Au Tadjikistan

08 novembre 2018 16:29; Act: 08.11.2018 16:53 Print

26 morts après une émeute dans une prison

Vingt-quatre prisonniers, un gardien et un soldat ont été tués dans une émeute, dans une prison du nord du Tadjikistan qui accueille des membres de Daech.

storybild

24 prisonniers, un gardien et un soldat ont été tués lors de l'émeute. (photo: Illustration)

Sur ce sujet

Les forces spéciales du Tadjikistan, autoritaire pays d'Asie centrale, ont été envoyées pour aider à rétablir l'ordre dans cette prison de haute sécurité située dans la ville de Khodjent, qui accueille des détenus condamnés à de longues peines pour des crimes tels que meurtre ou extrémisme, dont des membres de l'EI. 24 prisonniers, un gardien et un soldat ont été tués lors de l'émeute.

Au moins six autres gardiens ont également été blessés. Les autorités n'ont pas confirmé ces informations dans l'immédiat. «Une émeute impliquant des dizaines de prisonniers a éclaté mercredi dans la nuit et s'est poursuivie jeudi», a indiqué une source sous couvert de l'anonymat, tandis qu'une autre a précisé que les détenus étaient armés d'«objets coupants» récupérés dans l'atelier de la prison. Des funérailles pour le gardien et le soldat tués étaient prévues jeudi.

Le Kirghizstan voisin a annoncé avoir renforcé la sécurité à la frontière qu'il partage avec le Tadjikistan en raison de cette émeute.

(L'essentiel/afp)