Enquête fédérale

17 mai 2018 18:48; Act: 17.05.2018 21:02 Print

Trump dénonce une «chasse aux sorcières»

Un an jour pour jour après le déclenchement de l'enquête sur l'ingérence russe pendant la campagne de 2016, le président américain a marqué son agacement.

storybild

Robert Mueller a lancé une enquête minutieuse contre l'équipe Trump. (photo: AFP/Saul Loeb)

Sur ce sujet

Un an après le lancement de l'enquête du procureur spécial Robert Mueller, dont l'issue reste imprévisible, Donald Trump a de nouveau tempêté jeudi, à coups de tweets rageurs, contre les investigations en cours. «Bravo l'Amérique, nous sommes entrés dans la deuxième année de la pire chasse aux sorcières de l'histoire des États-Unis...»: c'est sur un ton sarcastique que le président américain, qui conteste toute irrégularité, a exprimé sa frustration en cette date anniversaire.

Simple hasard ou volonté d'échapper à un barrage de questions ou d'éviter des réponses contre-productives pour sa stratégie de défense? Le 17 mai 2017, Robert Mueller, directeur du FBI de 2001 à 2013, était nommé pour enquêter, en toute indépendance, sur l'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle et les éventuels liens entre Moscou et l'équipe Trump. Sa désignation faisait suite au brutal limogeage par le locataire de la Maison-Blanche de James Comey, qui était alors chef de la police fédérale et chargé de l'enquête.

Les intentions de Mueller restent un mystère

Depuis un an, M. Mueller a inculpé des ressortissants et entreprises russes pour leur rôle dans une campagne de désinformation sur les réseaux sociaux en 2016 visant à augmenter les chances de victoire de M. Trump. La Russie nie catégoriquement toute collusion mais les services de renseignement américains estiment que M. Poutine en personne a décidé de la campagne de cyberpropagande. Quatre membres de la campagne Trump-2016 ont aussi été poursuivis mais pour des délits qui ne sont pas directement liés à une éventuelle collusion.

La stratégie de l'équipe Trump à l'entame de cette seconde année d'enquête? Prendre l'opinion publique à partie pour réclamer qu'un point final y soit mis rapidement. «Allons! Ils ont eu une année entière», tempête Rudy Giuliani, l'un des avocats du président septuagénaire dans un entretien à Politico. «Nous allons faire monter la pression pour que cela se termine, cela n'a que trop duré». Mais il apparaît peu probable que Robert Mueller, homme austère et méthodique qui s'est jusqu'ici gardé de dévoiler son jeu, modifie son approche ou son calendrier dont personne à Washington n'a d'ailleurs la moindre idée.

Une question intrigue: quelle voie procédurale va-t-il suivre? Le débat divise les juristes américains. Rudy Giuliani affirme avoir la certitude que Robert Mueller n'inculpera pas Donald Trump même s'il estime avoir rassemblé suffisamment d'éléments à son encontre. Cela ne signifie pas pour autant que son enquête aura été menée en vain: il pourrait en effet choisir de rédiger un rapport détaillé résumant les éléments rassemblés, qui pourrait servir de base à une une éventuelle procédure de destitution au Congrès.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mary Poppins le 17.05.2018 19:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une chasse aux sorcières où c'est lui la sorcière ???

  • torolkozo le 17.05.2018 19:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Forcément si on l'accuse c'est une chasse aux sorcières ou plus généralement un complot, on lui a appris ce mode de défense

Les derniers commentaires

  • Mary Poppins le 17.05.2018 19:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une chasse aux sorcières où c'est lui la sorcière ???

    • ..!!.. le 18.05.2018 11:56 Report dénoncer ce commentaire

      Ben oui, qui d'autre?

  • torolkozo le 17.05.2018 19:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Forcément si on l'accuse c'est une chasse aux sorcières ou plus généralement un complot, on lui a appris ce mode de défense

    • 8Mais le 17.05.2018 20:57 Report dénoncer ce commentaire

      Oui mais qui lui a appris pensez-vous? Hillary Clinton?