Historique aux États-Unis

08 novembre 2017 10:00; Act: 08.11.2017 12:50 Print

Elle est la première élue transgenre aux États-​​Unis

La démocrate Danica Roem a écrit une page d'histoire, mardi, dans l'État américain de Virginie, en devenant la première femme ouvertement trans élue à son assemblée locale.

storybild

Danica Roem a réussi son pari. (photo: AFP/Paul J. Richards)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Selon des résultats quasi complets, Danica Roem, 33 ans, a remporté 55% des voix contre le républicain sortant, Robert Marshall, un conservateur opposé aux droits LGBT, et qui refusait obstinément de désigner son adversaire par le pronom «elle». Il occupait le siège depuis 26 ans. Danica Roem deviendra ainsi la première personne transgenre à siéger à l'Assemblée générale de la Virginie, représentant une petite circonscription autour de la ville de Manassas. Cette assemblée vote les lois locales, au niveau de l'État.

Selon le Victory Fund, une organisation qui finance des candidats LGBT, elle sera même la seule personne ouvertement trans à siéger dans une assemblée locale dans l'ensemble des 50 États américains. «2017 restera comme l'année des candidats trans, avec la campagne héroïque de Danica au centre d'un mouvement national», a déclaré Aisha C. Moodie-Mills, qui dirige le Victory Fund. «Il est inévitable que d'autres suivront ses pas».

Cette ancienne journaliste ne souhaitait pas entrer en politique en tant que symbole LGBT, et avait fait campagne exclusivement sur des problématiques locales, à commencer par les embouteillages sur le principal axe routier traversant sa circonscription. «Seul un tout petit nombre de gens ont dit à mes bénévoles et collaborateurs qu'ils ne voteraient pas pour moi car je suis transgenre», a-t-elle dit en octobre. Mais sa candidature avait suscité un élan de soutien national, et les dons avaient afflué de tout le pays.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Maulert le 08.11.2017 10:32 Report dénoncer ce commentaire

    oui pourquoi pas? Cela ne dépend ni du sexe ni de l'orientation sexuelle si on peut être un bon politicien ou pas!

  • @abbes le 08.11.2017 12:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et hop, retour à l'école.

  • Abbes le 08.11.2017 10:33 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends plus rien! Est elle transe ou est elle femme?

Les derniers commentaires

  • @abbes le 08.11.2017 12:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et hop, retour à l'école.

  • Abbes le 08.11.2017 10:33 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends plus rien! Est elle transe ou est elle femme?

    • Donnie Dogood le 08.11.2017 13:42 Report dénoncer ce commentaire

      A l'origine ce n'était physiologiquement pas une femme. Et maintenant ce n'est physiologiquement plus un homme. Psychologiquement tout laisse à penser que ça a toujours été une femme.

  • Maulert le 08.11.2017 10:32 Report dénoncer ce commentaire

    oui pourquoi pas? Cela ne dépend ni du sexe ni de l'orientation sexuelle si on peut être un bon politicien ou pas!