Manifestation à New York

31 mai 2020 21:39; Act: 31.05.2020 22:02 Print

Le policier lui enlève son masque pour le gazer

Un Afro-américain a été aspergé de gaz lacrymogène par un policier alors qu'il manifestait pacifiquement. La scène a été filmée.

Sur ce sujet
Une faute?

Les manifestations antiracistes qui se tiennent depuis plusieurs jours dans les villes américaines après la mort de George Floyd sont le théâtre de scènes parfois violentes. Ce fut notamment le cas à New-York où en pleine pandémie de coronavirus, un manifestant a été pris à partie par un policier, dimanche.

Ce dernier lui a retiré de force son masque pour mieux pouvoir asperger son visage de gaz lacrymogène. Le jeune homme avait pourtant les mains en l'air comme pour signifier sa protestation non-violente.

«J'ai le cœur brisé de voir un membre de ma famille, un jeune homme qui manifestait pacifiquement les bras levés, gazé par un officier de police qui lui a retiré son masque», a écrit la personne qui a posté la vidéo sur Twitter. «Il n'avait pas d'arme, ses mains étaient levées, il était en train de reculer... La seule chose qu'il ne pouvait pas faire, c'est ne pas être un homme noir», a poursuivi sa mère.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • toujours bien se renseigner le 01.06.2020 09:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc cher cocou, tu veux dire que nous les gens de couleurs nous aimons nous victimiser? Merci je n’étais pas au courant. Je mettrai ça la prochaine fois dans mon CV. Après tout, « ces gens » exagère quand ils se font tuer sans raison non? Faire des manifestations pour si peu... payer avec un faux billet mérite de mourir sur le bord de la route comme un chien, et ce jeune homme, il mérite bien le gaz lacrymogène en pleine face, il n’avait pas qu’à s’avancer comme un petit délinquant noir. Il l’a bien chercher non? Mais bon je dis rien, sinon je me victimise aussi et je profite de ma couleur de peau pour venir pleurer ici

  • mouton noir le 31.05.2020 22:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on se sent plus fort avec une arme à la ceinture

  • Aline le 01.06.2020 10:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cher cocou, vous devriez avoir honte de vos paroles..

Les derniers commentaires

  • bob le 01.06.2020 11:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme d’habitude le policier plaidera la « légitime défense « 

  • Aline le 01.06.2020 10:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cher cocou, vous devriez avoir honte de vos paroles..

  • Chaland le 01.06.2020 09:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cocou, bien entendu de tels agissements méritent au moins la mort , dommage que la gentille police n'est pas pu le tabasser copieusement avant de l'achever....Pour lui apprendre à vivre...

  • toujours bien se renseigner le 01.06.2020 09:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc cher cocou, tu veux dire que nous les gens de couleurs nous aimons nous victimiser? Merci je n’étais pas au courant. Je mettrai ça la prochaine fois dans mon CV. Après tout, « ces gens » exagère quand ils se font tuer sans raison non? Faire des manifestations pour si peu... payer avec un faux billet mérite de mourir sur le bord de la route comme un chien, et ce jeune homme, il mérite bien le gaz lacrymogène en pleine face, il n’avait pas qu’à s’avancer comme un petit délinquant noir. Il l’a bien chercher non? Mais bon je dis rien, sinon je me victimise aussi et je profite de ma couleur de peau pour venir pleurer ici

  • Pas joli tout cela le 01.06.2020 00:03 Report dénoncer ce commentaire

    Le jeune homme avait pourtant les mains en l'air comme pour signifier sa protestation non-violente. Personne ne dit ce qu'il a dit comme insulte au policier ... mais c'est pas grave, l'essentiel c'est de relayer les infos que l'on veut que les gens croient. Aucune indication sur le pourquoi G Floyd a été arrété (paiement avec un faux billet de 20$), ni ensuite qu'il s'est laissé tomber à terre pour ne pas entrer dans la voiture et aller au poste. Pas de chance, la caméra de surveillance bien placée s'arréte juste à ce moment là et une autre prend le relais quand le policier à son genou dessus.

    • @ Pas joli tout cela le 01.06.2020 08:20 Report dénoncer ce commentaire

      C'est connu : d'abord il envoie des pavés et après il lève les mains......

    • Waouw le 01.06.2020 09:57 Report dénoncer ce commentaire

      Waouw donc payer avec un faux billet justifie qu'on se fasse lynché...bravo Pas joli! Vous n'avez RIEN compris. C'est bizarre que jamais un pédophile arrêté n'ait subit le même traitement (qu'importe sa couleur)... Ces gens qui protestent sont en colère contre le traitement infligé et l'attitude d'un 'policier' qui ABUSE de son autorité en ignorant délibérément la voix des passagers qui eux voient le danger de l'asphyxie. Pour la vidéo du jour, une insulte (s'il y en a eu) ne justifie pas le gaz non plus...faut arrêter un peu...