Daech en Syrie

23 novembre 2017 12:48; Act: 23.11.2017 15:20 Print

Lafarge aurait versé 500 000 dollars à Daech

Selon «Le Canard enchaîné», le cimentier a fait don d'un demi-million de dollars à l'État islamique, entre juillet 2012 et septembre 2014.

storybild

Pour continuer à faire tourner sa cimenterie, Lafarge aurait soutenu financièrement des groupes terroristes. (photo: AFP)

Sur ce sujet

Le montant est astronomique. Selon Le Canard enchaîné, la filiale syrienne du cimentier Lafarge (qui a entre-temps fusionné avec Holcim) a versé plus de 500 000 dollars au groupe État islamique, entre juillet 2012 et septembre 2014. L'hebdomadaire français s'appuie sur un rapport rédigé à la demande du groupe par le cabinet américain Baker McKenzie, en avril 2017. Au total le cimentier franco-suisse a fait don de 5,56 millions de dollars à plusieurs factions armées locales en Syrie, y compris Daech. Le montant des versements destinés spécialement à l'EI s'élève à au moins 509 694 dollars, écrit le Canard. Cette somme aurait notamment servi à payer les soldats de l'EI à des checkpoints, pour faciliter le droit de passage des camions du groupe.

Une enquête, menée depuis juin par trois juges d'instruction des pôles financiers antiterroristes de Paris, doit déterminer si le géant du ciment a transmis ou non de l'argent à certains groupes, notamment l'EI, pour continuer à faire fonctionner en 2013 et 2014, malgré le conflit, la cimenterie de Jalabiya (nord du pays). Les enquêteurs cherchent aussi à savoir si des responsables de l'entreprise en France, qui a fusionné en 2015 avec le Suisse Holcim, ont eu connaissance de tels accords et du danger qu'ils ont pu faire courir aux employés syriens sur place.

Une «grande partie de la direction du groupe connaissait la situation», selon l'hebdomadaire satirique. En septembre, le patron de la sécurité du groupe aurait envoyé un e-mail à la directrice juridique. Celle-ci a semblé «découvrir les relations de Daech avec la boîte». «Je lui ai quand même fait remarquer qu'elle faisait partie du comité de sûreté et que je parlais de ces sujets depuis presque trois ans maintenant», a écrit le patron de la sécurité.

(L'essentiel/joc/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Avomir le 23.11.2017 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    Si cela est vrai... en prison pour association de malfaiteurs voire complicité de meurtres et d'attentats terroriste pour les dirigeants de cette société.

  • RTE le 23.11.2017 21:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    que vaut la vie des humains ....

  • realite le 23.11.2017 18:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L argent tjr l argent le fléau de se monde

Les derniers commentaires

  • RTE le 23.11.2017 21:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    que vaut la vie des humains ....

  • realite le 23.11.2017 18:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L argent tjr l argent le fléau de se monde

  • Le canard enchaine le 23.11.2017 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel est le budget pour l'armement dans le monde ?????

  • Avomir le 23.11.2017 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    Si cela est vrai... en prison pour association de malfaiteurs voire complicité de meurtres et d'attentats terroriste pour les dirigeants de cette société.

    • cédoncsa le 23.11.2017 15:34 Report dénoncer ce commentaire

      tout a fait d'accord, on ne doit pas s'en tenir a des sanctions uniquement économiques.

    • Exact le 23.11.2017 18:25 Report dénoncer ce commentaire

      D'accord aussi.