En Afghanistan

09 octobre 2019 11:57; Act: 09.10.2019 12:18 Print

30 civils tués dans une attaque américaine

Des frappes américaines contre des supposés laboratoires de drogue des talibans auraient tué au moins 30 civils en mai, selon les Nations unies. Les États-Unis contestent.

storybild

L'attaque du 5 mai aurait fait 39 victimes (30 morts, cinq blessés et quatre indéterminés), dont 14 enfants et une femme. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Au moins 30 civils ont été tués, en mai dernier, dans des frappes américaines contre des supposés laboratoires de drogue des talibans dans l'ouest de l'Afghanistan, selon un rapport des Nations unies, publié mercredi, et aussitôt contesté par l'armée américaine. La mission de l'ONU pour l'Afghanistan (UNAMA) a mené une enquête sur quatre mois après une série d'attaques menées le 5 mai dernier contre plus de 60 sites de production de méthamphétamine principalement dans la provinces de Farah (ouest) et celle connexe de Nimroz.

L'UNAMA a «vérifié 39 cas de victimes (30 morts, cinq blessés et quatre indéterminés), dont 14 enfants et une femme dans les frappes du 5 mai». Mais ce bilan pourrait être beaucoup plus élevé, l'UNAMA ayant reçu des «informations crédibles sur au moins 37 victimes additionnelles, en majorité des femmes et des enfants». L'armée américaine a contesté les conclusions de l'ONU et démenti mercredi avoir touché des civils.

L'UNAMA indique avoir dépêché une mission d'enquête sur place.

(L'essentiel/afp)