Au Guatemala

04 février 2018 16:43; Act: 04.02.2018 16:58 Print

Une immense cité maya découverte sous la jungle

Une mégalopole maya de plus de 2000 km² a été découverte récemment au Guatemala par une équipe d'archéologues. Plus de 60 000 éléments ont pu être identifiés.

Sur ce sujet
Une faute?

National Geographic nous apprend qu'une mégalopole maya de plus de 2000 km² a été découverte récemment au Guatemala par une équipe d'archéologues internationaux. Plus de 60 000 éléments (maisons, palaces, chaussées), recouverts depuis des siècles par la végétation au cœur de la jungle dans le nord du pays, ont ainsi pu être identifiés. Les archéologues ont également mis au jour une pyramide de 30 mètres de haut à Tikal, le principal site archéologique du Guatemala.

Les chercheurs ont utilisé une technologie révolutionnaire pour l'archéologie dite LIDAR ((light detection and ranging): elle permet de détecter par ondes lumineuses ce qu'il y a sous des feuillages denses. «Les images produites par cette technologie montrent bien que la région entière était très organisée et plus densément peuplée qu'on ne l'imaginait», explique Thomas Garrison, archéologue à l'université d'Ithaca et explorateur National Geographic spécialisé dans l'usage des technologies numériques appliquées aux recherches archéologiques. National Geographic diffusera un documentaire inédit sur ces recherches le 4 mars prochain.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Esteban le 04.02.2018 18:21 Report dénoncer ce commentaire

    Les mystérieuses cités d'or..!

  • Zen le 05.02.2018 06:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore un mystère fascinant ! J’étends e documentaire du 4 mars avec impatience.

  • dolce le 04.02.2018 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super impressionnant comme il dit si bien on revient dès milliers d années en arrière génial

Les derniers commentaires

  • @Luxo le 05.02.2018 14:35 Report dénoncer ce commentaire

    Luxo / Vindulux ...parle en l'air et comme d'habitude est à coté de la plaque. La disparition des Maya est connue depuis longtemps: les guerres entre cites pour la conquête de territoire et de nourriture. Une Alimentation entièrement base sur le mais qui requiert de plus en plus de terrains de culture inexistent dans la forêt ! famine et maladies puis invasion pour finir.

    • Luxo le 06.02.2018 10:39 Report dénoncer ce commentaire

      Aucune guerre n'a fait disparaitre une civilisation ou un peuple! C'est bien la déforestation massive, qui a provoque la chute des Maya. Ils brulaient tous le bois disponible pour produire de la chaux pour leurs villes. Les sols se sont retrouves à nus. L'érosion a fait disparaitre les terres fertiles. Comme c'est les cas au GDL lorsque les sols arrosés de pesticides sont tassés par les gros tracteurs. Les habitants des villes ne pouvant plus se nourir, les ont quittés. C'est la disparition de la ressource énergétique produite par le bois qui a entraine la fin de l'empire Maya.

  • mimi le 05.02.2018 13:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On garde l info et la fait éclater au bon moment. Ni plus ni moins. Mais bon on a tous le droit de rêver.

  • Luxo le 05.02.2018 11:41 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage que nos ministres n'ont pas retenus la leçon de la disparition des civilisations Maya. C'est a cause le la déforestion pour contruire leurs villes de plus de 100 000 habitants qu'ils ont disparus. Et au GDL nous reproduisons les mêmes erreurs. Le Luxembourg cherche à être toujours de plus en plus riche et prospère et à attirer de plus en plus d'investiseurs étrangers au lieu de chercher un équilibre avec la nature qui nous entoure. Nous avons encore des terres fertiles, mais nos agriculteurs avec leurs gros tracteurs ne sont plus capable de nourrir nos 600 000 habitants.

  • Lemoine le 05.02.2018 10:28 Report dénoncer ce commentaire

    Maintenant, il va falloir protéger cette découverte des pillages !!!

    • écolo le 05.02.2018 11:42 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut plutôt tirer des leçons sur les causes de la disparition de cette civilisation.

  • juste moi le 05.02.2018 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est quand que le documentaire passe sur national géographie ?

    • Guillaume le 05.02.2018 10:21 Report dénoncer ce commentaire

      Si vous lisez l'article jusqu'au bout : "National Geographic diffusera un documentaire inédit sur ces recherches le 4 mars prochain."