Dans le nord du pays

12 juillet 2018 13:27; Act: 12.07.2018 15:18 Print

Coulée de boue mortelle en Afghanistan

Des centaines de maisons ont été emportées après une coulée dans la vallée du Panjshir, au nord de l'Afghanistan. On dénombre aussi une dizaine de morts.

Sur ce sujet

Une coulée de boue provoquée par le débordement d'un lac de montagne a fait au moins dix morts et emporté des «centaines de maisons» dans la vallée du Panjshir, a annoncé jeudi, le ministère de la Gestion des catastrophes naturelles. «Nous pouvons confirmer dix morts et des centaines de maisons détruites, des gens sont portés disparus», a déclaré le porte-parole du ministère, Omar Mohammadi, ajoutant qu'une réunion d'urgence était en cours pour apporter du secours aux habitants.

Une retenue naturelle au sommet du village de Peshghor, dans le district de Khenj, a vu subitement le niveau de ses eaux enfler avec la fonte des neiges, accélérée par des températures estivales élevées, a-t-il expliqué. «L'eau a débordé et provoqué une coulée de boue qui a envahi le village». «C'était peu avant minuit», a rapporté un habitant, Jamil Ahmad. «J'ai entendu un roulement sourd qui aurait pu être le bruit d'un avion et quelqu'un a hurlé: «Inondation!». Des gens tiraient en l'air pour donner l'alerte. Nous nous sommes sauvés».

Selon Jamil Ahmad, «le village compte 500 à 600 maisons, la plupart inondées et toutes les boutiques ont été détruites». «Le temps s'était vraiment réchauffé depuis trois jours, on était inquiets, mais on ne croyait pas vraiment que arriverait», conclut-il. Deux hélicoptères ont été dépêchés sur place pour estimer les dégâts, selon le ministère. «Ils prennent des photos mais on n'a reçu aucune aide», a assuré le témoin.

(L'essentiel/afp)