoncer ce commentaire

      Vis ta vie et le reste, après nous et nos enfants, petits enfants, les mouches.On n'a qu'un passage ici alors respectons simplement sans tenter d'inverser quoi que ce soit car c'est impossible, il est déjà trop tard.

  • Réalité le 29.12.2017 13:44 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a au Luxembourg, un vrai micro-climat. Pendant que le soleil est radieux à Paris et à Strasbourg, non n'avons pas de lumière et que du gris ici...

  • Du balais le 29.12.2017 12:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ironise alors qu’il s’est pris combien d’ouragans? Combien de feux de forêt en californie ? Et j’en passe. Tout va bien, ce n’est pas le réchauffement climatique .

    • Voilà, et bonne année le 30.12.2017 10:04 Report dénoncer ce commentaire

      Feux de forêts...heuuu il faut des terrains pour construire du nouveau, pour rendre les riches plus riches. Les feux ne s'allument pas tout seuls à plusieurs endroits différents en même temps...surtout à certains endroits...