Activité virile

30 août 2011 15:00; Act: 30.08.2011 15:33 Print

Poutine le «biker» fait campagne en Harley

Le Premier ministre russe a profité lundi, d'un rassemblement de motards sur les bords de la mer Noire pour faire une entrée remarquée et célébrer la «nation russe indivisible».

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet

Vêtu de cuir noir, à la tête d'une colonne de motards, le chef du gouvernement a rejoint dans la soirée ce meeting organisé sur un ancien navire de guerre soviétique dans le port de Novorossiïsk, selon des images diffusées par la télévision d'État russe.

Passionné de motos, le Premier ministre chevauchait le même trike Harley Davidson qu'il avait utilisé dans une apparition aussi remarquée au 14e festival international de motards venus de plusieurs pays d'Europe en juillet 2010 près de Sébastopol, en Ukraine.

«Une nation russe indivisible»

M. Poutine est aussitôt monté sur l'estrade pour s'adresser aux motards en leur rappelant que le port de Novorossiïsk avait été libéré de l'occupation nazie il y a 68 ans. «Je veux vous dire, mes frères, que c'est vraiment formidable que vous n'ayez pas oublié l'héroïsme du passé», a-t-il déclaré.

«Ces pages de l'Histoire sont liées de manière frappante aux motocyclettes car c'était le moyen le plus facile de transporter les enfants pour les éloigner du front», a poursuivi le Premier ministre. «Cette mémoire historique est le ciment qui fait de différents peuples, groupes ethniques et religions une nation russe indivisible et crée une grande Russie», a-t-il affirmé.

Le rassemblement de Novorossiïsk a été organisé par une association de motards baptisée «Les Loups de la nuit». L'agence ITAR-TASS a décrit le meeting comme une «manifestation internationale de motards avec une orientation patriotique». Ce genre d'événements donne à M. Poutine l'occasion de se montrer en vedette et en homme fort de la Russie, dans la perspective de la prochaine élection présidentielle qui aura lieu en mars 2012.

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Zen le 30.08.2011 17:48 Report dénoncer ce commentaire

    Les hells angels n'ont qu'à bien se tenir !!

Les derniers commentaires

  • Zen le 30.08.2011 17:48 Report dénoncer ce commentaire

    Les hells angels n'ont qu'à bien se tenir !!