Réchauffement climatique

24 juin 2020 18:37; Act: 25.06.2020 13:42 Print

38 degrés dans le cercle polaire en Sibérie, un record

Un record de température a été battu dans la station météo réputée pour être la plus froide de l'hémisphère nord.

storybild

Les records de température en Sibérie inquiètent les scientifiques.

Sur ce sujet
Une faute?

Pour de nombreux scientifiques, c'est le signe d'un réchauffement climatique qui s'accélère. Des températures à 38 degrés ont été enregistrées à Verkhoïansk. Un record absolu dans une ville située au delà du cercle polaire. La station météo où a été mesuré cette température est d'ailleurs connue pour être la plus froide de tout l'hémisphère nord.

Cette ville de Sibérie a l'habitude des grands écarts en matière de températures: -67 degrés en hiver et un précédent record à 37,2 degrés en été. Mais ce dernier avait été établi en juillet 1988, et non au mois de juin, où les températures sont un peu plus basses d'ordinaire (20 degrés en moyenne).

2020, année la plus chaude de l'histoire en Sibérie?

Si la barre des 38 degrés est remarquable, il ne s'agit donc pas du premier épisode de canicule dans ce coin reculé de Russie. Mais la fréquence des épisodes de chaleur s'est accélérée au cours des derniers mois. S'il s'agit dans ce cas précis d'un anticyclone très puissant, la dynamique constatée a tout à voir avec le changement climatique, selon les chercheurs du CNRS (Centre national de la recherche scientifique en France).

Et les conséquences sont d'ores et déjà visibles. Des feux de forêt ont en effet ravagé des millions d'hectares en Sibérie en ce début d'année. La perspective de constater une année 2020 encore plus chaude que 2019, qui était déjà l'année où les températures ont été les plus élevées, n'est pas de nature à rassurer.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • OnfaitAvec le 24.06.2020 22:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et bolsonaro continue sa déforestation!! Un truc qui marche pour capter le CO2....la photosynthèse. Sans être fan des écolos c’est quand mêmes les politique gouvernementale qui tue l’homme. Parce la planète elle survivra.

  • livingMan le 24.06.2020 22:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est vraiment triste. Et encore plus de lire lés commentaires dés climats septiques qui craignent qu’on touche à leur petit confort matérialiste égoïste. Un peu d’effort ça ne coute rien. Au pire ça fait du bien à notre planète.

  • Le Grinch le 24.06.2020 23:12 Report dénoncer ce commentaire

    Bof ! Pas de quoi nous pousser à revoir notre modèle de "croissance" : plus on approche du mur, plus on accélère. Espérons que la mort sera rapide. M'enfin, avec un jour de télétravail par semaine et la sortie du nucléaire, le bilan carbone va nettement s'améliorer, soyons-en certains. Pauvres jeunes...

Les derniers commentaires

  • arnaud le 25.06.2020 05:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non non pas du tout regarde sur internet. Record de chaleur battue également à Ushuaia l’ année dernière

  • Le Grinch le 24.06.2020 23:12 Report dénoncer ce commentaire

    Bof ! Pas de quoi nous pousser à revoir notre modèle de "croissance" : plus on approche du mur, plus on accélère. Espérons que la mort sera rapide. M'enfin, avec un jour de télétravail par semaine et la sortie du nucléaire, le bilan carbone va nettement s'améliorer, soyons-en certains. Pauvres jeunes...

  • OnfaitAvec le 24.06.2020 22:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et bolsonaro continue sa déforestation!! Un truc qui marche pour capter le CO2....la photosynthèse. Sans être fan des écolos c’est quand mêmes les politique gouvernementale qui tue l’homme. Parce la planète elle survivra.

  • livingMan le 24.06.2020 22:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est vraiment triste. Et encore plus de lire lés commentaires dés climats septiques qui craignent qu’on touche à leur petit confort matérialiste égoïste. Un peu d’effort ça ne coute rien. Au pire ça fait du bien à notre planète.

    • Unicorn le 25.06.2020 18:58 Report dénoncer ce commentaire

      pas besoin de faire dans le désastre futur pour savoir qu'aujourd'hui on doit respecter la nature. Mais dites cela aux investisseurs qui exploitent les ressources naturelles, dites cela aux écologistes dont les solutions favorisent leur confort matérialiste égoïstes, sans être véritablement respectueux de la nature.

  • Unicorn le 24.06.2020 20:48 Report dénoncer ce commentaire

    C'est drôle, on nous parle toujours du pôle de l'hémisphère nord, pour le réchauffement climatique, jamais du pôle du sud...peut-être pour taire que plus ça se réchauffe au Nord, plus ça se refroidi au Sud, plus ça fond au Nord, et plus la mer de glace s'étend au Sud.

    • Réalité le 24.06.2020 21:58 Report dénoncer ce commentaire

      @ Unicorn: C'est simplement parce que le Pôle Nord est plus proche de la civilisation contrairement au Pôle Sud qui lui aussi fond actuellement un Iceberg de la taille du Luxembourg c'est détaché du Pôle Sud et flotte sur le Pacifique mais personne n'en parle.

    • Unicorn le 25.06.2020 18:54 Report dénoncer ce commentaire

      Ce sont des phénomènes naturels, dans ce cas il s'est détaché sous le choc avec un autre iceberg, et non, le pole sud ne rétrécit pas, en quantité de glace il perd ici, et il gagne là, selon la Nasa, évidemment les écologistes qui veulent se remplir les poches avec leur économie ne montreront que les pertes.