Aux États-Unis

13 mars 2018 22:54; Act: 14.03.2018 10:37 Print

Un gangster abattu par la police en plein procès

Alors qu'il était jugé dans un tribunal de Salt Lake City, un prévenu s'est levé pour s'en prendre à un témoin qui se trouvait à la barre. Un policier l'a alors abattu.

Siale Angilau, 25 ans, était jugé le 21 avril 2014, pour son appartenance au Tongan Crip Gang. Il faisait partie de 17 membres accusés en 2010 de voies de fait, conspiration, vol et infractions à la loi sur les armes. Alors qu'il était jugé dans une salle du tribunal de l'Utah, à Salt Lake City et qu'un témoin se trouvait à la barre, Siale s'est subitement levé. Il a attrapé le stylo de son avocat, assis juste à côté, et s'est lancé contre la personne qui témoignait.

Présent dans la salle, un agent a alors crié sur le gangster: «Lâche le stylo, lâche le stylo de ta main.» Pendant ce temps, le juge était escorté à l'extérieur de la salle et un marshal présent sur place tirait quatre balles sur Siale, le tuant sur place. La scène n'a duré que quelques secondes. La vidéo a été diffusée lundi après qu'une coalition de 13 médias a expliqué qu'il s'agissait là d'un dossier d'un intérêt public prépondérant. Car il traitait d'un recours à la force potentiellement non justifié de la police.

La famille de l'homme tué avait en effet déposé une plainte à l'encontre de la police. Elle accusait les policiers d'avoir utilisé la force de manière excessive. Les agents avaient finalement été lavés de tout soupçon après une enquête menée par le FBI.

(L'essentiel)