«Problèmes mécaniques»

24 novembre 2017 07:33; Act: 24.11.2017 17:18 Print

Pêcheurs nord-​​coréens échoués au Japon

Une embarcation de huit hommes s'est retrouvée au nord de l'archipel après avoir dérivé.

storybild

Huit pêcheurs se disant nord-coréens ont échoué au nord du Japon après avoir dérivé dans leur embarcation qui avait rencontré des difficultés techniques.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Huit pêcheurs se disant nord-coréens ont échoué au nord du Japon, après avoir dérivé dans leur embarcation qui avait rencontré des difficultés techniques, ont annoncé vendredi les autorités.

Des images de la télévision prises depuis un ponton de la ville de Yurihonjo sur la côte nord-ouest du Japon montraient un bateau de bois équipé d'ampoules électriques nues, utilisées pour attirer poissons et calamars dans la nuit, flottant sur une mer agitée. «Les huit individus ont dit être partis de Corée du Nord pour pêcher mais avoir dérivé en raison de problèmes mécaniques», a déclaré Hachiro Okonogi, président de la commission nationale de sécurité publique.

La police locale a précisé à l'AFP avoir été alertée de la présence de ce groupe, tôt vendredi, et avoir placé les hommes en garde à vue.

Relations houleuses

Les hommes étaient en mesure de marcher sans aide, a précisé la chaîne de télévision publique NHK. Les côtes japonaises de la Mer du Japon voient de temps en temps des bateaux nord-coréens à la dérive, dont les occupants sont parfois déjà morts en mer. Les deux pays ont des relations houleuses, Pyongyang proférant régulièrement des menaces et tirant des missiles à proximité ou au-dessus de l'archipel nippon.

Les garde-côtes japonais sauvent parfois des pêcheurs de Corée du Nord dans les eaux territoriales. Ils sont venus la semaine dernière au secours de trois pêcheurs nord-coréens dont le bateau s'était retourné avec ses douze occupants en haute mer. Ils ont également trouvé la semaine dernière une embarcation retournée avec quatre corps à l'intérieur, dont les médias ont dit qu'il s'agissait apparemment de pêcheurs nord-coréens.

(L'essentiel/nxp/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jmj le 24.11.2017 08:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les pauvres Cet comme sa famille on ne choisit pas pas sa nationalité

  • ladeux le 24.11.2017 11:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils fuient la Corée du Nord et ont bien raison

Les derniers commentaires

  • ladeux le 24.11.2017 11:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils fuient la Corée du Nord et ont bien raison

  • jmj le 24.11.2017 08:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les pauvres Cet comme sa famille on ne choisit pas pas sa nationalité