Au Japon

05 janvier 2018 08:41; Act: 05.01.2018 10:17 Print

Le roi du sushi achète un thon à 268 000 euros

Le marché au poisson de Tokyo, le plus grand du monde, a tenu ce vendredi ses dernières enchères du Nouvel An pour le thon. Les prix sont montés haut.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Le marché aux poissons de Tsukiji, au cœur de Tokyo, a tenu vendredi matin sa dernière vente aux enchères du Nouvel An avant de déménager à l'automne, une opération très controversée maintes fois reportée. Vieux de 80 ans, Tsukiji, haut lieu touristique, doit être déplacé en octobre vers une zone plus excentrée de la baie de la capitale, dans le quartier de Toyosu.

Le rituel, très médiatisé, des premières criées de thon rouge de l'année avait donc ce vendredi une saveur toute particulière. Réunis avant l'aube dans un grand hangar où s'alignaient d'impressionnants thons géants, à la fois frais et surgelés, les acheteurs, bottes de caoutchouc au pied, ont inspecté minutieusement la qualité de la marchandise avant le coup d'envoi de la vente à 5h30 (jeudi 21h30 au Luxembourg), au son d'une cloche. Malgré l'enjeu, le record de 2013 (155,4 millions de yens) n'a pas été battu.

Jusqu'à 735 000 euros

Le thon le plus cher, pêché au large de la préfecture d'Aomori (nord), a ainsi été adjugé au prix de 36,5 millions de yens (268 000 euros) pour un poids supérieur à 400 kg. «C'est un sentiment très agréable», a réagi Akifumi Sakagami, chef cuisinier du restaurant de sushis qui a déboursé la somme, après avoir goûté au mets sous les flashs des photographes. «Nous voulions remporter le meilleur thon car il s'agit des dernières enchères du Nouvel An ici», a-t-il expliqué, précisant que son patron était prêt à monter jusqu'à 100 millions de yens (735 000 euros). Et d'ajouter, avec une pointe de nostalgie: «C'est triste que Tsukiji ferme bientôt».

Kiyoshi Kimura, propriétaire de la célèbre chaîne de restaurants Sushizanmai, qui avait remporté la mise ces six dernières années, ce qui lui a valu le surnom de "roi du thon", s'est cette fois fait plus discret, mais il a tout de même dépensé la somme de 30 millions de yens pour s'offrir un thon de 190 kg, soit le prix le plus élevé au kilo.

3 000 tonnes de marchandises par jour

Ouvert en 1935, Tsukiji, situé à deux pas du quartier chic et branché de Ginza, est le plus vaste marché de produits de la mer et primeurs du monde: il accueille chaque jour quelque 42 000 visiteurs et propose 480 sortes de poissons, 270 variétés de fruits et légumes, pour un total de 3 000 tonnes de marchandises et une recette quotidienne d'une dizaine de millions d'euros.

Vétuste, insalubre et dangereux en cas de séisme, il est promis depuis des années à un déménagement, mais ce dernier, qui devait initialement avoir lieu en novembre 2016, avait été reporté, une énième fois, en raison de problèmes sanitaires sur le site de Toyosu où se trouvait précédemment une usine à gaz. La gouverneur de Tokyo, Yuriko Koike, a finalement tranché en faveur d'un déménagement prévu le 11 octobre 2018 malgré l'opposition de certains négociants, très attachés à Tsukiji, et de nombreux restaurateurs du quartier.

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Phoenix le 05.01.2018 11:57 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'ils s'entrainent à cuisiner des sushis végétariens les japonais parce qu'avec leur pêche intensive, il n'y aura bientôt plus de thons ni de baleines autour de leur archîpel...

  • Jessica le 06.01.2018 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais pourquoi faire de la pub à ces videurs des mers???

  • itk le 06.01.2018 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule ! La pêche devrait être interdite tout simplement !

Les derniers commentaires

  • itk le 06.01.2018 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule ! La pêche devrait être interdite tout simplement !

  • Jessica le 06.01.2018 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais pourquoi faire de la pub à ces videurs des mers???

  • Mdr1er le 05.01.2018 13:28 Report dénoncer ce commentaire

    Cela fera des sushis à Mettre au coffre fort vu le prix de la matière première. Et dire qu'il y des gens qui meurent de faim .....

  • Phoenix le 05.01.2018 11:57 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'ils s'entrainent à cuisiner des sushis végétariens les japonais parce qu'avec leur pêche intensive, il n'y aura bientôt plus de thons ni de baleines autour de leur archîpel...

    • paolo le 05.01.2018 13:23 Report dénoncer ce commentaire

      aboslument d'accords, ils ont l'air sir content devant ce thon, masi la réalité est bcp plus triste que ça-